Chargement

Les pâtes Alfredo du Moccione – avec les fromages d’ici

Mis à jour le 10 janvier 2021   |   Publié le 8 décembre 2020   |   110 partages
pâtes alfredo moccione

Si vous avez envie d’une recette à la fois délicieuse et diablement efficace, Luca Cianciulli, chef et copropriétaire du restaurant Moccione, partage ses trucs pour faire d’excellentes pâtes Alfredo. Axé sur la générosité du service jusque dans l’assiette, le restaurant du quartier Villeray se distingue par son ambiance décontractée et son menu réconfortant. À l’image de sa philosophie, le plat qui suit est un heureux mélange d’inspiration italienne et québécoise. 

Le confort dans votre assiette

« Je trouve qu’avec un excellent fromage d’ici, la recette des pâtes Alfredo m’inspire énormément de confort et de nostalgie », confie le chef d’origine italienne qui a grandi au Québec. « C’est le genre de repas réconfort que ma mère nous cuisinait », poursuit-il. Fait intéressant, les pâtes à la crème telles que les pâtes Alfredo sont d’origine romaine. Elles ont d’abord été pensées pour les touristes avant d’être adoptées par les Italiens. « C’est pourquoi il y a parfois un stigma autour de ces recettes pour les Italiens », précise Luca. 

Luca un faible pour le Zéphyr de la Fromagerie des Cantons entre autres parce qu’il aime beaucoup son niveau d’affinement. « Dans une recette de pâtes Alfredo sans vin et sans ail, son goût est réellement mis en valeur. C’est un fromage qui se rapproche un peu du Parmigiano avec sa texture relativement sèche et friable. Il a beaucoup de caractère et se sert aussi très bien sur un plateau de fromages d’ici », poursuit-il. Il précise toutefois que la recette peut bien se faire avec d’autres fromages tels que le Blackburn ou le Alfred le Fermier

Pour ce qui est du choix des pâtes, Luca précise qu’il est possible de réaliser la recette avec des pâtes à la semoule. Il nous invite toutefois à essayer les pâtes à l’épeautre puisqu’elles sont délicieuses et de plus en plus accessibles. Il est d’ailleurs possible de s’en procurer des « faites maison » à l’épicerie du restaurant Moccione. Comme quoi, on peut manger à l’italienne avec des ingrédients bien de chez nous!

Torchietti à l’épeautre, Alfredo au Zéphyr & truffe du restaurant Moccione

Portions : 2

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 10-12 minutes

Ingrédients 

  • 250g torchietti à l’épeautre
  • 2 c-à-s. de beurre non salé
  • Poivre du moulin (5 tours du moulin)
  • 2/3 de tasse de crème 35%
  • 1 tasse Zéphyr râpé à la microplane
  • ½ tasse d’eau de cuisson
  • Truffe en garniture (quantité au goût)

Méthode :

  1. Dans une grande casserole, mettre de l’eau salée à bouillir.
  2. Dans une petite casserole, faire fondre le beurre avec 5 tours du moulin de poivre. En se chauffant, le poivre deviendra très fragrant. 
  3. Une fois le beurre devenu une couleur dorée, y ajouter la crème. Faire frémir pendant 30 secondes. À l’aide d’un fouet, y incorporer le Zéphyr râpé. Amener à frémissement et ensuite couper le feu. Réserver. 
  4. Plonger les pâtes dans l’eau salée bouillante. Cuire une minute de moins que les instructions de l’emballage. Peu avant d’égoutter les pâtes, récupérer 1⁄2 tasse d’eau de cuisson. 
  5. Une fois les pâtes égoutter, remettre dans la grande casserole. 
  6. Sur un feu moyen, y ajouter la sauce et l’eau de cuisson. Faire frémir le tout ensemble pendant une minute. 
  7. Éteindre le feu et servir dans des assiettes réchauffées. 
  8. En saison, si possible, gâtez-vous avec de la truffe râpée pour avoir une belle saveur riche et luxueuse. 
  9. Garnir avec un filet d’huile d’olive et du Zéphyr fraîchement râpé.

Pourquoi récupérer l’eau de cuisson ? Lors de la cuisson, les pâtes laissent une bonne partie de leur amidon à l’eau. C’est l’amidon qui aidera à avoir une sauce luisante et crémeuse. 

Bonne cuisine! 

 

J’aimerais proposer une amélioration à cet article