Chargement

10 façons concrètes d’aider nos restaurateurs durant cette période difficile

Mis à jour le 20 janvier 2021   |   Publié le 18 janvier 2021   |   485 partages
j'adore mon resto

-présenté par J’adore mon resto

La dernière année a été éprouvante pour les restaurateurs du Québec. Les mesures sanitaires en place ainsi que le confinement ont appelé les acteurs du milieu de la restauration à se réinventer afin de trouver de nouveaux moyens de rejoindre leurs clients malgré les nombreux défis auxquels ils font face. Afin de prêter main-forte aux restaurateurs, Montréal en Lumière lance la campagne de soutien, J’adore mon resto. Les Québécoises et les Québécois sont invités à poser une multitude d’actions concrètes pour montrer leur soutien à leurs restaurants favoris en ces temps incertains. La campagne incarne bien la mission de Montréal en Lumière en célébrant la gastronomie d’ici, qui a besoin d’amour plus que jamais.

J’adore mon resto lance l’année 2021 de belle manière en nous donnant l’occasion de nous montrer solidaires du milieu de la restauration en faisant la promotion de nos adresses et plats favoris, d’un bout à l’autre du Québec, en région comme en ville. Le but est d’aider nos restaurateurs locaux, d’inciter à les découvrir par le biais de leurs menus pour emporter en attendant de pouvoir s’y rassembler ; bref, de montrer qu’on adore nos restos, sans compromis ! Visitez leur site internet pour y découvrir toutes sortes de suggestions afin de manifester votre amour pour votre resto préféré.

En complément, toujours dans l’optique d’aider les restaurateurs, voici quelques initiatives dont on peut s’inspirer dès maintenant pour soutenir nos adresses préférées.  

  1. Donner de la visibilité à nos établissements préférés

Il est possible d’encourager nos restaurateurs préférés sans dépenser en leur donnant de la visibilité sur les réseaux sociaux ; on peut par exemple publier des photos de leurs menus pour emporter ou encore des photos nostalgiques des beaux moments qu’on a passés, attablés chez eux. On peut aussi exprimer haut et fort notre amour pour un plat qui nous manque. Ces petits gestes font une différence. Pour s’inspirer, on trouvera des idées originales sur la page Instagram de Tastet au cours des prochaines semaines !

  1. Se faire plaisir en s’offrant ou en offrant à un proche un repas préparé par son restaurant favori

Un très grand nombre d’établissements sont ouverts et proposent des menus pour emporter qui, le temps d’un repas, nous font oublier la situation actuelle. Offrir un repas est aussi un beau geste pour donner un peu de répit à un proche travaillant dans le domaine de la santé ou de l’enseignement. On propose ici une liste de nos suggestions coup de cœur.

  1. Passer sa commande à emporter directement auprès du restaurateur

Les frais de livraison grugent une grande partie des revenus des restaurateurs. Donnons-leur un coup de pouce en allant chercher notre commande directement au restaurant. Vous n’avez pas de voiture ? Allez chercher votre repas en Communauto ; vous bénéficierez de 20$ de crédit lors de votre inscription grâce au code promo TASTET.

  1. Encourager un établissement qui s’approvisionne auprès des producteurs d’ici

Manger un repas provenant d’un resto local, c’est super. Quand les aliments dans notre assiette proviennent d’un producteur local, c’est encore mieux ! Si ça peut vous aider, recherchez les restaurants faisant partie du programme Aliments du Québec au Menu, ces derniers s’approvisionnent à au moins 60 % en produits québécois. À moyen et long termes, l’économie locale pourra bénéficier de ce type de pratique. Une manière d’aider les restaurateurs, mais également tous les autres acteurs de la chaîne. 

  1. Offrir une carte-cadeau de votre adresse préférée

Pour les prochains anniversaires ou autres occasions spéciales lorsqu’un cadeau est de circonstance, partageons notre amour pour la gastronomie locale en offrant une carte-cadeau de notre resto favori à un ou une proche. C’est un cadeau dont toutes les parties pourront bénéficier !

  1. Ne pas oublier de laisser un pourboire

Laisser un pourboire à la hauteur de ses moyens est davantage qu’un geste courtois. Les gens qui ont travaillé fort pour nous fournir un repas de qualité dans un contexte difficile nous en sont toujours reconnaissants.

  1. Se procurer à boire auprès du restaurant

Ce n’est pas parce que l’on mange à la maison qu’il faut négliger les propositions de vins et alcools des restaurateurs. Profitons de leur expertise en la matière, ils se feront un plaisir de nous conseiller. De plus, à l’heure actuelle, plusieurs établissements vendent d’excellents vins d’importation privée à rabais.

  1. Encourager les restaurateurs en faisant leurs recettes à la maison

En décembre, Tastet a publié deux livres électroniques de recettes originales tirées de nos adresses coup de cœur. 100 % des recettes découlant de la vente de ces livres sont verss aux restaurants participants. Une manière d’aider les restaurateurs tout en aiguisant vos aptitudes culinaires. Et si vous partagez le résultat final sur les réseaux sociaux en mentionnant le restaurant, c’est un point bonus !

  1. Porter fièrement les couleurs d’un resto coup de cœur 

Une autre façon originale de donner de la visibilité à votre adresse favorite est de vous procurer ses produits dérivés. Sacs, tuques, vêtements, les produits ne manquent pas.

  1. Encourager les restaurants qui animent votre quartier

C’est le moment d’aller chercher un repas dans un établissement au cœur de votre quartier! Voici quelques suggestions classées par quartier sur l’île de Montréal.

Centre-Ville

Griffintown

Mile-End

Mile-Ex et Petite Italie

Outremont et Parc-Extension

Petite-Patrie

Plateau Mont-Royal

Pointe-Saint-Charles

Quartier chinois

Quartier latin

Saint-Henri

Le Village

Verdun

Vieux-Montréal

Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension

Avec toutes ces astuces en tête et les propositions que vous trouverez sur J’adore mon resto, vous avez tous les outils pour aider vos adresses préférées ! On vous invite d’ailleurs à continuer de poser des gestes en soutien aux restaurateurs après la campagne; ces gestes seront toujours appréciés.

J’aimerais proposer une amélioration à cet article