Les adresses coup de coeur de Richardson Zéphir

Richardson Zéphir

À l’occasion du lancement de son tout premier one-man-show, on s’est entretenus avec l’humoriste Richardson Zéphir pour connaître ses meilleures adresses gourmandes. Parce qu’au-delà du rire, Richardson est surtout un bon vivant et un grand amoureux de la bonne bouffe!

S’il a été révélé au grand public lors de la première saison de Big Brother Célébrités, où il a d’ailleurs gagné le prix du public, Richardson Zéphir est loin d’être un nouveau venu dans le monde de l’humour. Rich (pour les intimes) roule sa bosse depuis longtemps, tant sur scène que sur le web et à la télé.

Dernièrement, on a pu le voir au Club Soly et au Punch Club sur Noovo et dans la série Maison Bleue sur Tou.tv. Cet été, il co-animera aussi deux galas Juste Pour Rire avec Eddie King. Mais son gros projet du moment, c’est son tout premier one-man-show, dont la première médiatique aura lieu le 10 mai à l’Olympia et qui l’amènera ensuite aux quatre coins de la province. (Pour les dates et les billets, c’est par ici!)

Si le gagne-pain de Richardson est le rire, la bouffe, quant à elle, est l’une de ses grandes passions.

«D’office, je suis très gourmand, nous confie-t-il. C’est sûr que je me promène beaucoup à travers la province avec la tournée. Chaque weekend, quand je suis loin, j’aime ça aller goûter les saveurs locales.»

Et qu’est-ce qui l’intéresse particulièrement dans la gastronomie? «J’aime pas mal bouffer. J’aime pas mal cuisiner aussi. Quand je vais au resto, j’essaie toujours de trouver l’affaire que je n’ai jamais mangée ou que ça fait longtemps que j’ai pas mangée.»

Sans plus tarder, nous vous présentons les coups de cœur gourmands de Richardson Zéphir!

Tes endroits préférés pour bien manger?

«J’aime bien aller au India Rosa sur Mont-Royal. C’est un resto indien. C’est délicieux, autant pour le souper que pour les brunchs. 

«Mon meilleur resto à déjeuner, c’est le Tsak-Tsak sur Beaubien [aussi sur Saint-Laurent]. C’est un restaurant de Madagascar. Là-bas les déjeuners sont brillants, les portions sont généreuses. C’est aussi juste différent de ce qu’on peut manger d’habitude. Ils font des breuvages sur place aussi, des smoothies, ça s’appelle des “crèmes de douceur”, c’est doux et fantastique.

«Dans mon ancien quartier, j’aimais beaucoup aller à la Dinette Triple Crown, parce qu’il y a l’option pique-nique*. L’été, tu choisis une viande et tu as trois à côtés. Quand tu y vas avec des gens, tout le monde prend des à côtés différents et tu goûtes un peu à tout. Pour partager, c’est quand même cool. [*Note: la formule du menu change toute les semaines. Consultez le menu en ligne pour les détails.]

Dinette Triple Crown Montreal
Dinette Triple Crown, sur la rue Clark

«Un resto délicieux, qui n’est pas ouvert l’hiver [les proprios prennent des vacances de décembre à février], c’est Les délices de l’Île Maurice, à Verdun. C’est un petit resto de genre trente places. C’est pas mainstream, mais c’est écoeurant. C’est pas loin de la bouffe créole, mais c’est pas tout à fait ça. À la fin de la soirée, le propriétaire vient jaser avec les clients, il leur sert des drinks. C’est vraiment un bon vivant!»

Où irais-tu manger tous les jours?

«J’aime bien Les Insulaires Microbrasseurs à Laval. La bouffe est fraîche, elle est délicieuse. Les portions sont comme j’aime. Là-bas il y a une assiette qui s’appelle le poulet frit à la péruvienne que je pourrais manger tous les jours, sans problème.»

Ta meilleure bouffe sur le pouce?

«Capitaine Sandwich, parce que c’est super rapide. Tu te trompes pas. Je suis un peu plate, même s’ils font plusieurs sortes de sandwiches, je prends toujours le Big Naan. Je vais en manger un par semaine, facile.»

Food at Capitaine Sandwich
Le Big Naan du Capitaine Sandwich

Ton café préféré pour écrire?

«Avant, j’allais souvent à La brume dans mes lunettes sur la rue St-Zotique, mais depuis que je n’habite plus dans le quartier, je n’y vais plus.

«Maintenant je vais surtout dans un bar pour écrire. Je vais au Bar Suzanne. Ça a pas rapport, le monde va là en date. Mais j’y vais du dimanche au mardi, les soirées plus tranquilles. Souvent je vais aller là après les shows. Je vais écrire la nuit. J’ai écrit beaucoup de stock là-bas.

«J’y vais aussi des fois de jour entre amis. C’est ultra beau, il y a beaucoup de plantes, c’est vraiment lumineux. Il y a des bons petits drinks et un bon petit menu de bouffe qui est rapide, pas cher et délicieux. Je prends souvent les dumplings, bien simple.»

bar suzanne montreal duluth
Un aperçu du menu du Bar Suzanne, sur Duluth

Ta petite épicerie fine/de quartier préférée?

«Chez Soares & Fils, une épicerie-boucherie portugaise [sur Duluth]. C’est à côté de chez nous, c’est familial, le monde est ultra-smatte

«Sinon, je vais au Marché Méli-Mélo. C’est une épicerie haïtienne sur Jarry. Tu peux prendre des plats pour emporter – il y a un petit comptoir-service dans le fond du marché – mais pour faire de la bouffe créole, il y a tous les aliments et il y a surtout les épices. J’me casse pas la tête, il y a tout!»

Le Marché Méli-Mélo, sur Jarry

Tes coups de cœur sur la route?

«Dans le centre du Québec, je vais manger de la poutine. J’aime bien aller à la fromagerie Lemaire

«Quand je vais au Lac pour les shows, j’arrête toujours chez Baron BBQ et je me ramène des tourtines. C’est à Saint-Ambroise. C’est the shit. C’est une tourtière avec de la poutine dedans et ils en font plusieurs sortes. Il y en a avec du foie gras, il y en a avec du pulled pork. C’est des tourtières généreuses next-level. À chaque année, ils font une nouvelle sorte.

«Tu peux manger là-bas, mais tu peux aussi les ramener congelées, puis quand tu reçois chez vous, tu passes pour un génie. La promesse est tenue.»

Richardson avec sa récolte de tourtines chez Baron BBQ, à Saint-Ambroise.

Bon appétit!


Photographié par Étienne Dufresne

Du magazine