• 2 j’aime

Chez Simon Cantine Urbaine : du nouveau dans Tétreaultville

chez simon cantine urbaine chez simon cantine urbaine chez simon cantine urbaine chez simon cantine urbaine chez simon cantine urbaine

Un vent de fraîcheur souffle sur Tétreaultville avec l’arrivée d’une nouvelle adresse gourmande très prometteuse : Chez Simon Cantine Urbaine. La cantine ouvre ses portes aujourd’hui même sur la rue Hochelaga. Il s’agit d’une première aventure en restauration pour le chef-propriétaire, Simon Jodoin Bouchard, mais attention : ce dernier a tout un bagage culinaire derrière la cravate. Fondateur de la compagnie de sauces et épices SJB BBQ, Simon jouit d’une grande popularité chez les amateurs de barbecue, domaine dans lequel il a déjà gagné des prix lors de compétitions internationales. Pourquoi ouvrir une cantine et non un restaurant axé sur le barbecue ? « Je voulais quelque chose qui soit facile à opérer, et la cantine, c’est ma deuxième spécialité », répond Simon. Ouvrir un restaurant était un défi personnel pour lui et c’est maintenant chose faite. Lorsque le local qu’il convoitait s’est libéré, il a sauté sur l’occasion.

Si la cuisine typiquement offerte dans les cantines est bien connue, celle de Simon est dite « urbaine » en raison des propositions rehaussées qu’il y met de l’avant. Les spécialités de la maison s’inspirent des classiques du fast-food du Sud des États-Unis : smashed burgers et chili cheese fries sont à l’honneur. Un pikliz fait office de salade de choux et les hot dogs sont faits avec des saucisses maison cheddar et jalapeño. Lesdites saucisses, soit dit en passant, font huit pouces de long, « comme on en trouve dans les stades de baseball du Sud des États-Unis». Chez Simon Cantine Urbaine souhaite également mettre de l’avant des bières produites par des microbrasseries québécoises.

Simon Jodoin Bouchard et son associé, Alexandre Clément-Deschênes, ont décidé d’ouvrir leur établissement à Tétreaultville puisqu’ils connaissent le quartier depuis fort longtemps et s’y sentent chez eux. Si le Coq de l’Est est une adresse bien-aimée des habitants du quartier, ces derniers seront certainement enthousiasmés par l’arrivée de la cantine. La diversification de l’offre en restauration est la bienvenue dans ce secteur de la ville en plein essor.

Pour l’instant, la cantine est ouverte quatre jours semaine, de midi à 20 heures. Seules les commandes à emporter passées sur place seront acceptées pour les premières semaines, afin de permettre aux gens du quartier de découvrir ce que Chez Simon Cantine Urbaine a à leur proposer. Lors de la réouverture des salles à manger, la cantine comptera 26 places assises pour accueillir les clients. Un bar de 10 places et une banquette de 8 places contribuent à l’aspect chaleureux du décor. Le bar est d’ailleurs un des éléments favoris du chef : « Ce que j’aime de la place, c’est le cachet. Ça fait longtemps que le local héberge des restos et je pense que le bar est là depuis environ 50 ans. Ça fait old school ». On a définitivement hâte de s’y asseoir !


Photographié par Chez Simon Cantine Urbaine



Du magazine