Les adresses coup de cœur de Chien Champion

Felipe Arriagada-Nunez, alias Chien Champion

Si vous suivez l’actualité foodie de Montréal, impossible que vous ayez manqué la nouvelle: la boutique Off The Hook, en collaboration avec Nike, lance ce vendredi 13 janvier une édition limitée des espadrilles Dunk Low inspirée des célèbres bagels de Montréal. 

C’est l’illustrateur Felipe Arriagada-Nunez, alias Chien Champion, qui signe les visuels de la campagne et qui a illustré la magnifique boîte avec l’agence LNDMRK.

«Born and raised» dans le Mile-End et de son propre aveu très féru de gastronomie, Felipe était tout désigné pour le projet. D’ailleurs, son travail met souvent de l’avant sa passion pour la bouffe, qu’on pense à la défunte marque de street wear Kantine Clothing qu’il a cofondé, aux étiquettes colorées qu’il a créées pour le vignoble québécois Le Chat Botté et la brasserie Boréale, ou encore à ses nombreuses collaborations avec le rappeur Fouki. On lui doit aussi des flyers et du merch pour plusieurs bars et restos: Furco, Parvis, VinVinVin, Satay Brothers et le Café Duplex, à Trois-Rivières, entre autres.

On a donc décidé de surfer nous aussi sur le hype pour lui demander de nous partager ses adresses gourmandes préférées à Montréal.

Bon appétit!

Les adresses coup de coeur de Felipe

Le Flamant

Quand on lui a demandé quel était son resto préféré en ce moment à Montréal, Felipe nous a répondu sans hésitation: «Le Flamant!» Ce sympathique resto d’Hochelaga a la particularité de changer son menu tous les mois en s’inspirant chaque fois de la cuisine de cultures différentes, créant parfois des combinaisons étonnantes comme Italie/Inde, delicatessen/chinois ou Japon/Hawaï. «Ce qui est l’fun, c’est le côté surprenant. Savoir que tu va goûter quelque chose de différent chaque fois que tu y vas», explique Felipe. La carte de cocktails est aussi vraiment trippante, note-t-il.

Le Furco

Felipe a travaillé quelque temps comme busboy au Furco, qui reste encore aujourd’hui une de ses adresses favorites en ville. «J’ai un attachement émotionnel, j’aime toujours ça aller prendre un verre avant d’aller voir un film ou d’aller au musée. C’est lieu de rassemblement qui est l’fun avant de sortir au centre-ville», nous raconte-t-il. 

Il aime aussi venir y travailler de temps en temps, ça lui rappelle l’époque où il gribouillait des portraits des clients sur des coupons de caisse pendant ses shifts. «C’est comme une deuxième maison, malgré que je peux jamais être tranquille parce que je connais tout le monde, donc je fais juste jaser», blague Felipe.

bar furco bars a vin liste montreal
Le bar Furco, sur la rue Mayor

Darling

Quand il a besoin de sortir de son studio pour s’inspirer, c’est au Darling, boulevard Saint-Laurent, que Felipe vient s’attabler avec son carnet de croquis. «Tu peux travailler là dans la journée, puis tu peux prendre un verre avec des amis dans la soirée, nous confie-t-il. C’est toujours un peu un lieu de célébration. Quand quelque chose d’important arrive, on va au Darling, que ce soit avec ma blonde, ma famille ou des amis dans l’industrie de la musique.»

En plus, depuis l’arrivée du chef Alejandro Vega (ex-Cadet et Bouillon Bilk), la bouffe est top, note-t-il. «Je trouve qu’il y a un renouveau depuis qu’il est arrivé.»

Sans Soleil Bar / Fleurs & Cadeaux

Grand amateur de musique, Felipe a été charmé par le minuscule bar à vinyle caché au sous-sol du restaurant Fleurs & Cadeaux, dans le Quartier chinois. «C’est très cozy mais en même temps très petit, la musique est bonne. Le fait de pouvoir manger en haut et descendre en bas pour danser après, c’est vraiment l’fun.» Note: il est aussi possible de manger au Sans Soleil avant 21h.

C’est aussi un excellent endroit pour faire des découvertes musicales: «Tu sais que ce sera pas du Sean Paul qui va jouer. C’est des vinyles qui ont été dig [dénichés par des collectionneurs], comme du disco électro africain ou du K-Pop des années 1980.»

Décarie Hot Dog / Montréal Pool Room

Enfant, Felipe partait souvent explorer la gastronomie montréalaise avec son père. «J’ai grandi avec une culture de la table et de la nourriture très importante», raconte-t-il.

Il garde un souvenir particulièrement cher de leurs escapades clandestines au Montréal Pool Room ou chez Décarie Hot Dog: «C’était un peu notre petit secret, on y allait en cachette pendant la journée. On se prenait une poutine et un steamé et on s’assoyait sur le bord.»

Montreal Pool Room
Montreal Pool Room

Boucherie Abu Elias

La boucherie libanaise Abu Elias, à Saint-Laurent, où habitait son père, fait aussi partie de ses incontournables. «Pour les sandwiches au filet mignon, c’est vraiment incroyable. Ce qui est le fun, c’est que tu vas là et tu te sens vraiment ailleurs.»

Chilenita / Barros Luco

«Je suis d’origine chilienne, donc avec mes parents on allait souvent chez Chilenita chercher des empanadas Espagnola, avec des petits morceaux de chorizo et de la moutarde, et on allait manger au parc Jeanne-Mance.» Il était si friand des empanadas qu’il en apportait même dans son lunch au primaire, suscitant la curiosité de ses copains de classe. «C’est un endroit pour lequel j’ai un fort attachement», poursuit Felipe.

Dans la même veine, il aime retourner de temps en temps chez Barros Luco, sur St-Urbain, pour faire le plein d’empanadas ou de churrascos. «Quand j’ai envie de me sentir comme au Chili, c’est mes spots

La question qui tue: Fairmount ou St-Viateur?

Sur cette épineuse question, Felipe se fait diplomate: «Il y a pas de bon ou de mauvais choix. Fairmount la nuit, parce que c’est ouvert 24h, et St-Viateur le jour.» Un grand sage!

Les classiques de Felipe

Parmi ses grands classiques, Felipe cite aussi le Special Wilensky, les soupes de Pho Tay Ho et le sandwich au roti de porc du Caffè Italia. «C’est un classique pour moi, je vais jamais me tanner de ce sandwich-là.»

Fairmount bagel institution mile end montreal
Des bagels tout frais sortis du four à bois chez Fairmount Bagel

Premier arrivé, premier servi

Si vous souhaitez mettre la main sur l’une des rares paires d’espadrilles Nike Montréal Bagel Dunk Low PMR, notez qu’elles seront en vente exclusivement à la boutique Off the Hook, au 1021 Ste-Catherine Ouest, ce vendredi 13 janvier dès 11h. Les 50 premières personnes dans la file recevront également un magnifique sac réutilisable conçu par Felipe. 

Bon appétit!


Photographié par Magalie Billardon / Off the Hook

Du magazine