• 90 j’aime

Café Parvis : adresse magnifique et délicieuse au Centre-Ville

Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal Café Parvis centre ville montreal
  • Café Parvis

  • $$
  • 433 Rue Mayor Montréal H3A 1N9
    (514) 764-3589
  • Lundi: Fermé
    Mardi: 11:00 AM – 11:00 PM
    Mercredi: 11:00 AM – 11:00 PM
    Jeudi: 11:00 AM – 11:00 PM
    Vendredi: 11:00 AM – 11:00 PM
    Samedi: 10:00 AM – 11:00 PM
    Dimanche: 10:00 AM – 3:00 PM
    • Propriétaire(s) Alejandra Ponce, Jean-François Gladu, Éric Bélanger, Fabien Lacaille, Zébulon Perron, Joelle Trottier
    • Chef(s) Joëlle Trottier
    • Date d’ouverture 2014
    • Accepte mastercard, visa, amex, cash, debit
    • 50 Places assises
    • Accepte les groupes
  • Restaurant Café

Le Café Parvis est une de nos adresses préférées du Centre-Ville de Montréal. À quelques pas de la Place des festivals, le restaurant se visite au petit matin jusqu’à la tombée de la nuit – on en ressort toujours heureux.

On trouve à la tête du Café Parvis une liste de propriétaires aussi longue qu’impressionnante: Alejandra Ponce, Jean-François Gladu, Éric Bélanger, Fabien Lacaille, Zébulon Perron et Joelle Trottier. La famille du Parvis possède aussi le Furco. C’est justement quand le local à côté du bar de la rue Mayor s’est libéré que l’idée d’un café servant des pizzas est née. Une demi-décennie plus tard, le café installé – d’où le nom – près du parvis de l’Église Unie St-James est devenu un incontournable de paysage culinaire du centre-ville.

Au fil des années, le Café Parvis a développé une clientèle régulière qui a fait de l’adresse son repaire, et ce quelle que soit l’heure de la journée. Tôt, les matins de semaine, les professionnels du coin s’arrêtent le temps d’un café et d’une viennoiserie (de chez Hof Kelsten), alors que plusieurs y reviennent le midi pour un lunch d’affaires décontracté. Tout au long de la journée, de nombreux étudiants et professionnels semblent avoir adopté le Parvis comme espace de travail. Le soir, le local s’agite un peu plus en raison des gens qui y soupent avant un spectacle et des 5 à 7 qui s’étirent en repas. De plus, la fin de semaine, la maison offre de sympathiques brunchs.

Le menu du Café Parvis est conçu tout en fraîcheur. L’apparente simplicité des plats cache une finesse que l’on attribue au travail soigné de la cheffe Joëlle Trottier et de son équipe. L’offre de la maison est principalement axée autour de légères pizzas (parmi les meilleurs pizzas en ville) et de petites salades savoureusement créatives. Le jour, les pizzas sont romaines (servies en carré), alors que le soir elles deviennent napolitaines (rondes et à la croûte mince).  De plus, toujours dans une optique de fraîcheur, les propriétaires se sont associés avec Annie-Claude et Justine de La Fermette qui leur fournissent une panoplie de légumes. Une belle façon de rapprocher les chefs du garde-manger.

La magie du Café Parvis est aussi grandement attribuable au beau décor de ce dernier. L’immense fenestration plonge l’intérieur du café dans une délicieuse lumière naturelle. Le réputé designer Zébulon Perron (Furco, Buvette Chez Simone, Montréal Plaza, Philémon et de nombreuses autres adresses) appose sa patte sur un local, déjà exceptionnel, en raison de la hauteur de ses plafonds et de ses planchers de bois. Le Café Parvis a été l’une des premiers à offrir un espace rempli de jolies plantes, agencées avec de belles touches de bois et matériaux bruts. Le restaurant a rapidement été reconnu comme un des plus beaux espaces en ville.

Côté biberons, Philippe-Auguste Rodier monte une carte des vins courte et différente. Au Café Parvis, les bouteilles passent et ne s’éternisent pas, de manière à stimuler ceux qui viennent et reviennent régulièrement. Quelques délicats cocktails et bières accessibles complètent une offre d’alcool qui fait de cette maison une adresse malléable où le client se sent toujours à son aise.

Idéalement positionné, on adopte le Café Parvis, comme plusieurs Montréalaises et Montréalais l’ont déjà fait, en raison de son ambiance décontractée et sans prétention, de ses mets réconfortants et savoureux, ainsi que son superbe décor. Essayer, c’est l’adopter !








On en parle dans

Du magazine