Cri de désespoir des tenanciers de bars « respectueux » des règles – Lettre ouverte

Mis à jour le 14 juillet 2020   |   Publié le 14 juillet 2020   |   92 partages
_

Lettre ouverte

D’abord perçus comme les grands oubliés de cette crise sanitaire, les bars étaient au cœur des sujets de conversation dans les derniers jours. Suite aux débordements observés dans différents bars de la ville, le gouvernement et les différentes associations se sont arrêtés, pour le moment, sur un compromis : la fermeture des bars à minuit. L’avenue de fermeture complète reste cependant envisageable si la situation ne cesse de s’empirer.

Une minorité de bars dite « délinquante » serait suffisante pour faire plonger toute une industrie. Mais qu’en est-il de ces bars respectueux des règles qui suivent à la lettre chaque recommandation émise par la Santé Publique ?
Ces derniers appellent à la raison et au respect des règles de leurs confrères pour que l’ensemble des bars puissent rester ouverts.

Voici la lettre ouverte émise par la coalition spontanée des propriétaires de bars à l’attention du Dre Mylène Drouin – Directrice de la santé publique de Montréal

« Dre Drouin,

Alors que la fermeture des bars est envisagée par certains membres de la communauté, nous tenons à vous faire part de notre sérieux face à la situation engendrée par la COVID-19. Nous, soussignés, prenons l’engagement de nous conformer à toutes les mesures recommandées par la direction de la santé publique afin de protéger autant les clients que le personnel. Nous le faisons d’abord par conscience sociale, mais aussi car nous comprenons que c’est en respectant ces règles que nous pourrons éventuellement jouir d’une plus grande liberté.

Fermer les bars n’est pas la solution.

Les signataires de cette lettre s’engagent à :

–        Imposer le port du masque et de la visière aux employés.

–        Suggérer le port du masque lors des déplacements des clients dans l’établissement.

–        Désinfecter chaises, bancs et tables entre chaque visiteur.

–        Désinfecter les toilettes et mettre du matériel désinfectant à la disposition des clients.

–        Faire respecter la distanciation minimale entre chaque groupe de visiteurs.

–        Accueillir chaque client en lui mentionnant les réglementations en vigueur et en l’invitant à se désinfecter les mains.

–        S’assurer que les clients demeurent assis à leur table assignée et interdire la danse.

–        Rester au fait des recommandations évolutives de la direction de la santé publique.

Nous, soussignés, croyons que des contraventions à l’endroit des établissements faisant fi des recommandations prescrites par la direction de la santé publique feront figure d’exemple et forceront les entrepreneurs délinquants à adapter leurs procédures. Nous sommes ouverts à toute autre alternative suggérée par la santé publique, permettant aux citoyens de fréquenter nos établissements en toute sécurité, .

Soyez assurée que nous nous battrons à vos côtés afin de vaincre ce virus.

Coalition spontanée de propriétaires de bars
Région administrative de Montréal »

 

Pour signer la lettre, cliquez juste ici.

À lire aussi : Débordements dans les bars : colère grandissante envers les bars « délinquants » – témoignages

© Photo Alison Slattery — Instagram

Suggérer une amélioration à cet article
Partagez

Et aussi…

Article suivant

Et aussi et vice-versa :