5 conseils de Vincent Dion-Lavallée pour garder le moral

Publié le 21 novembre 2020   |   51 partages
Vincent Dion Lavallée Pied de Cochon- 5 conseils de Vincent Dion-Lavallée pour garder le moral

5 conseils de Vincent Dion-Lavallée pour garder le moral — On est tannés du maudit COVID !!! Tout le monde en souffre, et le milieu de la restauration encore plus. Pourtant, certain restaurateurs gardent le moral et se battent tous les jours avec succès, malgré les conditions improbables pour  leur entreprise. Pour s’inspirer, on s’entretient avec certain(e)s d’entre eux pour avoir quelques conseils et s’inspirer d’histoire à succ;s.

Crédit photo

Voici donc 5 conseils de Vincent Dion Lavallée pour garder le moral, co-propriétaire du Pied de Cochon, de la cabane à sucre du Pied de Cochon et de la Cabane d’à Côté.

1. S’occuper le plus possible 
« On n’a pas le choix de travailler deux fois plus fort pour pas oublier que tout tient à 2 cheveux. On travaille deux fois plus fort pour  arriver à survivre. Ce n’est pas parce que tu es plus gros que c’est plus facile… En s’occupant, on peut garder l’esprit focus sur les solutions et pas stresser que tout est en train de prendre le bord. »

2. Se fixer des objectifs à courts terme

« On peut pas planifier pour les  prochains mois… on ne sait pas ce qui va arriver. Il faut vivre au mois pour pouvoir s’en sortir;  pour pouvoir survivre. »

3. Projets en mode survie 
« Il y a plein de projets qu’on ne savait pas si ca allait marcher ou être rentable : service traiteur, épicerie, take-out. Là on n’a pas le choix de tester et d’adapter. Je ne suis pas un restaurateur qui voulait faire des pique-niques dans la vie, mais la pandémie à ramené la restauration à zéro : il n’y a plus rien de cool, il faut juste survivre. »

4. Le client au centre de tout 

« On ne peut plus faire de la bonne bouffe pour se faire plaisir : on doit tout concentrer sur ce que le client veut. On fait de la bonne bouffe juste pour les clients – la demande dicte toutes nos actions. Ça change le thinking.Les priorités ne sont plus les mêmes, être le premier à avoir du crabe sur son menu est irrelevant, on doit juste faire plaisir aux clients et les rendre heureux. »

5.  Revoir sa façon de penser 

« Y’en a pu de on a toujours fait ça…  » On n’a jamais fait ça personne donc toutes les idées et ceux qui sont prêt à les mettre en action sont les bienvenus. Tout le monde est plus impliqué, tout le monde apporte une solution, l’équipe fait partie de la solution. On est tous à l’écoute et à la recherche des solutions et idées créatives! En mode action et solution. »

5 conseils de Vincent Dion-Lavallée pour garder le moral – Merci Vincent ! Bonne continuation. 

J’aimerais proposer une amélioration à cet article