Confinement vert : Quelques conseils pour être écologique pendant le confinement

résolutions 2020 écoresponsables

Confinement vert – Côté environnement, le confinement forcé imposé pour combattre la pandémie actuelle semble avoir quelques effets positifs. Plusieurs sources rapportent que, depuis qu’une grande majorité de la population est forcée de rester à la maison, l’air est visiblement plus propre. Cette semaine, il a été annoncé que les sommets de l’Himalaya sont visibles – à plus de 200 kilomètres – pour la première fois en 30 ans.

Toutefois plusieurs experts nous rappellent que, malgré cet avancement, il nous reste beaucoup à faire dans la lutte contre les changements climatiques. Puisque nous sommes tous confinés, nous avons pensé qu’il serait intéressant de partager quelques conseils pour être vert et écolo pendant ce confinement. Comme nous ne sommes pas les experts sur le sujet, nous nous sommes inspirés des recommandations de l’organisation militante Greenpeace.

Et n’oubliez surtout pas, ça va bien aller !

Voici donc quelques conseils pour être écologique pendant le confinement !

  1. Cuisinez végétal : On profite des fruits et légumes en saison. On les découvre et on les redécouvre. On explore de nouvelles sources de protéines : tofu, lentilles et quinoa.
  2. Trier son garde-manger pour éviter le gaspillage. Peut-être que vos fonds de placard peuvent vous éviter un passage à l’épicerie.
  3. Prendre le temps de dégivrer son congélateur : « La formation de givre entraîne une surconsommation électrique et use plus rapidement les appareils. »
  4. Économiser le chauffage. Le chauffage est la plus grande dépense énergétique dans une maison. On choisit dans quelle pièce on l’allume et on le réduit pendant la nuit. En plus, quoi de plus confortable qu’un hoodie.
  5. Limiter sa consommation d’électricité. Le Guide de l’électricité verte vous donne quelques conseils écologiques sur le sujet.
  6. Faire le ménage de sa boîte de courriel. On supprime définitivement les nombreux pourriels qui alourdissent inutilement nos serveurs. On vous suggère l’application « Cleanfox » qui vous aidera à faire le tri rapidement et efficacement. On se désinscrit également de toutes les infolettres qui traînent depuis des années dans nos boîtes de courriel (vous pouvez conserver la nôtre !)
  7. Le confinement est aussi une bonne période pour faire un tri de sa garde-robe. À la fin de la crise, on peut donner à des associations caritatives.

Pour d’autres suggestions, consultez nos 10 résolutions écoresponsables à adopter dès aujour’hui !

N’hésitez pas à nous faire part de vos résolutions de confinement vert pour construire ensemble un avenir plus vert.


Incontournables

Restos pas chers

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Souper

Foxy

1638 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Gokudo

630 Rue Cathcart
Montréal

600 Rue William
Montréal

Barroco

312 Rue Saint-Paul Ouest
Montréal

LOV

464 Rue McGill
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Foiegwa

3001 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par