Des restaurants qui ont ouvert en pandémie : salles à manger à visiter

restaurants pandémie salle à manger tiramisu

Suite à l’annonce d’hier, on se réjouit déjà de pouvoir retourner manger dans nos restaurants préférés à partir de lundi prochain. Quelques entrepreneurs courageux ont réussi des miracles au cours des derniers mois ; par exemple, ouvrir un restaurant en pleine pandémie. Il faut un brin de folie, certes, mais surtout de la détermination. Ceux qui se sont lancés en affaire, alors que les circonstances avaient tout pour les en dissuader, sont animés d’une passion sans égale. 

Bien que ces restos nous offrent un superbe service et des plats au-delà de nos attentes, on s’empresse de les visiter un à un pour compléter notre expérience ! Il y a une certaine magie la première fois que l’on pose les pieds dans un nouvel établissement, une sorte de phénomène difficile à expliquer. C’est ce petit « je ne sais quoi » qui nous fait revenir !

Nous avons eu l’idée de compiler une liste de restaurants qui n’ont jamais eu la chance de vous accueillir, ou seulement pendant une courte période ! Si vous ne savez pas où aller manger en premier, cette liste vous donnera certainement quelques idées. Bonnes découvertes !

Les ouvertures en pandémie :

  • Gia: Et de quatre pour la famille Elena ! Si la belle équipe nous a habitués à goûter au meilleur de l’Italie avec ses trois premiers établissements, on se délecte au Gia de grillades préparées selon la tradition de la région d’Abruzzo. Le tout arrosé de délicieux vins.
  • Tiramisu: Italien de nature, japonais par amour. Situé dans le tout nouvel Hôtel Hampton by Hilton sur le boulevard Saint-Laurent dans le quartier chinois, Tiramisu accueille tout aussi chaleureusement les clients de l’hôtel que les gourmandes et gourmands des quatre coins de la métropole avides de découvertes.
  • Bar à Flot: Portée par l’équipe de la Buvette chez Simone (Simone Chevalot, Florence Pelland-Goyer, Gabrielle Bélanger, Éric Bélanger, Simon Deslauriers) et situé la porte à côté de ce bar à vin à succès de l’avenue du Parc, le Bar à Flot vient compléter l’offre de celui-ci avec une formule bien arrosée, mais surtout très bien agencée.
  • Brouillon café-buvette: Ouvert en septembre 2021, Brouillon est le nouvel espace qui fait office à la fois de café et de buvette sur la Plaza Saint-Hubert à toute heure de la journée. Que vous soyez amateurs de café ou de vin, ou des deux, vous trouverez sûrement votre bonheur au Brouillon. Pour respecter la philosophie du local, l’équipe s’approvisionne des très beaux et bons produits du Conserva, la superbe épicerie fine qui se trouve deux portes à côté.
  • Faccia Brutta: Ouverte en juillet 2021, Faccia Brutta est la nouvelle adresse aux saveurs italiennes à essayer absolument à Lasalle, rue Lapierre. Le concept de l’espace se présente de la manière suivante : un restaurant de quartier convivial qui offre le meilleur des deux mondes, un menu raffiné et une généreuse carte des vins, ainsi qu’une atmosphère décontractée pour jouer aux cartes en prenant un café.
  • Le Pontiac: Danny St-Pierre signe une fois de plus une délicieuse adresse qui régalera bien du monde. Ouvert le 12 mai 2021, Le Pontiac se trouve au croisement de l’avenue du Mont-Royal Est et de la rue Pontiac (d’où son nom), à deux pas du métro Mont-Royal, où se trouvait autrefois le restaurant Les Folies. L’adresse se fond à la perfection dans le décor et offre diverses options pour les passants souhaitant prendre une petite pause cafeinée ou bien grignoter sur le pouce.
  • Mui Mui: Le local du Jiep Jiep reprend vie avec une cuisine gorgée de saveurs et de couleurs. On retrouve derrière ce beau projet et en cuisine, l’ancien chef du restaurant Orange Rouge, ayant fermé ses portes à cause de la pandémie.
  • Shay Mtl: Au cœur de Griffintown, ce quartier où les tours semblent apparaître de manière exponentielle, se trouve le tout nouveau restaurant Shay. Bien que l’on voit émerger une panoplie de nouvelles adresses à découvrir dans ce coin de l’île, il était dépourvu de cuisine orientale et méditerranéenne. Shay a remédié à la situation, et ce, de manière très gourmande.
  • Tinc Set: Né en pleine pandémie l’an passé, Tinc Set déménage dans son nouveau local, la porte à côté de son grand frère, le restaurant Alma. Le comptoir catalan quitte sa ruelle pour s’installer dans l’ancien dépanneur voisin, avenue Lajoie.  Pour cette nouvelle adresse, les propriétaires, Lindsay Brennan et Juan Lopez, ont privilégié plusieurs volets : rôtisserie, caviste et dépanneur de luxe.
  • Kokochi Izakaya: Verdun, plus effervescent que jamais, voit naître un nouveau restaurant japonais, Kokochi Izakaya, installé dans l’ancien local du Restaurant Su de Fiscun Ecran. L’expérience gustative spectaculaire que l’on y trouve transportera assurément les Verdunois, et les Montréalais venant de partout sur l’île vers le Japon le temps d’une soirée.
  • Pavillon Snack Bar: Verdun est reconnu à Montréal pour sa convivialité et son esprit de communauté, chose que le Pavillon Snack Bar incarne à merveille. Installé aux abords de la rue Wellington, ce dernier devient tranquillement un café-bistro incontournable pour celles et ceux habitant les environs.
  • Beau temps: Si ouvrir un restaurant en pleine pandémie est quelque peu compliqué, ouvrir un bar à vin l’est encore plus. Comme plusieurs d’entre nous, l’équipe motivée et passionnée a été obligée de s’adapter aux conditions actuelles et à toutes les restrictions qui s’y attachent. Pour le moment, l’adresse profite des bureaux environnants et de la vie de quartier du Mile End pour offrir une formule gourmande de sandwichs à emporter du lundi au vendredi de midi à 20 h.
  • Nopalito: Le propriétaire et chef végétalien Christian Manuel Ventura Alartorre vient d’ouvrir un nouveau restaurant avec la cheffe Brizeira Pulido. Pendant la pandémie, les deux chefs n’ont pas géré un, mais deux nouveaux projets. En effet, Casa Kaizen a ouvert ses portes en août et depuis le 1er novembre 2020, soit la journée mondiale du véganisme, Casa Kaizen a un nouveau voisin, l’ajout le plus récent à la famille : Nopalito. 
  • Pichai: Nouveau restaurant très attendu de l’équipe de l’Épicerie Pumpui. Pandémie oblige, l’ouverture de l’adresse n’a cessé d’être repoussée pour finalement arriver, sous la forme d’une formule à emporter, le 12 mai 2021. On y retrouve le même trio de feu, avide de nous faire découvrir la gastronomie thaï, et en particulier isaan. Merci à Jesse Massumi (ex Voro et Waverly), Xavier Cloutier et Jesse Mulder (ancien chef propriétaire du traiteur Chak Wow aujourd’hui fermé).
  • BarBara Vin: La formule annoncée se veut plurielle. Avant toute chose, BarBara est un bar à vin où le bon jus coule à flots et à prix abordables. Une formule dispensa (mini-épicerie en italien) et café pour les lève-tôt.
    Okeya Kyujiro: Ouvert le 8 janvier 2021, Okeya Kyujiro est une nouvelle adresse du centre-ville qui saura sans aucun doute séduire les amateurs de cuisine japonaise. Le propriétaire Takuya Matsuda, accompagné de son équipe, présente un délicieux menu nippon en respectant la tradition omakase. Cette dernière donne carte blanche à l’itamae (chef de sushis), c’est-à-dire que clientes et clients s’en remettent au savoir-faire et au choix du chef pour leur repas. Encore peu répandu à Montréal, ce concept plaira au public montréalais avide de nouvelles découvertes.
  • Marstard: Après avoir annoncé son départ du restaurant Manitoba, le chef Simon Mathys vole aujourd’hui de ses propres ailes accompagné de sa femme Vicky. Ouvert officiellement le 6 janvier 2021, Mastard rend délicieusement hommage au terroir québécois.
  • Entre-Deux: Une nouvelle vague d’entrepreneurs s’installent rue Sherbrooke Ouest. Elle lui redonnent un air plus jeune et vivant. L’Entre-Deux est un nouveau café-buvette de quartier qui vaut amplement un détour dans Notre-Dame-de-Grâce.
  • Succeda: Les résidents de la Rive Nord de Montréal qui aiment la cuisine italienne seront ravis d’apprendre qu’une excellente adresse de Rosemère a ouvert ses portes à la mi-février. Le Succeda est un projet de Vianney Godbout-Lescouzères (MaisonnetteCœur de Loup, Mignonette) Nick Bramos (MarcusToqué!) et leurs associés Nima Pouyamajd (Marcus) et Julia Spadafora.
  • Café chez Téta: C’est en plein cœur du Plateau Mont-Royal, au coin des rues Rachel Est et Laval que le Café Chez Téta ouvrait officiellement ses portes le 14 octobre 2020.  De façon surprenante, l’année 2020 nous offre quand même de belles surprises avec l’ouverture de nouvelles adresses montréalaises comme celle de ce charmant café. Les deux propriétaires, Antoun Aoun et Mélodie Roukoz, aussi amoureux dans la vie de tous les jours, souhaitaient ouvrir un établissement où ils pourraient jumeler deux choses dont ils raffolent –  du bon café de type troisième vague et des mets traditionnels appartenant à la cuisine libanaise.
  • Fleurs & Cadeaux: Le snack-bar aux accents japonais du Quartier Chinois, a eu à peine le temps d’ouvrir ses portes à la mi-septembre 2020 qu’il devait les refermer deux semaines plus tard. Ce petit restaurant de la rue Saint-Urbain, niché dans un immeuble centenaire rose, offre une expérience multisensorielle comme nulle autre dans le quartier.
  • Restaurant H3: À l’intérieur du tout nouveau complexe Humaniti situé en plein cœur du centre-ville, le restaurant H3 propose un superbe espace gastronomique aux saveurs d’ici. Derrière ce projet, on retrouve avec joie, l’équipe du restaurant Le Coureur des Bois de Belœil qui apporte son expertise à Montréal pour faire du restaurant H3 un lieu unique et offrir à la clientèle du centre-ville une expérience mémorable.
  • La Canting: Nichée dans un immeuble à bureau Nordelec, de l’autre côté du Canal Lachine à Pointe-Saint-Charles, La Canting offre élégance et réconfort. Une fusion entre Montréal et l’Asie où l’on fait l’heureuse découverte des cuisines taïwanaise et cantonaise ; un mariage qui plaira aux gourmand.e.s.
  • La Franquette: Ouvert le 25 novembre 2020, La Franquette est un délicieux restaurant d’inspiration française situé sur l’avenue Victoria dans Westmount.
  • Salle Climatisée: Dès le départ, le projet s’annonçait prometteur avec ses talentueux instigateurs, que l’on a connus à tour de rôle au restaurant Maison Publique. Brendan Lavery, Harrison Shewchuk et Darcy Gervais Wood joignent ici leurs forces et signent un délicieux restaurant aux saveurs du marché.
  • Saison des pluies: C’est à l’angle de la rue Guizot Est et de l’avenue Henri-Julien qu’Erika Lafleur et Antoine Lacroix-Vézina ont ouvert les portes de Saison des pluies, leur tout premier café. Après quelques semaines à peine, le duo se réjouit de connaître déjà par leur prénom les habitués du café. « C’est certain que c’est un peu plus difficile avec un masque, mais on reconnaît la majorité de nos clients et on sait ce qu’ils vont commander », nous dit Antoine.
  • Mellön: Depuis le 1er mai dernier, il n’est pas rare de voir les amateurs de bière du quartier Rosemont-La Petite-Patrie faire la file sur la rue Saint-André en fin de semaine. La raison de cet engouement est l’ouverture récente de la microbrasserie Mellön, une nouvelle venue qui est accueillie chaleureusement par les habitants du coin. Mellön appartient à Alexandre Pontbriand, brasseur en chef, et David Goudreau, directeur des opérations.
  • Bernice: Au début du mois d’août 2020, la pâtisserie Bernice a ouvert ses portes dans Saint-Henri. Cette nouvelle adresse vient s’ajouter à la belle liste d’endroits sympathiques qui se multiplient dans ce coin de la ville. Bernice est le fruit du travail de Jami Liverman, chef-propriétaire déjà bien établi dans le milieu. Depuis plusieurs années déjà, Jami fournit ses produits à des hôtels et des restaurants, mais le projet d’ouvrir une pâtisserie pour y faire de la vente au détail l’animait.
  • Gentile Pizza Parlour: Alors que les restaurants, cafés et bars de la ville fermaient leurs portes et mettaient les chaises sur les tables pour la deuxième fois de l’année, une superbe nouvelle adresse faisait son apparition rue Saint-Catherine.  Gentile Pizza Parlour est la nouvelle pizzeria où s’est immédiatement précipité le Tout-Westmount, et cela, même en pleine deuxième vague.
  • Hidden fish: Le 14 octobre dernier, la rue De la Montagne accueillait une nouvelle délicieuse adresse qui se voudra, très certainement dans le futur, un repère au centre-ville pour les amoureux de cuisine nippone. Le propriétaire, Mahfuz Chowdhury nous présente un concept encore peu usité à Montréal : la tradition « omakase« . En japonais, ce terme signifie « Je m’en remets à vous », laissant l’entière liberté à l’itamae (le chef) de servir à ses invité.e.s ses propres choix de plats, toujours en fonction de la disponibilité des produits et de son inspiration du moment.
  • Soda Épicerie: Alors que l’hiver approchait de nous, Soda Épicerie s’installait tranquillement sur la rue Beaubien Est. En décembre dernier, la Petite-Patrie a vu l’arrivée d’une charmante cantine qui est aussi une épicerie de produits locaux. Habillée de bleu vif, portant bien son look rétro, c’est la place pour les épicuriens qui aiment la nourriture québécoise.
  • Jack le Coq: Le 18 février 2021, une nouvelle adresse a ouvert ses portes à Verdun. Jack le Coq, un restaurant spécialisé dans le poulet frit, a apporté la folie du poulet frit dans le quartier. Les gens font la queue tous les jours pour goûter à leur délicieux poulet.
  • Baba Thai: En septembre dernier, moins d’une semaine avant l’annonce des fermetures de restaurants, une nouvelle adresse thaïlandaise est venue s’ajouter au paysage gastronomique de l’avenue Monkland. Après seulement quelques mois, Baba Thai est devenu une référence en matière de cuisine thaïlandaise dans le quartier de NDG.
  • Chez Simon Cantine Urbaine: Un vent de fraîcheur souffle sur Tétreaultville avec l’arrivée d’une nouvelle adresse gourmande très prometteuse : Chez Simon Cantine Urbaine. La cantine ouvre ses portes aujourd’hui sur la rue Hochelaga. C’est la première fois que le chef-propriétaire Simon Jodoin Bouchard se lance dans la restauration, mais attention, il a un sacré bagage culinaire. Fondateur de l’entreprise de sauces et d’épices SJB BBQ, Simon est très populaire auprès des amateurs de barbecue, domaine dans lequel il a remporté des prix lors de compétitions internationales.
  • Jones Café: Sata Sushi, un populaire spécialiste du sushi végétalien dans Hochelaga, a été rebaptisé Jones Café. Le propriétaire MJ Guertin – de Mimi & Jones également – a choisi de mélanger ses deux projets pour créer un café à l’ambiance californienne.

Si vous avez aimé cet article, lisez aussi nos articles sur les plus beaux bars, les plus beaux cafés et les plus beaux restaurants.


Photographié par Alison Slattery

5 à 7

À emporter

Incontournables

Du magazine

Isabelle Legeron : Une histoire de vin, de femme et de convictions

Le monde vinicole est fascinant. Il regorge d’histoires inspirantes dont le vin est le moteur. Parmi elles, celle d’une grande passionnée, d’une femme qui a su se démarquer grâce à son authenticité, sa simplicité et ses convictions inébranlables. Isabelle Legeron est non seulement la fondatrice du RAW WINE, qui regroupe des passionnés de vin nature de partout sur la planète, mais surtout la première et unique française à avoir obtenu le titre de Master of Wine.

Présenté par