Loi 72 : la vente d’alcool sans repas est maintenant autorisée !

loi 72

Loi 72

Victoire  ! Suite au mouvement pacifiste de « désobéissance civile » survenu hier sur les réseaux sociaux, le gouvernement Legault a déposé un projet de loi qui permet la vente d’alcool à emporter sans devoir obligatoirement être accompagné de nourriture. Ce projet de loi a été approuvé cet après-midi.

Le mouvement contestataire a très rapidement pris de l’ampleur et a été suivi par un grand nombre de restaurants. Parmi ces derniers, on citera par exemple le Bar Loïc, Satay Brothers, Manitoba, Taverne on the Square, Elena, Réservoir, Marconi, Heirloom, Foxy, Caffe Un Po Di Piu, Olive et Gourmando, September Surf Café, Maison Publique, Au Pied de Cochon, Sumac, Pastel et bien d’autres encore. Aujourd’hui, leurs voix ont été entendues.

Geneviève Guilbault, vice-première ministre du Québec a annoncé sur son compte Twitter : « Notre PL72 est adopté ! Dès aujourd’hui, nos restaurateurs pourront livrer des boissons alcooliques avec un repas via un tiers comme Uber Eats, et bénéficier d’autres mesures permettant d’entrer dans la modernité. Merci aux collègues de tous les partis. Quand on veut, on peut ! »

Cette loi change la notion de « repas » par « aliment ». L’alcool pourra être vendu avec l’achat d’un aliment (petit plat, pain, miel, dessert…). La livraison de l’alcool par un tiers sera aussi permise. Le prix d’une bouteille « take out » peut maintenant différer du prix du menu.

La vente d’alcool seule demeure l’exclusivité des succursales de SAQ et des dépanneurs.

Le premier ministre prend en considération la situation actuelle des restaurants et a annoncé que cette autorisation extrême est   souhaitée par tout le monde .

La situation des restaurants au Canada ne fait qu’empirer… Selon une étude de l’Association Restaurants Canada publiée mardi, plus de la moitié des restaurants seraient susceptibles d’une fermeture définitive. De plus, huit restaurants sur dix perdent de l’argent ou survivent à peine ; et 65 % d’entre eux fonctionnent à perte, tandis que 19 % ne font qu’atteindre le seuil de rentabilité.

 


Incontournables

Restos pas chers

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Souper

Foxy

1638 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Gokudo

630 Rue Cathcart
Montréal

600 Rue William
Montréal

Barroco

312 Rue Saint-Paul Ouest
Montréal

LOV

464 Rue McGill
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Foiegwa

3001 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par