• 3 j’aime

La Canting : mariage gourmand entre la Chine, Taïwan et Montréal

la canting _ intérieur la canting _ plat la canting _ plat la canting _ dégustation la canting _ plat avec vin la canting _ plat la canting _ cocktails la canting _ intérieur la canting _ take out la canting _ take out la canting _ take out la canting _ take out
  • La Canting

  • 1720 Rue Saint-Patrick Montréal H3K 1A7
    (514) 937-2555
  • Lundi: Fermé
    Mardi: Fermé
    Mercredi: 11:30 AM – 2:00 PM, 5:00 – 10:00 PM
    Jeudi: 11:30 AM – 2:00 PM, 5:00 – 10:00 PM
    Vendredi: 11:30 AM – 2:00 PM, 5:00 – 10:00 PM
    Samedi: 5:00 – 10:00 PM
    Dimanche: Fermé
    • Propriétaire(s) Helena Han Lin, Benjamin Serapins
    • Chef(s) Helena Han Lin
    • Sommelier(s) Benjamin Serapins
    • Date d’ouverture 2020-11-06
    • Accepte mastercard, visa, cash, debit
    • 40 Places assises
    • Est accessible
  • Restaurant

La Canting : mariage gourmand réussi entre la Chine, Taïwan et Montréal

Nichée dans un immeuble à bureau Nordelec, de l’autre côté du Canal Lachine à Pointe-Saint-Charles, La Canting offre élégance et réconfort. Un hybride entre Montréal et l’Asie, on y fait l’heureuse découverte de la cuisine taïwanaise et cantonaise ; un mariage qui plaira aux gourmands. 

La Canting fait partie de la relève du quartier Pointe-Saint-Charles, y apportant une offre gastronomique très originale. Son nom est dérivé du mot «cantine» en français et du mot «restaurant» en mandarin. Celui-ci est le fruit du travail constant et acharné d’Helena Han Lin et Benjamin Serapins depuis 2019. Helena était une des chefs au Bouillon Bilk et Benjamin travaillait au Cadet avant qu’ils se lancent tous deux en affaires. Maintenant, les partenaires forment un duo plein d’audace et de passion. Les talents des deux entrepreneurs se complètent à merveille, laissant transparaître la créativité de chacun.

Née à Taïwan, Helena explique qu’une grande partie du menu est inspirée de ses racines et du temps qu’elle a passé en Chine. Elle y a inclus des recettes de sa maman comme le bol Lu rou fan, du riz nappé de sauce au porc braisé, qu’elle se souvient avoir mangé à maintes reprises en faisant ses devoirs après l’école. C’est un plat qui incarne parfaitement le confort dont on a tous besoin.

Le menu est peut-être court, mais vraiment gourmand. Le menu est appelé à changer, les références suivantes ne seront peut-être pas disponibles lors de votre prochaine visite, mais vous mettrons certainement en appétit! En plus des bols délectables, comme la soupe taïwanaise de bœuf et nouilles, on y trouve d’autres amuse-bouches très appétissants. Un premier coup de cœur s’impose pour le poulet frit Szechuan, un “hot-chicken” réinventé avec piment Szechuan, du chou, des concombres marinés et un pain au lait japonais. Un autre favori est assurément le plat de choux de Bruxelles frits accompagnés de sauce XO et de clémentines, un alliage étonnamment harmonieux et délicieux. Les brocolis chinois sont aussi parfaits comme accompagnements, une demande spéciale de Benjamin qui garde un doux souvenir de ceux-ci lorsqu’il allait manger des dim sum avec ses parents. Question de bien compléter le tout, les beignets au Kaya ajoutent une petite touche sucrée à votre repas.

« La carte est vraiment faite pour mettre en valeur la cuisine d’Helena », explique Benjamin. Celui-ci, chargé du volet vin et spiritueux, a choisi principalement des vins méditerranéens pour se marier à la cuisine asiatique. Une belle carte de cocktails et spiritueux en vaut aussi de détour.

Une très bonne adresse à essayer dans notre liste des meilleurs restaurants asiatiques ouverts pour take-out.


Photographié par Jean-Pierre Karwacki





On en parle dans

Du magazine

Isabelle Legeron : Une histoire de vin, de femme et de convictions

Le monde vinicole est fascinant. Il regorge d’histoires inspirantes dont le vin est le moteur. Parmi elles, celle d’une grande passionnée, d’une femme qui a su se démarquer grâce à son authenticité, sa simplicité et ses convictions inébranlables. Isabelle Legeron est non seulement la fondatrice du RAW WINE, qui regroupe des passionnés de vin nature de partout sur la planète, mais surtout la première et unique française à avoir obtenu le titre de Master of Wine.

Présenté par