Elise Tastet saluée aux Lauriers de la gastronomie

Élise Tastet, Prix du rayonnement de la culture culinaire Les animateurs, Christine Plante et Francis Reddy Le prix hommage a été remis à Janette Bertrand par l'acteur Christian Bégin L'équipe de Tanière3, le restaurant de l'année Fisun Ercan de Ferme et cuisine Bika, cheffe de l'année Chloé Ouellet d'Au Pâturage, Révélation de l'année Vanya Filipovic de Mon Lapin, Sommelière de l'année Simon Faucher de Taniere3, Mixologue de l'année Élise Tastet, Prix du rayonnement de la culture culinaire

C’est lundi soir qu’avait lieu la très attendue soirée des Lauriers de la gastronomie québécoise, grande fête annuelle réunissant les acteurs de l’industrie des quatre coins de la province afin de braquer les projecteurs sur les arts de la table. Le restaurant La Tanière³ a remporté la statuette très convoitée du Restaurant de l’année, succédant à Monarque et Battuto, alors que notre chère Elise Tastet s’est vu remettre le Prix du rayonnement de la culture culinaire (yay!).

Encore une fois cette année, l’événement avait lieu au New City Gas, à Griffintown. La pluie n’a pas empêchés les invités de prendre part au traditionnel cocktail d’ouverture, au cours duquel ils ont pu déguster des bouchées offertes par des personnalités bien en vue du milieu, dont Minh Phat Tu (Mui Mui, Anemone, Sae Low), Anita Feng (J’ai Feng) et Matt Winnicki (Satay Brothers), Samy Benabed et sa bande de l’Auberge Saint-Mathieu, Paul-Harry Toussaint (Kamuy), Jean-Simon Petit (H3), Athiraj Phrasavath (Restaurant Bazart) et le duo père-fils Richard et Jérémie Bastien (Monarque).

Les juges avaient du pain sur la planche cette année: pour sélectionner les 95 finalistes, ils ont dû éplucher plus de 5000 candidatures, soumises par les quelque 7000 membres de la Brigade des Lauriers, formée de professionnels de l’industrie de toutes les régions du Québec.

La fondatrice de l’événement Christine Plante et son acolyte Francis Reddy animaient à nouveau le gala, lors duquel 17 trophées ont été remis. C’est le restaurant Tanière³, à Québec, qui a été couronné Restaurant de l’année, succédant à Monarque et Battuto, lauréats de 2023 et 2022 respectivement. Toute l’équipe est montée sur scène, menée par le chef-copropriétaire François-Emmanuel Nicol et son partenaire Roxan Bourdelais, qui ont profité du moment pour réitérer leur désir de voir le Guide Michelin débarquer au (ou à) Québec. Le prix de la cheffe de l’année a été remis à Fisun Ercan de Ferme et cuisine Bika, à Saint-Blaise sur Richelieu, tandis que la jeune cheffe Chloé Ouellet, de la table fermière Au Pâturage à Sainte-Perpétue, a été sacrée révélation de l’année. Le prix du meilleur service a été remis à Mélanie Blanchette de Bouillon Bilk. On note aussi parmi les lauréats le chef pâtissier Gabrielle Hiller-Rivard (La Cabane sur le roc, à Saint-Joseph-du-Lac), la sommelière Vanya Filipovic (Mon Lapin), le mixologue Simon Faucher (Tanière3) et la table champêtre Maison de Soma, lauréate du Prix du tourisme gourmand.  

Des moments d’émotion et une belle surprise

Christian Bégin, l’animateur des premières éditions des Lauriers, est remonté sur scène pour liver un vibrant hommage à Janette Bertrand, soulignant sa contribution remarquable à la gastronomie québécoise, de ses livres de recettes aux grandes tablées de Parler pour parler. Le Laurier du public, remis à Geneviève Everell, alias Miss Sushi à la maison, a donné lieu à un autre moment touchant de la soirée. Atteinte d’un cancer du sein, l’entrepreneure avait enregistré une très émouvante vidéo de remerciements, dans laquelle elle a souhaité pouvoir assister au gala en personne l’an prochain, avec plus de cheveux.

Et finalement, le clou du spectacle (du moins pour nous!): c’est notre Elise Tastet qui a remporté le Prix du rayonnement de la culture culinaire, une belle reconnaissance pour tout le travail accompli depuis la création de Tastet en 2014. On salue d’ailleurs Christian Bégin, Josée Di Stasio, Laurent Dagenais et Pascale et Marie-Claud Rémond de l’épicerie Les Minettes, qui étaient aussi en lice dans la catégorie.

«Quelle belle reconnaissance de notre travail des 10 dernières années!», nous a confié Élise en sortant de scène. «Ça tombe à point avec le lancement de notre app. 😉 Je suis très fière de ce prix, que je partage avec mon papa, qui m’a transmis sa passion de la restauration et son amour des gens qui y travaillent. Mille fois merci! Ce n’est que le début!»

Une autre soirée fort réussie et riche en émotions pour cette grande célébration de notre belle gastronomie! Bravo Elise et bravo à tous les lauréats et finalistes! Merci à tous les juges et à tous les membres de la brigade des Lauriers de souligner ainsi notre travail!

Les lauréats

  • Prix du tourisme gourmand: Maison de Soma
  • Prix du rayonnement de la culture culinaire: Elise Tastet
  • Laurier du public: Genevieve Everell, Miss Sushi à la maison
  • Événement gastronomique de l’année: Rendez-vous Loup Marin
  • Entreprise ou initiative de l’année: La Table Ronde
  • Producteur de l’année: Patrice Fortier, La Société des plantes
  • Artisan.e de l’année: Nathalie Joanette, Fou du cochon
  • Brasseur.se, vigneron.ne ou producteur.trice de boissons de l’année: Samuel Lavoie, Ferme Le Raku
  • Prix du meilleur service: Mélanie Blanchette, Bouillon Bilk
  • Mixologue ou bartender de l’année: Simon Faucher, Tanière3
  • Sommelier.e de l’année: Vanya Filipovic, Mon Lapin
  • Boulanger.e de l’année: François Borderon, Borderon et Fils
  • Chef.fe pâtissier.e de l’année: Gabrielle Hiller-Rivard, La Cabane sur le roc
  • Révélation de l’année: Chloé Ouellet, Au Pâturage
  • Chef.fe de l’année: Fisun Ercan, Bika Ferme & Cuisine
  • Restaurant de l’année: Tanière3


Photographié par Tastet

Bars à vin

Incontournables

Du magazine

Restaurants ouverts le 24 juin

Préparez-vous à trinquer et à célébrer la Saint-Jean comme il se doit. Voici notre sélection des meilleurs restaurants ouverts le 24 juin.