• 2 j’aime

L’idéal bar & contenus: bienvenue à toustes

L'idéal bar & contenu - Bouffe L'idéal bar & contenu - Intérieur L'idéal bar & contenu - Intérieur L'idéal bar & contenu - Intérieur L'idéal bar & contenu - Intérieur L'idéal bar & contenu - Planche de charcuterie et fromages L'idéal bar & contenu - Poêlée de radis L'idéal bar & contenu - Tartare de veau L'idéal bar & contenu - Flanc de porc braisé L'idéal bar & contenu - Propriétaires L'idéal bar & contenu - Propriétaires L'idéal bar & contenu - Entrée L'idéal bar & contenu - Intérieur L'idéal bar & contenu - Intérieur L'idéal bar & contenu - Enregistrement de balado
  • L'idéal bar & contenus

  • 151 Rue Ontario East Montréal H2X 1H5
  • Lundi: Fermé
    Mardi: 4:00 PM – 1:00 AM
    Mercredi: 4:00 PM – 1:00 AM
    Jeudi: 4:00 PM – 1:00 AM
    Vendredi: 4:00 PM – 3:00 AM
    Samedi: 4:00 PM – 3:00 AM
    Dimanche: Fermé
    • Propriétaire(s) Émilie Amyot, Fabrizia DiFruscia, Frédérique-Anne Brosseau, Florence Gagnon, Katherine Drolet, Martin Guido D'Argensio
    • Chef(s) Julia Giraud
    • Sommelier(s) Frédérique-Anne Brosseau
    • Date d’ouverture 2021-11-18
    • Accepte mastercard, visa, cash, debit
    • 250 Places assises
    • Accepte les groupes
    • Offre une salle privée
  • Bar Bar à vin Bar à cocktail

Ouvert en novembre 2021, en pleine pandémie, L’idéal bar & contenu, comme son nom l’indique, est un espace inclusif et hybride, à la fois bar à vin, club et studio de création.

Derrière ce concept atypique, mais tout à fait dans l’air du temps, on retrouve Émilie Amyot (Ping Pong Club, Salon Officiel) et Fabrizia DiFruscia (du groupe Random Recipe), ex-copropriétaires du bar Mme Lee, qui occupait le local jusqu’à ce que la crise sanitaire mette un frein à ses opérations.

Les deux associées en ont profité pour repenser leur modèle d’affaires et accueillir de nouveaux partenaires, à commencer par Florence Gagnon, cofondatrice du magazine Lez Spread the Word, qui se charge du volet «contenu». Parce qu’en plus d’être un bar, L’idéal propose une riche programmation culturelle.

Au calendrier: partys, DJs et artistes invités, dégustations de vins et lancements. Mais les pièces maîtresses de la programmation, ce sont les deux séries balado enregistrées sur place devant public. La carte idéale donne carte blanche à des personnalités invitées pour discuter des sujets qui les allument, tandis qu’En résidence, le balado du club de vin de L’idéal et du Ping Pong Club, aborde l’univers du vin de manière franche et décomplexée.

Un espace hybride

Le décor a été conçu par Daniel Finkelstein (de la firme Finkel), aussi partenaire dans l’aventure. Bien qu’il ait dû travailler avec les moyens du bord (pandémie oblige!), le résultat est à la fois invitant et fonctionnel: le vaste local pouvant accueillir 250 personnes est subdivisé en plusieurs petites enclaves plus intimes. Baigné de lumière de jour grâce aux deux grandes portes de garage qui s’ouvrent sur la rue, l’espace se tamise le soir, à mesure que le bar se remplit et que le niveau de décibels augmente.

À l’arrière du bar, on trouve une deuxième salle, d’une capacité de 60 personnes, insonorisée et équipée d’un studio d’enregistrement aménagé par Moog Audio et opéré par le copropriétaire Martin Guido D’Argensio, entrepreneur passionné aux multiples talents. C’est ici qu’on peut assister aux captations des balados, un verre à la main, pendant que la fête bat son plein de l’autre côté des portes.

Les deux espaces peuvent être loués pour des événements privés.

Mélange des styles

La sommelière et associée Frédérique-Ann Brosseau (Vin Oui), repêchée du feu Manitoba après sa fermeture, compose la carte des vins, qui mélange elle aussi allègrement les styles: références classiques, petits jus nature, au verre ou à la bouteille, le tout décliné en cinq catégories, soit bulles, macération, de grande soif, de course et signature. Chacun y trouvera son compte!

Côté bar, Florence Gagnon décrit l’offre comme «un bar classique des années 1990». On ne se sent pas gêné d’y commander un humble gin tonic ou une tournée de shooters, mais on peut aussi se laisser tenter par un des cocktails maison élaborés par Katherine Drolet (aussi associée) et son équipe, ou encore une bière de microbrasserie locale.

En cuisine, c’est la cheffe Julia Giraud (ex-Buvette chez Simone et Perles et Paddock) à l’origine du menu, qui oscille entre de succulents petits snacks (pickles maison, tartinade d’artichaut et ricotta, poêlée de radis), des plateaux à partager et des assiettes plus gourmandes. Nous avons goûté le flanc de porc braisé avec chou-fleur caramélisé et le tartare de veau avec aubergines marinées, tous deux très réussis.

À noter que la cuisine propose aussi un menu trois services à 35 $ par personne pour les groupes lors d’événements privés.

Situé sur Ontario coin de Bullion, à quelques pas du Quartier des spectacles et du Quartier latin, L’idéal bar & contenu est ouvert les mardi et mercredis de 16 h à 1 h et du jeudi au samedi de 16 h à 3 h.


Photographié par Mikael Lebleu





Du magazine

Isabelle Legeron : Une histoire de vin, de femme et de convictions

Le monde vinicole est fascinant. Il regorge d’histoires inspirantes dont le vin est le moteur. Parmi elles, celle d’une grande passionnée, d’une femme qui a su se démarquer grâce à son authenticité, sa simplicité et ses convictions inébranlables. Isabelle Legeron est non seulement la fondatrice du RAW WINE, qui regroupe des passionnés de vin nature de partout sur la planète, mais surtout la première et unique française à avoir obtenu le titre de Master of Wine.

Présenté par