Ambiance : Calme

Entrées : 13-16$

Plats : 23-35$
Desserts : 9$
Vins : 36$+

_

Le restaurant Manitoba est un des meilleurs restaurants québécois de Montréal. C’est aussi une adresse originale où savourer des bons plats travaillés et très bien boire.

Ouvert en avril 2014, Manitoba est le projet d’Élisabeth Cardin (formation d’horticulture, Dépanneur café) et de Simon Cantin (ex : Helm). Le chef Simon Mathys (Laurie Raphaël Québec, Racine, La Famille, Accords Bistro) s’est officiellement joint à l’aventure. « Avec le Manitoba, on souhaitait vraiment avant tout travailler avec des plantes sauvages. On voulait amener un peu de camping, avec ses saveurs de fumé et de nature, avec des poissons entiers et des pièces de gibier d’élevage, » confie Simon.

« Avec Simon, on s’est vraiment mis à fouiller dans la cuisine canadienne et ses origines. On part des premiers arrivants en Amérique et on apprend comment ils se nourrissaient. On s’intéresse à la naissance de la cuisine canadienne avec, même si les gens ne s’entendent pas tous sur ça, sa très forte personnalité. » Le trio du Manitoba suit d’ailleurs des cours chaque semaine avec un historien afin de s’assurer de bien comprendre le sujet — pas mal cool !

Pourquoi le nom Manitoba ? « On travaille beaucoup avec des plantes forestières comestibles, c’est en quelque sorte un clin d’œil à la culture amérindienne, sans toute la politique qui est derrière. Le nom Manitoba pour plusieurs, rime avec grands espaces, forêt, nature. Ça rappelle aussi les métissages, les mélanges et on s’inspire beaucoup de ça aussi. »

L’espace du restaurant Manitoba est très rustique, très élégant. Passé une porte plutôt discrète, on trouve un espace entièrement ouvert. Un long bar de 18 places fait la longueur du restaurant et les 47 autres places assises sont à des tables en bois avec de confortables fauteuils en cuir brun. Il y a une belle proximité entre les cuisiniers et la salle, une cohésion intéressante. Pendant la période estivale, le restaurant Manitoba possède également une terrasse de 25 places assises. Le quartier a été choisi à l’origine entre autres parce que Simon Cantin était déjà installé dans le quartier avec sa compagnie de design et construction — c’est d’ailleurs lui qui a conçu l’espace. « On aimait aussi l’idée d’un quartier qui se transforme et se redéfinit. Pour ce qui est du local, on souhaitait avoir quelque chose d’industriel, de style entrepôt qu’on pourrait réaménager. » Mission accomplie !

En cuisine, c’est donc Simon Mathys qui est le chef. Le restaurant s’adapte à ce que les cueilleurs apportent. Chaque saison, le menu change et, en été, il change presque quotidiennement. Sur la carte, on trouve cinq entrées et cinq plats qui s’inspirent du patrimoine et misent sur l’originalité des goûts et des textures. Un des seuls plats qui est au menu depuis l’arrivée de Simon est l’assiette de poireaux. « On tentera aussi de toujours proposer du cerf et du phoque. Le reste sera saisonnier : les canards après la chasse, les oursins de janvier à mars, etc. » En soirée, les jeudi, vendredi et samedi, le restaurant offre aussi un menu dégustation à 100 $ par personne (avec vins) pour 4 services. C’est un menu à l’aveugle qui est expliqué à mesure que les assiettes arrivent à la table. En raison de son utilisation exceptionnelle de produits locaux, l’adresse figure parmi notre liste des restaurants écoresponsables de Montréal.

Côté boissons, la maison est reconnue dans le milieu pour sa très belle carte des vins. C’est maintenant Maxime Lavallée (ex Toqué !, Trois petits bouchons, Laurie Raphaël Québec) qui s’occupe de la carte. « Si au début on s’est beaucoup concentrés sur les vins nature, on met maintenant plus d’emphase sur le travail propre du produit, les efforts des vignerons pour cultiver sans produits chimiques et de façon aussi peu mécanisée que possible. » Le restaurant offre aussi une sélection intéressante de cocktails préparés par Alex Taillon. Ceux-ci sont faits uniquement avec des produits d’ici, sans agrume, et des sirops maison. « Et tout est préparé exclusivement avec des alcools québécois et ontariens. »

« J’adore la relation qu’on a réussi à mettre en place avec les cueilleurs, les fermes de permaculture comme la Ferme Cadet Roussel et la Ferme des Quatre Temps ou des petites entreprises comme Chasse-Marée. Aussi, on adore notre clientèle. Elle est déjà ouverte et curieuse en arrivant ici ; c’est la meilleure clientèle souhaitée ! »

Nous, on aime beaucoup le Manitoba pour tout ce que le restaurant a d’original à apporter. Une visite ici n’est jamais ennuyante. On aime aussi les efforts que les proprios déploient pour offrir un produit intelligent et pour constamment s’améliorer et se renouveler. On vient ici pour découvrir, apprendre, bien manger et bien boire.

© Photos Alison Slattery — Instagram


Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex Restaurant Manitoba restaurant montreal mile-ex
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: