• 10 j’aime

Mollies : charmant café, dinette et buvette à Sutton

mollies tarte mollies tableau ardoise mollies décor mollies décor mollies enseigne mollies café mollies étagères thé café Mollies tarte cupcakes gâteau mollies cupcakes viennoiserie croissant Mollies assiette déjeuner mollies burger mollies burger mollies quiche mollies quiche pain mollies yogourt granola mollies yogourt granola mollies Molly Superfine Mollies décor Mollies

Le Marconi, restaurant très apprécié de la rue Mozart à Montréal a maintenant une petite sœur dans les Cantons de l’Est.

Ouvert le 4 novembre dernier, Mollies est un joli café, dinette, buvette qui se fond à la perfection dans le paysage magnifique de Sutton.

Mollies, parce que l’on vient manger ici chez Molly Superfine-Rivera, la copropriétaire de la charmante adresse, accompagnée de Mehdi Brunet-Benkritly et Jonathan Prima ! « Ça a été très compliqué de trouver un nom pour le restaurant. Au début, on cherchait un nom qui allait avec l’histoire de la région parce qu’on adore vraiment cette région, mais notre recherche n’a pas été très concluante. Un de nos amis nous a alors proposé « Chez Molly » et ça s’est finalement conclu par « Mollies ». Finalement, ce nom convient parfaitement pour un restaurant de style diner ».

Après avoir connu l’agitation et le brouhaha de la ville, les propriétaires souhaitaient un changement de vie suite à la naissance de leur fils. Le mode de vie plus doux des Cantons de l’Est s’est offert à eux alors comme la solution idéale pour jongler entre vie professionnelle et vie de famille sans avoir besoin de sacrifier aucun des deux. La propriétaire confie avoir toujours été très attirée par la région de Sutton pour ses magnifiques paysages, la communauté qui y réside à longueur d’année et son caractère bilingue grâce à sa proximité avec la frontière américaine. C’est ainsi que l’idée d’ouvrir un café-dinette à Sutton à commencer à germer dans leurs esprits. Une pandémie et deux confinements plus tard, la communauté de la ville a accueilli Mollies à bras grands ouverts.

Cette dinette se démarque des autres restaurants de style diner que l’on trouve dans la région grâce aux plats préparés avec beaucoup de soin qui mettent en valeur les producteurs de proximité.

En cuisine, on retrouve donc le chef Jonathan Prima — dont on a pu apprécier les talents au Marconi — qui prépare un menu simple, mais ô combien savoureux. Les plats sont construits dans le respect de la saisonnalité pour encourager au mieux les producteurs de la région. Que ce soit des œufs frais, du fromage de petites fermes voisines, de la viande de producteurs de la région, le sens communautaire est présent dans chaque relation qu’ils entretiennent avec les producteurs des Cantons de l’Est.

La carte des vins présente en ce moment trois références en rouge, trois références en blancs et quelques bouteilles en rosé et en orange. Le côté buvette est cependant en plein développement et est voué à prendre une place importante au Mollies. Bientôt, quand les conditions sanitaires le permettront, nous pourrons venir à cette jolie adresse pour siroter une belle bouteille de vin quatre soirs/semaine, pour des après-ski bien arrosés.

Mollies a ce je-ne-sais-quoi de chaleureux qui nous fait sentir comme chez soi lorsque l’on passe les portes de l’adresse. À visiter absolument de passage dans la région pour un brunch gourmand, un café accompagné d’une délicieuse pâtisserie ou d’un verre avec une petite bouchée.


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par