Take-out de Katherine Levac : quelques suggestions

Katherine Levac : 5-suggestions-de-take-out-de-katerine-levac

Oui, oui, on sait, « plats pour emporter », mais en bon franglais montréalais et texte sur le web, on s’assume ! Vous connaissez probablement l’humoriste Katherine Levac, et sinon, il faut la découvrir ! Elle vient tout juste d’accoucher de jumeaux et également d’un spectacle disponible ici. Elle nous avait donné quelques suggestions d’adresses – voici maintenant les 5 suggestions take-out de Katherine Levac, qui habite maintenant le Sud-Ouest et qui nous fait découvrir son quartier.

« J’habite à Pointe St-Charles depuis quelques mois, c’est un quartier trop le fun quand t’as faim. 

Avec les restos fermés on se tourne vers le take-out, mais la vérité, c’est qu’avec deux bébés à la maison, je me tourne vers le take-out peu importe la situation. Avant je commandais pour le fun, là je commande pour survivre.

Mckiernan :

J’ai toujours trouvé l’endroit cool, encore plus depuis la captation de mon spectacle GROSSE, qui s’est déroulée dans leur établissement. I

Mes coups de cœur : les beignes maison, évidemment, mais aussi le plat de thon confit rempli de fraîcheur, ainsi que le gros poulet rôti avec du gravy, pas du tout rempli de fraîcheur. Miam. 

Elena pizza :

Mon meilleur resto de pizza à Montréal.

Mes pizz préférées : La Kevin McCallister et la M. Funguy. 

Point bonus pour le take-out de vin nature ainsi que les biscuits aux pistaches et citron que je mange dans l’auto avant d’arriver à la maison parce que je peux pas me retenir. 

Mollo café et boulangerie :

Y’a le café, que j’aime beaucoup pour leur grilled cheese végane, et y’a maintenant la boulangerie qui vient d’ouvrir à côté. 

Leur pain au pesto est ma nouvelle obsession et je dis jamais non à une tarte au citron. 

Café Bloom

Mon endroit de prédilection pour un latté avec un scone au canneberge citron. J’aime le plancher en vieux bois et le fait que la poussette double fit dans la porte de l’établissement.

En take-out je recommande le burger tofu et le bol merguez.

Aussi, je spécifie que les chiens sont permis quand c’est une commande pour emporter et ça c’est très gentil. 

Y’a même une mini épicerie avec du beau kimchi, des pâtés, des sauces piquantes, des bières et du vin funky. 

Ils vendent aussi un cidre aux cerises délicieux de chez Revel cider, fait à Guelph en Ontario pis y’a rien qui se passe à Guelph d’habitude faque c’est le fun. 

Clarke café :

J’aurais aucun problème avec le fait de manger un sandwich du Clarke chaque midi, pour le reste de ma vie. 

Mon go to c’est salami genoa, aubergines, et piments forts. 

J’en ai même mangé une fois enceinte, même si on n’est pas supposé consommer de charcuteries. J’ai fait semblant que je m’étais trompée, mais j’étais zéro trompée. »

Voilà pour les suggestions de take-out de Katherine Levac – merci ! Bonne chance avec les bébés.


Photographié par Andréanne Gauthier, Photographe

Incontournables

Ouvert le lundi

Foxy

1638 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Élice

3637 Rue Sainte-Catherine Est
Montréal

Barroco

312 Rue Saint-Paul Ouest
Montréal

LOV

464 Rue McGill
Montréal

Foiegwa

3001 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

Restos pas chers

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Souper

Foxy

1638 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Knox

1871 Rue Centre
Montréal

Gokudo

630 Rue Cathcart
Montréal

600 Rue William
Montréal

Barroco

312 Rue Saint-Paul Ouest
Montréal

LOV

464 Rue McGill
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Foiegwa

3001 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Du magazine

On savoure la Montérégie avec Marie-Eve Janvier

Après avoir fait escale au Bas-Saint-Laurent avec Rémi-Pierre Paquin, la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles met le cap sur la Montérégie avec nulle autre que Marie-Eve Janvier à bord ! La chanteuse et animatrice qui avait eu droit à un Parcours gourmand à Montréal et Laval l’an dernier, était ravie de visiter cette région dont elle est native, fertile traversée par la rivière Richelieu pour aller à la rencontre de ses producteurs.

Présenté par