Resto pop-up : une immersion dans la culture gastronomique de sept chefs montréalais

Resto Pop-up - Anita Feng Resto Pop-up - Hakim Chajar Resto Pop-up - Ming Phat Tu Resto Pop-up - Anita Feng Resto Pop-up - L'animatrice Tammy Emma Pepin Resto Pop-up - Jean-Rony Poteau Resto Pop-up - Marcel Larrea Resto Pop-up - Maria-José de Frias Resto Pop-up - Victor Soto Resto Pop-up - L'animatrice Tamy Emma Pepin

Lancée le 10 mai sur la plateforme Vrai, la série Resto pop-up nous invite à repenser notre vision de la gastronomie québécoise à travers des rencontres avec sept talentueux chefs d’origines et d’horizons divers.

Animée par Tamy Emma Pepin (Tamy USA, Tamy UK) et réalisée par Paul-Maxime Corbin (De garde 24/7), la série met en vedette les chefs Hakim Chajar (Miel, Rubie’s), Anita Feng (J’ai Feng), Minh Phat Tu (Mui Mui), Maria-José de Frias (Virunga), Jean-Rony Poteau (3Couteaux Traiteur), Victor Soto (Tacos Victor) et Marcel Larrea (Tiradito, Chifa).

Le concept est simple : à chaque épisode, Tamy reçoit dans son restaurant éphémère la ou le chef.fe invité.e qui doit composer un menu original pour une vingtaine d’invités. Au passage, l’animatrice en profite pour jaser un peu avec ses invités et découvrir leur personnalité et leurs origines.

La bouffe : un langage universel

Nous avons rejoint la globe-trotter Tamy Emma Pepin, en voyage quelque part en Europe, pour en savoir un peu plus sur la série Resto Pop-up.

« Le but, c’était de mettre à l’avant-plan les talents de la relève », nous explique l’animatrice au bout du fil. « À chaque épisode, on reçoit un chef de la relève qui vient d’un héritage culturel qui est peut-être mixte, ou dont les parents ou les grands-parents ont immigré, ou encore qui est arrivé au Québec lorsqu’il ou elle était enfant ».

« Étant moi-même d’origine mixte, ça m’a vraiment interpellée, poursuit-elle. J’étais vraiment curieuse d’en apprendre plus sur les recettes, mais également sur le côté humain qui drive ces chefs-là à se lancer en entreprise ».

Au-delà du menu, chaque épisode devient donc un prétexte pour explorer le parcours et les origines de ses invités : « Comment les traditions des parents influencent leur cuisine, comment ils assemblent ça avec une certaine modernité ou quelque chose de plus contemporain pour au final créer un restaurant, une cuisine qui a vraiment une identité montréalaise, québécoise, qui leur est propre », résume Tamy.

Qu’est-ce qu’elle retient de l’expérience ?

« Moi, ce que j’ai vraiment adoré dans cette émission, c’est qu’il y avait une solidarité, il y avait un réel échange, un réel partage autour de la table, répond-t-elle. Même si tu viens d’horizons ou d’une culture qui peut être inconnue, l’acte de manger, c’est quelque chose d’universel. On le fait tous. C’est un bon prétexte pour apprendre à se connaître, à partager, à rire ».

Le premier épisode de la série, mettant en vedette le chef Hakim Chajar, est accessible gratuitement sur Qub.ca. Les six épisodes suivants sont disponibles dès maintenant pour les abonnés de la plateforme Vrai.

Bonne écoute !


Photographié par Madeleine Plamondon

Les meilleurs croissants

Les meilleurs sandwichs déjeuner

Meilleurs brunchs

Dandy

244 Rue Saint-Jacques
Montréal

Foiegwa

3001 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».