• 13 j’aime

Kabinet : Classiques de la brasserie française dans le Mile End

Une table Le bar des crevtte Jean Michel le chef du vins blinis poireaux vinaigrette une salade un paté tartar crevttes du foie gras le décor
  • Kabinet

  • $$
  • 98 Avenue Laurier Ouest Montréal H2T 2N4
  • Lundi: Fermé
    Mardi: Fermé
    Mercredi: 10:00 PM – 3:00 AM
    Jeudi: 7:00 PM – 3:00 AM
    Vendredi: 10:00 PM – 3:00 AM
    Samedi: 10:00 PM – 3:00 AM
    Dimanche: Fermé
    • Propriétaire(s) Partick Grégoire, Adam Wilcox
    • Chef(s) Jean Michel Leblond
    • Sommelier(s) Simon-Pierre Rivard
    • Mixologue Simon-Pierre Rivard
    • Date d’ouverture 2022-6-12
    • Accepte mastercard, visa, cash, debit
    • 60 Places assises
  • Restaurant Bar à vin Bar à cocktail

« C’est avec émotion et excitation que je regarde ce magnifique projet prendre vie. C’est rare dans une vie qu’on réussisse à recréer concrètement nos fantasmes les plus profonds. Mon petit rêve à moi, c’était de mettre sur pied un restaurant où règne l’ambiance d’une brasserie ou d’un lobby d’hôtel parisien en 1971. Le plus difficile dans tout ça, c’est que je n’étais pas encore né à cette époque. J’ai les larmes aux yeux quand je regarde le Kabinet, nous avons réussi à matérialiser mon imaginaire », Jean-Michel Leblond, chef exécutif au Kabinet.

Une offre complète

Le Kabinet, ce petit bar à cocktail adjacent la célèbre boîte de nuit Datcha, a une nouvelle mission. Après un agrandissement du local, les propriétaires ont décidé de changer la ligne directrice de l’adresse et d’en faire un restaurant. «Il fallait trouver une manière d’augmenter la rétention des clients. Souvent, ces derniers passaient boire un apéro au Kabinet, repartaient manger ailleurs et venaient terminer leur soirée au Datcha. Nous offrons désormais un service 360 qui permet à notre clientèle de passer l’entièreté de la soirée dans notre établissement — de l’apéro au night cap !» suggère le charismatique chef.

Des classiques d’époque

Le menu est articulé autour de classiques de la brasserie française des années 1970. Jean-Michel insiste sur le respect des techniques et des traditions derrière ceux-ci. «Nous ne réinventons rien au Kabinet. Nous essayons de servir ce que vous auriez mangé à Paris en 1971, en y ajoutant certains micros-éléments signatures» confie-t-il. Pour vous mettre l’eau à la bouche, vous trouverez sur le menu du Kabinet un tartare de bœuf vieilli 90 jours sur place, une salade de pommes de terre au magret de canard fumé et à la mayonnaise acidulée parsemée de caviar ainsi qu’un délicieux poireau vinaigrette servi avec bourgots. Le Kabinet offre aussi une dégustation d’œufs de poisson. Vous pourrez ainsi sélectionner entre une vaste sélection de ces derniers – passant de l’œuf de truite au caviar – qui vous seront servis, sur une tour, accompagnés de petits blinis, de la crème fraîche, de la ciboulette et autres condiments — à vous de dresser vos hors-d’œuvre !

Un design soigné

Vos plats vous seront servis dans une vaisselle en porcelaine éclectique qui rappelle la brasserie française. Le design d’intérieur et le décor signés par le studio montréalais ADHOC Architectes est impeccable. De la céramique mosaïque au magnifique lustre ukrainien qui surplombe l’une des tables du restaurant, on s’y sent sur le Vieux Continent.

«Garçon, à boire!»

Montée par Simon-Pierre Rivard, la carte des vins est fraîche et dynamique. «Nous travaillons avec de petits arrivages confidentiels. Ainsi, la carte est en perpétuelle mouvance. Bien que nous travaillions majoritairement en nature, notre carte n’a rien de funky. J’essaye toujours de proposer des produits droits et bien élaborés», partage le sommelier. Il y aura d’ailleurs toujours un professionnel sur place pour vous conseiller en matière de vin.

Le Kabinet était reconnu pour sa carte de cocktail. Soyez sans crainte, la carte reste aussi intéressante qu’auparavant!

Bien que le Kabinet soit ouvert 7 jours semaine. Pour l’instant, on n’y sert de la nourriture que du mercredi au dimanche jusqu’à 22 heures.

À défaut de pouvoir voyager dans le temps, retrouvez l’équipe du Kabinet, l’instant d’une soirée, dans un décor d’un lobby d’hôtel du sixième arrondissement de Paris en 1971.


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par