On ne fait qu’une bouchée de Lanaudière avec Marie-Eve Janvier et Lindsay Brun

Présenté par

Après le Bas-Saint-Laurent et la Montérégie, la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA) nous fait découvrir la bucolique région de Lanaudière. Marie-Eve Janvier a de nouveau accepté d’être notre guide pour cette visite gourmande et elle était cette fois accompagnée de Lindsay Brun. Cet automne, on pourra voir la créatrice culinaire à l’émission À boire et à manger, à Télé-Québec, où elle préparera chaque semaine un festin à partir de délices de producteurs et d’artisans du Québec. De quoi nous donner encore plus le goût de visiter les fermes d’ici !

Sur la piste des bisons

Marie-Eve Janvier nourissant un bisonneau à la Terre des Bisons

Premier arrêt et non le moindre : La Terre des Bisons, à Rawdon, un domaine de 400 acres où, depuis près de 30 ans, Josée Toupin et Alain Demontigny élèvent une centaine de ces bêtes impressionnantes. Un gros coup de cœur pour les deux ambassadrices de l’UPA ! « Je n’avais jamais vu des bisons de près. Ce sont des bêtes gigantesques ! », constate Lindsay. En plus d’admirer le troupeau, d’apprendre l’histoire de ces bœufs sauvages qui ont passé près d’être exterminées par les colons, les deux complices ont pu goûter des saucisses et des pâtés de bison préparés sur place. « Lindsay et moi, on en a repris deux fois ! », confie d’ailleurs Marie-Eve. 

La Nouvelle-Acadie en bouteille

Lindsay Brun et Marcel Mailhot, propriétaire de la distillerie Grand dérangement

Lindsay et Marie-Eve ont ensuite eu droit à un chapitre d’histoire à la distillerie Grand dérangement, à Saint-Jacques, qui rend hommage aux Acadiens dont plusieurs se sont réfugiés dans ce secteur de Lanaudière, surnommée la Nouvelle-Acadie, au moment de la déportation. Marcel Mailhot et son équipe y produisent le gin Saga et la vodka Petite eau, à partir de grains bios cultivés sur place. « Quel homme passionné ! », s’exclame Lindsay, qui a pu siroter un cocktail à base de gin et de jus de pomme de la région. 

Le bonheur est dans les prés

Lindsay Brun et Marie-Eve Janvier à la cueillette de fleurs dans les champs de La Sauvageonne

L’un des moments que Marie-Eve Janvier a préféré : la cueillette de fleurs dans les champs de La Sauvageonne, à Saint-Roch-Ouest. « C’était tellement beau ! Le temps s’est arrêté. » Lindsay et elle n’ont eu qu’à traverser la route pour déguster les fromages de La Suisse Normande, une chèvrerie-fromagerie-épicerie fondée en 1995 par la Suisse Fabienne Mathieu et le Normand Frédéric Guitel. « Mon préféré, c’est le Pizi : un fromage affiné à pâte molle », explique Lindsay, qui songe à l’utiliser pour une recette de sandwich-déjeuner. 

La créatrice culinaire est revenue de son périple particulièrement inspirée. « C’était des découvertes de A à Z ! Il ne faut pas hésiter à visiter Lanaudière pour sa richesse et sa diversité. D’autant plus que c’est tout juste à côté de Montréal ! »

Les routes gourmandes du Québec


Envie d’aller à la rencontre des producteurs d’ici ? Téléchargez l’application Mangeons local pour connaître les fermes ouvertes au public, les marchés publics et les restaurants Aliments du Québec au menu qui mettent en valeur les produits québécois. Pour des idées d’activités estivales aux quatre coins de la province, consultez le calendrier Mangeons local et n’oubliez surtout pas de réserver!

Voyez la virée gourmande de Lindsay Brun et Marie-Eve Janvier dans Lanaudière !


Photographié par Hugo Roy

À emporter

Barley

2613 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

600 Rue William
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Incontournables

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».