Chargement

Parasol : le restaurant pop-up estival se reconvertit en cabane à homard

Mis à jour le 3 juin 2021

Parasol revient pour son sixième été : nous vous avions déjà parlé de ce bar à vin éphémère, mais depuis les deux dernières années ce pop-up a décidé de se reconvertir en cabane à homard, et ce, pour notre plus grand bonheur !

Les années passées, il était possible de venir chez Parasol pour déguster des fruits de mer et se poser pour prendre un verre de vin. Le concept était simple : proposer des options un peu différentes de Maïs, le restaurant principal, en utilisant des ingrédients de saison ainsi qu’un BBQ au charbon. Créer un endroit sympa et éphémère pour l’été, un pari réussi !

Cependant, cette année la situation est bien différente. Pour certains, il a fallu annuler des vacances dans le Maine et se faire à l’idée qu’il serait impossible de se rendre dans sa cabane à homard préférée. Mais c’était sans compter sur Will Cody et William Saulnier, à la tête de cette délicieuse adresse. Ils ont en effet décidé de nous remonter le moral en changeant la thématique de leur pop-up.

L’adresse proposera entre autres des boîtes à pique nique, des lobster rolls et des moules. Les homards viennent évidemment du Québec, mais seront présentés comme dans le Maine. C’est-à-dire dans un pain à hot-dog grillé contenant de la chair de homard cuite dans du beurre. Des rolls généreux en homard, qui mettront en avant le goût des crustacés.

Pour vous aider à passer le temps en attendant votre commande, la maison propose du vin rosé au verre. De quoi profiter d’un très bel après-midi !

L’accès se fait par la ruelle arrière du Maïs. Il est possible de commander à l’avance en ligne. Dépêchez-vous d’aller visiter cette cabane à homard montréalaise ! 

Rendez-vous au au 5439, boulevard Saint-Laurent à Montréal. Parasol se trouve à l’arrière du restaurant Maïs (aujourd’hui fermé) et l’on y accède par la ruelle qui longe l’arrière de la station-service Petro Canada.

© Photos Parasol

J’aimerais proposer une amélioration à cet article