Le homard : moins cher et en plus grande quantité pour vous cet été

Le-homard-moins-cher-et-en-plus-grande-quantité-pour-vous-cet-été

On ne sait pas pour vous, mais nous, on adore le homard ! Pour son goût exceptionnel, sa fraîcheur, son aspect santé ; maigre, faible en gras saturés, contenant des oméga-3, la chair du homard est une bonne source de protéines. ET ça vient de chez nous !

De plus, cette année, avec la situation exceptionnelle actuelle, les premiers homards du Québec ont débarqués dans les épiceries et, pour notre plus grand bonheur, ils affichaient des prix plus bas que d’habitude.  Heureuse nouvelle, cette tendance devrait se maintenir tout au long de la saison du homard, entre autre à cause de la diminution des exportations, dela fermeture des restos et de l’arrêt des croisières. Source La Presse  – crédit photo Métro 

Toujours dans La Presse, Jean Côté, directeur scientifique du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie (dont le regroupement représente quelque 500 pêcheurs, capitaines et aides-pêcheurs)déclare : « Il va y avoir une abondance de homards. Le pêcheur va écoper. Le consommateur va être content. 6,99 $, c’est bas comme prix. L’année dernière, on avait commencé à 8,99 $ ».

Dans la circulaire de Metro qui entre en vigueur jeudi, le célèbre crustacé est effectivement affiché à 6,99 $ la livre (vivant). Si son origine n’est pas précisée, il s’agit ici du prix demandé pour le homard de la Gaspésie, confirme la porte-parole de l’enseigne, Geneviève Grégoire. La semaine dernière, pour la fête des Mères, le homard de la Nouvelle-Écosse — celui du Québec n’était pas offert — était vendu à 7,77 $ la livre chez Metro et à 8,99 $ la livre du côté d’IGA. La chaîne offrira de son côté des homards pêchés en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine à partir de la fin de semaine. Il a toutefois été impossible de connaître le prix que devra débourser le consommateur.

Du côté des poissonneries, où l’on vend généralement le produit un peu plus cher, mais où on l’offre en plus grosse taille, on anticipe également des prix assez bas. « On s’attend à une baisse assez importante du prix avec l’arrivée des homards québécois, » croit Alexander Meletakos, directeur des ventes à la poissonnerie La Mer. Son établissement recevra ses premiers arrivages en provenance d’Anticosti samedi alors que ceux des Îles-de-la-Madeleine seront livrés lundi. Du côté des poissonneries Odessa, qui vendaient le homard de la Nouvelle-Écosse entre 15,99 $ et 18,99 $ la livre, on s’attend à ce que le crustacé des Îles-de-la-Madeleine offert vendredi soit affiché à moindre coût.

Pourquoi ? « Tout le monde va à la pêche en même temps et il n’y a pas de restaurants, pas d’hôtels, pas de croisières, » répond Jean Côté. « Déjà, le homard de la Nouvelle-Écosse est offert dans les comptoirs à poissons. Lors de la fin de semaine de la fête des Mères, c’est d’ailleurs sur lui que les amateurs de fruits de mer ont jeté leur dévolu. Normalement, cette province des Maritimes exporte près de 65 % de ses stocks en Chine, explique M.  Côté. La pandémie a toutefois fait en sorte que presque la majorité des homards sont restés ici et se sont retrouvés dans les supermarchés et les poissonneries du Québec, notamment. Puis, les pêcheurs du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard prendront le large à leur tour d’ici quelques jours, contribuant du coup à augmenter les stocks dans les comptoirs. »

On vous conseille fortement un BBQ avec u excellent homard du Québec. N’oubliez pas d’encourager vos poissonneries locales et épiceries du coin pour compléter votre festin. Plus d’infos sur le homard ici. 

SPÉCIAL COVID : Voici la liste des restos ouverts pour le take-out pendant la quarantaine, restos indiens ouverts pour le take-out, restaurants comfort food ouverts pour take-out pendant le confinement, restaurants italiens ouverts pour le take-out, brunchs take-out, restaurants sushis take-out, restaurants santés qui offrent le take-out & restaurants chics pour le take-out. 


Incontournables

Restos pas chers

Ichifuku

1925 Rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Souper

Foxy

1638 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Knox

1871 Rue Centre
Montréal

Gokudo

630 Rue Cathcart
Montréal

600 Rue William
Montréal

Barroco

312 Rue Saint-Paul Ouest
Montréal

Ichifuku

1925 Rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal

LOV

464 Rue McGill
Montréal

Bird Bar

1800 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Pastaga

6389 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Foiegwa

3001 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Jellyfish

626 Rue Marguerite-d'Youville
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Du magazine