• 24 j’aime

Restaurant Pastaga : très bien boire et très bien manger boulevard St-Laurent

Restaurant pastaga montreal

Restaurant Pastaga (Pas.ta.ga.). Nom familier que l’on donne aux boissons alcoolisées à base d’anis servies plus particulièrement dans le Sud de la France. Pastaga est bien plus que le nom d’une boisson alcoolisée, c’est aussi le nom d’un des meilleurs restaurants québécois de Montréal.

Situé sur le boulevard Saint-Laurent, dans la Petite-Italie, Pastaga, le restaurant du chef propriétaire Martin Juneau et de son associé Louis-Philippe Breton, impressionne depuis son ouverture en décembre 2011.

Signé Bruno Braën, le décor du restaurant est simple et épuré : tables en bois brut, rideau en perles rouges, grandes fenêtres qui illuminent les lieux, luminaires industriels, banquettes en cuir et mélange de tables hautes qui permettent d’avoir une vue d’ensemble sur le restaurant et la cuisine, et tables basses pour une ambiance plus intime. La salle à manger et la cuisine sont séparées par une simple paroi vitrée qui permet d’observer la frénésie et l’action de la brigade en cuisine. Pour ceux qui ont soif d’expériences, le Restaurant Pastaga offre la possibilité de réserver une table en cuisine pour voir de plus près et apprécier le travail des cuisiniers

Le restaurant Pastaga offre un menu délicat et raffiné, une cuisine québécoise savoureuse qui épate. Chauds ou froids, les plats qui sont à mi-chemin entre l’entrée et le plat principal sont idéaux pour partager ou pour en commander plusieurs. Les classiques : la célèbre poitrine de porcelet laquée d’érable, servie sur un pancake tendre et accompagnée d’une marinade d’aubergine (on ne se trompe jamais en le commandant), les huîtres fraîches des Maritimes, le Chopped liver à la mousse d’oignon et finalement, la mousse au chocolat amer, accompagnée de brisures de tire éponge et d’une mousse au caramel. Le menu, créé par Martin Juneau et Jean-Christophe Desfossés (l’ancien chef exécutif), change au fil des saisons pour mettre de l’avant les produits québécois. Le restaurant offre aussi une intéressante assiette de fromages québécois et français (3 choix 15 $, 5 choix 24 $). Au niveau des desserts, on trouve quelques options qui permettent de finir le repas sur une belle touche.

Pastaga propose une grande gamme de vins nature et biologiques qui sont sélectionnés par Martin Juneau ; une passion qu’il aime partager avec sa clientèle et qui fait partie de l’expérience lorsque l’on vient goûter à sa cuisine.

Après cette première fois chez Pastaga, on veut y retourner simplement pour le plaisir de la bonne cuisine et pour l’ambiance festive. On est toujours très bien accueillis, servis à un bon rythme et le personnel charme les clients. L’esprit divertissant du restaurant est idéal pour une soirée entre amis ou en couple. L’endroit se prête bien à toutes sortes d’occasions : anniversaires, dîners d’affaires ou encore pour une soirée décontractée.

On y retourne (plusieurs fois) ? Oui, c’est inévitable ! Simplement pour apercevoir Martin Juneau en cuisine, pour la nourriture savoureuse et impeccable de la maison, pour l’ambiance festive et décontractée et pour les prix raisonnables. Notez, durant le temps des fêtes, l’adresse est ouverte le 1er de l’an ! 


Photographié par Martin Juneau et Bénédicte Brocard





On en parle dans

Du magazine

On savoure la Montérégie avec Marie-Eve Janvier

Après avoir fait escale au Bas-Saint-Laurent avec Rémi-Pierre Paquin, la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles met le cap sur la Montérégie avec nulle autre que Marie-Eve Janvier à bord ! La chanteuse et animatrice qui avait eu droit à un Parcours gourmand à Montréal et Laval l’an dernier, était ravie de visiter cette région dont elle est native, fertile traversée par la rivière Richelieu pour aller à la rencontre de ses producteurs.

Présenté par