• 13 j’aime

June Buvette: bouffe et vins coquins dans Pointe-Saint-Charles 

June Buvette, ouvert dans Pointe-Saint-Charles en septembre 2023, nous charme instantanément par son ambiance conviviale et festive avec sa cuisine ludique exécutée de main de maître. D’excellents vins, un décor feutré et intime et des plats tout à fait délicieux et réconfortants: c’est ce qui vous attend au June Buvette. 

Une équipe forte

Thomas Engasser et Kevyn Houpert de La Traversée allient leurs forces à Thomas Vernis et Patrick Marion du groupe Tomahawk (Santos, Uniburger, Mignon, Buvette Pastek) afin de créer une équipe de choc. Bien connus du milieu de la restauration, les propriétaires avaient, depuis un moment, le projet d’ouvrir une buvette à Montréal, projet qui s’est concrétisé lorsqu’ils sont tombés sur ce local de la rue Centre. «On a été charmés par la porte de garage qui représentait à 100% le caractère convivial qu’on voulait apporter au restaurant et on croyait réellement au potentiel d’ouvrir dans Pointe-Saint-Charles», explique Thomas Engasser. De là est né June: bouffe et vins coquins.

Un menu rappelant l’enfance

Au menu du June, on trouve des plats créatifs aux diverses inspirations, frais et cuisinés avec des produits de saison. Le chef, Patrick, anciennement au Noma, a élaboré un assemblage de plats nostalgiques qui ont su satisfaire nos cœurs d’enfant. La carte évolue au gré des récoltes, mais quelques items signatures resteront sur le menu. Vous ne pouvez pas par exemple passer à côté des pogos de pétoncles tout à fait décadents ou du tartare de bœuf servi sur une galette hash brown. 

Du bon vin!

Pour accompagner tout ça, le sommelier, Olivier Deschamps, propose des vins qui sauront plaire à tous. On y trouve des vins assez funky, mais aussi de grands crus plus classiques. Bref, le vin y est excellent, les cocktails aussi.  

Le design du June, conceptualisé par Guillaume Ménard, est feutré, moderne, mais rempli de cachet. Avec de longues banquettes bourgognes en velours côtelé (corduroy) qui s’harmonisent avec le chène blanc des tables, l’espace est invitant et chaleureux. 

June Saloon

Victimes de leur succès, les propriétaires, afin de pallier à l’achalandage, ont ouvert le June Saloon. Ce dernier sert un peu de salle d’attente pour le June. Disponible du jeudi au samedi, le June Saloon propose un menu réduit mettant l’accent sur des options finger food, tout en offrant la même carte des vins exceptionnelle, accompagnée d’une sélection exclusive de 12 à 15 cocktails propres au Saloon. Le Saloon, avec son ambiance de chalet occidental décontractée, peut accueillir une quarantaine de personnes et constitue une alternative charmante pour ceux qui souhaitent éviter l’affluence du June tout en profitant d’une expérience cozy et chaleureuse.

«June, c’est la concrétisation de toutes nos idées depuis des années et le résultat représente réellement les schémas qu’on avait en tête: un endroit réconfortant, animé et vivant», souligne Thomas Engasser avec passion. 

On vous recommande vivement d’essayer le June Buvette ou le Saloon autant pour un 5@7 autour du magnifique îlot installé à l’entrée du restaurant, que pour un long souper entre amis et, qui sait, peut-être aurez-vous la chance d’entendre Thomas souffler «c’est coquin», avec son charmant accent du sud de la France. 

Bonne découverte!


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Du magazine

Restaurants ouverts le 24 juin

Préparez-vous à trinquer et à célébrer la Saint-Jean comme il se doit. Voici notre sélection des meilleurs restaurants ouverts le 24 juin.