• 31 j’aime

Le Darling : superbe café, bar et resto du boulevard Saint-Laurent

darling cafe bar St Laurent restaurant Montreal darling cafe bar St Laurent restaurant Montreal

Établissement des frères Holder (restaurant Holder, bar Majestique, Brasserie Bernard et bar Waverly), le Darling avec son décor enchanteur, a ouvert ses portes en mars 2017 au coin du boulevard Saint-Laurent et de la rue Marie-Anne.

« On propose une formule pour plaire à toute le monde. Au Darling, on peut toujours bien manger. Le menu change au fil de la journée. Le matin, on sert des pâtisseries et des brunchs la fin de semaine. Pour le lunch des plats un peu plus consistants et le soir, on met le paquet avec de beaux petits plats raffinés qui évoluent de semaine en semaine selon les produits de saison » — Alejandro Vega, chef du Darling.

Le bar-café-resto Darling prend place dans l’ancien fameux bar Les Bobards. L’endroit a été entièrement repensé — on y retrouve seulement l’emplacement du bar principal autour de la colonne (autrefois octogonal et maintenant circulaire). « Je suis très excité de redonner vie à un local si emblématique et qui est fermé depuis plus d’un an. Les gens semblent vraiment l’apprécier et c’est un local super le fun : en coin, 3 000 pieds carrés, avec une fenestration extraordinaire. On a réussi, je pense, à adapter le local à notre vision. »

Le décor a été conçu par Thomas Csano et Richard Holder. Le Darling surprend certainement ! Si le Majestique est inspiré d’un deli, le Darling remonte plus loin dans le temps. « Il y a une référence claire au passé et on s’est inspirés de steampunk pour les couleurs. » L’espace de 150 places assises (capacité de 200 places) offre plusieurs espaces différents dans un même local. On trouve d’abord un superbe petit comptoir café avec une foule de tasses et théières, quelques tables hautes, des fauteuils et banquettes en cuir très confortables, beaucoup de plantes et, au plafond, une immense enseigne en lettres illuminées. Les grandes fenêtres offrent une lumière naturelle remarquable : c’est très joli et très funky.

L’espace à l’arrière est séparé en plusieurs sections. On y trouve d’abord le bar circulaire au centre qui évoque une roue de bateau ou un manège de fête foraine. Puis, il y a plusieurs espaces de tables et de banquettes séparées, entre autres, par des plantes. Au Darling, vous trouverez beaucoup de jolies lampes éclectiques, des vieux chapeaux, des tables et chaises colorées, des maisons de poupées, des poupées et mannequins. Le look rappelle un amalgame de choses : vieille gare, bateau, cirque, fête foraine, maison hantée, etc. Le résultat est unique en son genre, intrigant et vraiment réussi esthétiquement ; on est certains de le voir photographié par tout le monde dans les mois à venir.

On y sert le café de Pilot et des pâtisseries maisons — Les biscuits et les scones sont tout simplement délectables !

À partir de l’heure du lunch, on peut également prendre un verre et/ou une bouchée. « À la base, on voulait surtout faire un bar où l’on travaille les bières. On a une belle gamme de bières et de cidres artisanaux et on désire vraiment les faire découvrir aux gens. » En ce qui a trait à la carte des vins, c’est Helena Sokoloff qui s’occupe de la renouveler régulièrement.

Derrière les fourneaux, on retrouve le chef Alejandro Vega (Jun I, Bouillon Bilk, Cadet) qui nous prépare de délicieuses assiettes à partager.  L’adresse propose également d’excellents brunchs le samedi et le dimanche ! Le Darling occupe maintenant une place de choix dans nos listes des bars où l’on mange le mieux et des cafés où bien manger. Son menu de nourriture étant disponible jusqu’à minuit ou 2h dépendamment des jours, l’adresse compte aussi parmi les meilleurs late night eats en ville et des endroits où aller pour une date le dimanche !

On aime particulièrement le décor unique du bar et on apprécie le fait que l’endroit soit à la fois un superbe café de On peut y travailler pendant la journée et finir avec quelques verres et de très belles bouchées entre amis. L’endroit est parfait pour flâner ou pour prendre un verre à n’importe quelle heure de la journée. Une belle réussite!






On en parle dans

Du magazine