Dévoilement du scénario pour les fêtes : les restaurants et les bars resteront fermés jusqu’au 11 janvier

Publié le 19 novembre 2020   |   120 partages
scenario fêtes

Dévoilement du scénario pour les fêtes : les restaurants et les bars resteront fermés jusqu’au 11 janvier

Tel que prévu, le Premier ministre a dévoilé aujourd’hui sa stratégie pour les fêtes de fin d’année. Afin d’éviter une flambée des cas de Covid-19, le gouvernement a annoncé que les bars et les restaurants demeureront fermés jusqu’au 11 janvier en zone rouge, «…en supposant qu’il y ait une baisse de cas d’ici là… » spécifie François Legault. ll indique que les mesures d’aide seront en vigueur jusqu’à cette même date. Il en va de même pour les gymnases et salles de spectacle.

Le Premier ministre demande par ailleurs aux Québécoises et aux Québécois de s’engager à maintenir un isolement préventif une semaine avant et une semaine après Noël pour permettre le retour en classe sécuritaire.

Donc, cette année les célébrations de Noël pourront se faire en comités réduits avec des rencontres familiales permises seulement du 24 au 27 décembre. Le Premier ministre a également précisé que les groupes d’un maximum de 10 personnes seront autorisés dans les foyers.

Par contre, le jour de l’An ne sera pas de la partie cette année. Aucun rassemblement ne sera toléré pour le 31 décembre. « Il ne faut pas qu’il y ait de rencontres », martèle Premier ministre.

Pour ce qui est du sytème scolaire, les élèves du Québec resteront à la maison à compter du 17 décembre. Une logistique d’enseignement à distance devra être établie par les écoles jusqu’aux vacances. Le retour en classe, selon les différentes formules en vigueur actuellement, se fera à la date prévue pour les élèves du primaire et le 11 janvier pour ceux du secondaire.

Rappelons que le Québec a rapporté aujourd’hui 1207 cas confirmés supplémentaires et 34 nouveaux décès. La situation se stabilise mais reste encore trop inquiétante pour permettre un relâchement des mesures sanitaires imposées en zone rouge. « La situation est fragile, mais stable au Québec. Il faut maintenir le nombre de cas et les hospitalisations à ce niveau-ci », insiste le Docteur Horacio Arruda.

À consulter également : « Annonces de fermetures définitives : ces adresses qui vont beaucoup nous manquer. »

© Photo Alison Slattery — Instagram

J’aimerais proposer une amélioration à cet article