Les coups de cœur d’Helena Loureiro à Québec

Présenté par
Les coups de coeur d'Helena Loureiro à Québec

Depuis 2021, Helena Loureiro partage sa vie entre ses deux restaurants de Montréal, Helena et Portus 360, et son nouveau bébé au District Gourmet Sainte-Foy, à Québec, qui s’appelle aussi Helena.

Originaire d’un petit village du centre du Portugal, la cheffe s’est installée au Québec il y a plus de 30 ans. Depuis, elle s’est donné pour mission d’être une ambassadrice de la cuisine portugaise, mais en mettant de l’avant les ingrédients de sa terre d’accueil. «J’aime beaucoup faire de la cuisine portugaise, mais avec des produits d’ici. J’utilise toujours mes recettes, mais il y a mille et une façons d’appliquer les produits d’ici», nous confie la cheffe. 

«Ce que j’essaie de faire au restaurant Helena à Québec, c’est la même formule qu’à Montréal. C’est que les gens puissent se permettre de faire un voyage au Portugal, dans mon restaurant», explique Helena. «Il y a d’excellents restaurants dans la ville de Québec, mais je pense qu’il y avait une place pour moi, parce que ma cuisine est un peu distincte de celles des autres», poursuit-elle.

Fruits de mer grillés chez Helena (photo: Alison Slattery)

Depuis l’ouverture du restaurant à Sainte-Foy, Helena a fait découvrir les saveurs du Portugal à bien des gens de Québec et des environs, mais elle a aussi eu l’occasion d’explorer la riche gastronomie et les nombreux attraits de la Capitale. 

De passage en ville, on lui a demandé de nous partager ses plus récents coups de cœur.

Bonnes découvertes!

Quels sont tes 5 restos préférés à Québec?

#1 — Tanière3

«J’adore leur cuisine, la simplicité, le respect des produits. C’est une cuisine très particulière, mais l’endroit, l’ambiance, c’est magnifique. On rentre par la ruelle avec son petit code secret. Juste le petit labyrinthe pour rentrer, c’est déjà magique. Ce côté-là, un peu caché, un peu discret, j’aime ça. On se sent un peu comme à New York.»

#2 — Les Botanistes

«Émeline Péro, c’est une fille qui est bourrée de talent et qui fait des choses magnifiques. Le respect du produit, c’est ce que j’apprécie le plus des jeunes chefs aujourd’hui. Ils travaillent énormément les légumes. L’endroit est magnifique, beaucoup de verdure, très frais, très ouvert. Le service est impeccable et il y a une belle carte de vin. C’est dans mes goûts à moi. En plus c’est à Sainte-Foy, alors ce sont des voisins aussi!»

Une des assiettes colorées de la cheffe Émeline Pero chez Les Botanistes (photo: Mikael Lebleu)

#3 — Le Champlain

C’est un incontournable à Québec, il n’y a personne qui n’aimerait pas aller au Fairmont Le Château Frontenac. J’ai eu la chance de faire plusieurs événements au Champlain. C’est vraiment un restaurant de destination. Les gens viennent de partout pour venir manger au Champlain. C’est un restaurant classique mais moderne en même temps. Les producteurs sont toujours mis en valeur et ils ont d’excellents pâtissiers. C’est l’endroit qui fait la différence aussi. On a la véranda, la vue sur les promenades, c’est merveilleux. C’est un endroit vraiment unique dans la ville de Québec.

#4 — La Bête Bar-Steakhouse

Ici à Sainte-Foy, on a La Bête. C’est à mon avis le meilleur steakhouse dans la ville de Québec. C’est très bien fait. Même si je ne suis pas une grande fan de viande – je mange beaucoup plus de poisson – je trouve que le respect du produit est là, c’est très bien présenté et le rapport qualité-prix est bon.

#5 — Le Saint-Amour

Le Saint-Amour, pour moi, c’est le foie gras, évidemment. Le roi du foie gras, c’est Jean-Luc Boulay. C’est une des meilleures caves à vin dans la ville de Québec. Jean-Luc, c’est presque 50 ans d’histoire derrière son restaurant. C’est un incontournable. Pour une soirée romantique ou occasion spéciale, c’est chez Jean-Luc où on va aller.

Ouvert en 1978, le Saint-Amour est une véritable institution de la ville de Québec. (photo: Le Saint-Amour)

Où emmènerais-tu un membre de la famille qui visite Québec pour la première fois?

Chez moi ici, au District Gourmet Sainte-Foy, parce que c’est vraiment un endroit pour la famille. On a neuf restaurants avec des cuisines complètement différentes, on peut manger un peu de tout: des pâtes, des grillades portugaises, de la pizza, des burgers, des sushis. Pour moi, l’endroit où sortir en famille, c’est ici au District Gourmet Sainte-Foy.

Le District Gourmet Sainte-Foy offre un choix diversifié de saveurs des quatre coins du monde, du Portugal au Japon en passant par l’Italie. (photo: Mikael Lebleu)

Ton secret le mieux gardé à Québec?

J’aime beaucoup aller à l’Île d’Orléans. Il y a des nouveaux producteurs que je suis en train de découvrir et avec qui je commence à travailler. J’ai trouvé des boulangers que j’aime beaucoup. Les sœurs Monna, le cassis, j’aime beaucoup ça. Et maintenant on a la chance d’avoir des légumes dans les serres presque toute l’année. Il y a des serres qui font autant des fraises que des légumes, des tomates, des carottes, de la salade. J’aime beaucoup travailler avec Les fines herbes par Daniel, qui travaillent des pousses spéciales pour moi – des petites menthes, de la mélisse. Je trouve ça magnifique.

Juste ici, derrière le District Gourmet Sainte-Foy, on a le Marché public de Sainte-Foy. Tout l’été, on va au marché le matin, c’est notre thérapie de la journée. On regarde ce qui est disponible et à bon prix, et c’est à partir de là qu’on crée nos plats. Il y a beaucoup de légumes locaux, de fromages, de viandes et de charcuteries de Charlevoix.

Ta meilleure bouffe sur le pouce?

C’est très rare que je commande pour emporter, mais c’est sûr que je vais commander des sushis à côté chez mon ami Phong, au Kaiji, qui vient d’ouvrir. C’est merveilleux, ce sont les meilleurs sushis dans la ville de Québec, je suis sûre et certaine. 

Les merveilleux sushis de Kaiji, au District Gourmet Sainte-Foy (photo: Kaiji)

Ton plaisir coupable?

Des fois, on a un goût de gourmandise. Souvent, je sors juste en face chez Mlle Ines chercher un burger avec une bonne frite. Ça fait mon bonheur. Ce sont des produits de très bonne qualité, avec du bon fromage, c’est ce qui fait la différence. Il n’y a pas de magie dans la cuisine, il faut travailler avec des produits de qualité. 

Où vas-tu pour prendre un verre?

Pour prendre un verre à Québec, j’irais au 1608 au Fairmont Le Château Frontenac. J’aime beaucoup aussi aller à l’Auberge Saint-Antoine, au restaurant Chez Muffy. C’est un endroit que j’aime beaucoup pour aller prendre un verre à la fin de la soirée.

Une chose qu’on devrait faire au moins une fois dans sa vie à Québec?

Une nuit au Fairmont Le Château Frontenac, c’est quelque chose que tout le monde devrait vivre au moins une fois dans sa vie!

La vue imprenable de la véranda du restaurant Le Champlain, au Fairmont Le Château Frontenac. (photo: Mikael Lebleu)


Photographié par Madeleine Plamondon

5 à 7

Bars à vin

Du magazine