• 29 j’aime

Le Butterblume : adorable adresse du Boulevard St-Laurent

butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal butterblume cafe restaurant saint laurent montreal

Le Butterblume a officiellement ouvert ses portes en juin 2016, au 5836 Boulevard Saint-Laurent, entre les rues Bernard et Rosemont. Avec un décor soigné, un personnel sympathique et des plats absolument savoureux, cette charmante adresse a amené un vent de fraîcheur à ce petit bout de rue. Elle fait parti d’un des plus beaux cafés à Montréal ! On le retrouve également dans notre liste de cafés où bien manger.

Le Butterblume, c’est pour la fleur (le néon), la renoncule, bouton-d’or ou le buttercup en anglais — butterblume est le nom allemand.

Le Butterblume est un café-resto-boutique ouvert par Julie Romano (ex : Olive et Gourmando et Pâtisserie Rhubarbe) et Nadine Boudreau (ex : Pullman). À elles s’est joint le chef Jens Ruoff (ex Bouillon Bilk et Van Horne).

Café, parce que vous pouvez y acheter du café en grain ou prendre seulement un café. Leurs grains proviennent d’Hale Espresso à Toronto et sont un mélange entre l’italien et la nouvelle vague. Avec le café, vous trouverez quelques petites bouchées, dont un cake à la tranche, biscuit, scone, beurre et confiture, muffin et gâteau du moment — ou évidemment le reste du menu.

Restaurant, parce que le Butterblume vous présente un menu succinct de petits items. Les raviolis allemands “maultasche” (un de nos coups de cœur) et un délicieux pain au chou-fleur sont permanent sur le menu, au grand bonheur de la clientèle. Vous trouverez une panoplie d’autres assiettes pour le lunch, l’apéro et le souper, dont toujours une variante de délicieuses toasts, salades et soupes maison. Jens Ruoff prépare le menu du Butterblume. Sa cuisine est raffinée, sans être trop sophistiquée. Elle n’est pas snob, est accessible et presque tout y est fait maison. Tous les items dégustés à cette nouvelle petite adresse étaient d’une délicatesse et d’une subtilité agréablement surprenantes. Des assiettes simples et très bien faites.

Boutique parce que l’établissement vend des sacs, magazine, des objets de poterie et autres objets choisis méticuleusement par les propriétaires et en lien avec la bouffe, le vin ou le design. Le Butterblume vendra aussi bientôt des fleurs sauvages du Québec où vous pourrez vous faire votre propre bouquet.

Le Butterblume présente un joli décor coquet créé par Nadine et Julie. Elles ont travaillé avec des amis pour le réaliser. L’espace est assez épuré, très ouvert et la lumière naturelle qui y entre en journée est superbe. Sans aller dans le scandinave et l’ultramoderne, l’espace demeure épuré, mais l’ambiance chaleureuse.

« Les clients semblent vraiment aimer ça! Et à part le premier client, qui était mon chum, c’est tous des gens qu’on ne connaissait pas ! C’est tellement cool. » Nous on adore, on vous le conseille fortement !

Notez qu’à la porte d’à côté, on trouve le Comptoir Butterblume avec les délices de la maison pour emporter !








On en parle dans

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par