• 57 j’aime

Mon Lapin : instigateur du fun dining

l'équipe du VML Le VML Le VML Le VML Le VML Le VML Le VML Le VML
  • Vin Mon Lapin

  • $$$
  • 150 Rue Saint-Zotique Est Montréal H2S 1K8
    (514) 379-4550
  • Lundi: Fermé
    Mardi: 5:00 – 10:30 PM
    Mercredi: 5:00 – 10:30 PM
    Jeudi: 5:00 – 10:30 PM
    Vendredi: 5:00 – 10:30 PM
    Samedi: 5:00 – 10:30 PM
    Dimanche: Fermé
    • Propriétaire(s) Vanya Filipovic, Marc-Olivier Frappier, Jessica Noël, Marc-Antoine Gélinas, Alex Landry
    • Chef(s) Marc-Olivier Frappier, Jessica Noël
    • Hôte Marc-Antoine Gélinas
    • Sommelier(s) Alex Landry
    • Date d’ouverture 2018-3-6
    • Offre un menu dégustation
    • Accepte mastercard, visa, cash, debit
    • 60 Places assises
    • Accepte les groupes
  • Restaurant

Mon Lapin a forgé sa réputation en tant qu’un des meilleurs restaurants de la métropole grâce à la constance qu’il entretient à tous les niveaux. Le restaurant de la rue Saint-Zotique se démarque depuis son ouverture en proposant une cuisine recherchée, un service personnalisé, une carte de vin exceptionnelle ainsi qu’une ambiance unique en son genre.

Quitter le terrier

Anciennement affiliés au groupe Joe Beef, les propriétaires de l’établissement ont pris la décision de se dissocier du groupe mythique de la restauration montréalaise afin de voler de leurs propres ailes. Cette émancipation était nécessaire afin que Mon Lapin puisse affirmer son identité et s’assumer entièrement dans sa mission. Par la même occasion, le duo composé de Vanya Filipovic et Marc-Olivier Frappier a accueilli trois nouveaux partenaires, qui ont tous grandement contribué au succès du restaurant: Jessica Noël (co-chef), Marc-Antoine Gélinas et Alex Landry.

Cette nouvelle autonomie a permis à l’équipe de Mon Lapin de repenser l’organisation et la hiérarchie du restaurant. «Il ne faut pas oublier que les rangs en cuisine sont un héritage de l’armée; cette formule m’a toujours rendu inconfortable, confie Marc-Olivier Frappier. Nous faisons tout ce qui est en notre possible pour casser cette dynamique et cette rigidité qui ne sont pas compatibles avec nos valeurs humaines et entrepreneuriales», poursuit-il.

Ainsi, le Mon Lapin a décidé d’adopter un style de gestion plus souple et d’aplanir le système hiérarchique qui existe dans la plupart des restaurants haut de gamme de ce monde. Cette initiative a déjà commencé à porter ses fruits: «On dénote un esprit d’équipe plus solide, une augmentation de la créativité et de l’initiative des employés, une meilleure productivité et une ambiance d’équipe plus agréable», nous relate Vanya Filipovic.

Un agrandissement et une nouvelle déco

La pandémie aura permis à Mon Lapin de procéder à un agrandissement de local et de se refaire une beauté. En effet, l’expansion et les rénovations auraient imposé une fermeture de plusieurs semaines, ce que les restaurateurs ne se seraient pas permis en temps normal.

Quoi qu’il en soit, le nouveau visage de Mon Lapin lui va à ravir! Avec l’aide de Zébulon Perron, les propriétaires du réputé restaurant ont frappé un coup sûr en modifiant l’ergonomie de l’établissement tout en préservant son âme et son énergie. Le décor reste sophistiqué, élégant et accueillant.

Une nouvelle formule

Le restaurant a maturé avec les demandes des fidèles clients. Mon Lapin ne fonctionne plus uniquement selon le concept du «premier arrivé, premier servi». Vous pouvez maintenant réserver une table à l’adresse — excellente nouvelle!

Mon Lapin est connu pour ses délectables plats à partager, sa magnifique carte des vins et son service hors pair. Soyez rassuré, ces éléments restent à l’ardoise.

Cependant, les restaurateurs ont constaté que la majorité de sa clientèle venait désormais en salle pour vivre l’expérience d’un repas complet. «Par le passé, on recevait beaucoup de monde pour le temps d’un apéro et d’une petite bouchée. Ce temps est révolu. Nous nous sommes aperçus que la plupart de nos convives se présentent pour souper. Une petite adaptation s’imposait», explique Vanya.

En fonction de cette nouvelle demande, le menu de Mon Lapin propose à présent des plats un peu plus copieux et consistants. «On reste tout de même dans l’esprit de partage. Nous avons simplement ajouté une offre un peu plus gourmande», assure Marc-Olivier.

Pour ce qui est du menu, tout reste délicieux, frais, délicat et de saison. L’équipe en cuisine travaille quotidiennement, à la sueur de son front, afin de présenter un menu à la hauteur de vos attentes.

«On joue beaucoup avec l’ardoise en fonction des aliments disponibles. Parfois un plat reste au menu un jour et on ne le revoit plus jamais. Certains items perdurent dans le temps et restent plusieurs mois. On se fie aux réactions de nos clients tout en travaillant avec des produits qui nous allument et nous font vibrer», confie le co-chef du restaurant.

Mon Lapin a pris un peu de recul pour nous accueillir avec une formule et une équipe plus flamboyante et affirmée que jamais. L’adresse reste un de nos coups de cœur et définitivement un des meilleurs restaurants en ville!

L’équipe ne s’en cache pas, elle est très fière de chemin parcouru et de la maturité que Mon Lapin a acquise au fil du temps.

«Ce n’est pas du fine dining, c’est du fun dining!»

Bon appétit!


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Du magazine

Isabelle Legeron : Une histoire de vin, de femme et de convictions

Le monde vinicole est fascinant. Il regorge d’histoires inspirantes dont le vin est le moteur. Parmi elles, celle d’une grande passionnée, d’une femme qui a su se démarquer grâce à son authenticité, sa simplicité et ses convictions inébranlables. Isabelle Legeron est non seulement la fondatrice du RAW WINE, qui regroupe des passionnés de vin nature de partout sur la planète, mais surtout la première et unique française à avoir obtenu le titre de Master of Wine.

Présenté par