La Bourgogne à l’honneur pour un Noël gastronomique

Présenté par

Suggestions d’accords mets et vins

Les fêtes arrivent à grands pas et chaque foyer québécois s’affaire déjà à organiser et préparer le souper de Noël selon les traditions familiales de chacun.

Si, cette année, vous souhaitez essayer de nouvelles recettes ou simplement vous inspirer de nos amis chefs, ces professionnels qui font ça à longueur d’année, cet article est pour vous. En effet, on vous propose ici un menu de Noël qui vous donnera peut-être des idées pour célébrer la fin d’année en beauté et passer un délicieux moment avec vos proches.  

Bien sûr, un repas de Noël, aussi délicieux soit-il, n’est jamais complet sans de savoureux accords mets et vins. 

Pour arroser ce beau souper de Noël, la Bourgogne est à l’honneur cette année.  De l’entrée au dessert en passant par l’apéritif, la Bourgogne s’impose comme la région viticole de choix pour célébrer.

En guise d’apéritif, on met les petits plats dans les grands et on se gâte avec un beau plateau de fruits de mer, digne de celui du Garde-Manger. Huîtres, crevettes, couteaux, homard, saumon fumé, crabe des neiges et autres petits délices de l’océan pour une succulente mise en bouche. Pour lancer le bal, on ouvre une belle bouteille de Crémant de Bourgogne, Blanc de Blancs Brut de Vitteaut-Alberti. Ce Crémant de Bourgogne aux arômes d’amande grillée, de brioche, de citron et de pommes mûre s’affiche comme une succulente mise en bouche pour le reste des festivités.

En entrée, on s’épargne un peu de vaisselle et on commande le délicieux pâté en croûte de chez Pascal le Boucher, cette super boucherie de Villeray qui a à cœur les produits locaux, le savoir-faire artisanal, le bien-être animal, la durabilité et la qualité des produits. Cette entrée à base de porc, de poulet, de champignons sauvages et d’aromates du terroir se mariera à la perfection à une bouteille de Bourgogne Aligoté, 2018 de Claude Chevalier. La fraîcheur de ce vin aux arômes de citron et de pomme viendra équilibrer à la perfection la richesse du pâté en croûte.

En guise de plat principal, on s’inspire de la célèbre recette du poulet de Cornouailles au homard de l’institution montréalaise, Joe Beef. Ce plat, aussi impressionnant que succulent, s’accompagne d’un vin à la hauteur de sa qualité tel que le Mercurey 2019 du Château de Chamirey. Ce vin à l’équilibre parfait, entre acidité et rondeur, dévoile de jolis arômes fruités en bouche. La puissance du vin rencontre ce plat au goût prononcé pour des papilles en fête !

Pour finir ce repas en beauté, on s’éloigne de la bûche traditionnelle et on déguste la succulente forêt noire de la Pâtisserie Madeleine qui s’inscrit tout de même dans l’esprit des fêtes. Et quoi de mieux pour célébrer qu’une belle bouteille de bulles rosées ? Le Crémant de Bourgogne, Perle d’Aurore de Louis Bouillot accompagnera à merveille ce dessert, grâce à la délicatesse de ses bulles, sa fraîcheur et ses arômes de fleurs blanches et de petits fruits rouges.

Pendant la période de fêtes, la Bourgogne reste ainsi une destination incontournable pour allier plaisir, bon goût et excellente qualité… le tout à prix abordables ! 


Photographié par Alison Slattery

À emporter

Succeda

283 Chemin de la Grande-Côte
Rosemère

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Tard le soir

Du magazine