• 1 j’aime

Kouzina Niata : comptoir prêt-à-manger hellénique du Mile End

un plateau de nourriture une tarte grecque une salade les propriétaires un déssert une feuille de vigne le décor un machine a café l'équipe du Kouzina un café

« On est des gars du quartier. Mon grand-père travaillait au théâtre Outremont et le père de mon associé au garage qui se trouvait anciennement au coin de Clark et Saint-Viateur. On a passé notre enfance sur cette rue, la logique voulait qu’on y ouvre notre commerce ». — Angelis Sarbanis, copropriétaire du Kouzina Niata

Niata est un petit village au sud de la région du Péloponnèse en Grèce. « À l’époque de la Grèce antique, Niata faisait partie de la grande ville de Sparte. Nous sommes très fiers de nos origines et c’est pourquoi nous avons décidé de nommer ainsi notre établissement. C’est un hommage à la mère patrie ».

Kouzina Niata est un joli comptoir prêt-à-manger hellénique qui a ouvert ses portes en janvier 2022 rue Saint-Viateur dans le Mile End. De la moussaka aux spanakopitas, tout y est fait maison. « Nous offrons des mets traditionnels concoctés à l’aide de recettes qui se sont passées de génération en génération. Impossible de trouver plus authentique que chez nous. Ce sont des membres de ma famille qui travaillent en cuisine. Nous faisons même notre propre pâte philo pour les tartes grecques. Sans vouloir se vanter, je ne connais pas beaucoup d’endroits où ils font ça à Montréal ».

L’établissement n’est pas un restaurant, il n’y a pas de salle à manger. Il est toutefois possible de savourer son repas debout au comptoir. Justement, le local donne envie de s’y éterniser. Conçu par l’architecte Zébulon Perron, le local du Kouzina Niata est moderne, lumineux et épuré. Ses grandes vitrines permettent d’apprécier et de ressentir l’énergie de la vivante rue Saint-Viateur.

La cuisine du Kouzina Niata est fraîche et saine. On ressent l’amour et la tradition dans chaque bouchée.

Rendez-vous à ce magnifique comptoir prêt-à-manger pour savourer un café, un baklava, une salade, une des spécialités de la semaine ou l’une de leurs délicieuses tartes grecques.

N.b. Oui, la liste est longue, et entre vous et nous, il est très difficile de ne pas sortir du Niata les mains pleines.

Kali orexi !


Photographié par Alison Slattery



On en parle dans

Du magazine