Réouverture des terrasses à Montréal : le dossier avance

Réouverture terrasses Montréal

Comme le temps gris qui s’est dissipé en cette belle journée, les mauvaises nouvelles ont laissé place à de belles annonces. Dans un premier temps, le souhait du gouvernement Legault de présenter un plan de déconfinement estival avant le 24 juin est matière à célébrer. Avec la vaccination qui sera bientôt accessible à toute la population, la possibilité de passer un été à l’image de l’été dernier, avec moins de contraintes et plus de libertés, pointe à l’horizon ; à tout le moins, la démarche à suivre lorsque le nombre de cas ira en descendant sera déjà établie et le déconfinement pourra se faire plus vite. L’autre excellente nouvelle, celle qui retient particulièrement l’attention des restauratrices et restaurateurs de l’île de Montréal, est l’annonce par la mairesse Valérie Plante de la possible réouverture des terrasses le 1er juin.

Bien que rien ne soit garanti, la ville a annoncé étudier sérieusement ce scénario avec les responsables de la santé publique. On a vu plusieurs établissements monter leur terrasse au cours des dernières semaines et il ne fait aucun doute que les restaurateurs n’attendent que le feu vert des autorités pour accueillir leur clientèle lors des belles journées chaudes qui arriveront avec les mois d’été. Naturellement, le respect des règles sanitaires et la distanciation sociale seront toujours au rendez-vous, mais ce début de retour à la vie normale ferait sans nul doute le plus grand bien à tous et à toutes. En plus de cette annonce concernant la possible réouverture des terrasses à Montréal, la mairesse a annoncé un investissement pour soutenir les bars et restaurants de la ville.

En espérant que cette nouvelle soit suivie d’annonces concrètes qui permettront aux restos de remplir leur fonction première : accueillir et servir les gens. En attendant, on croise les doigts. Est-ce vraiment l’été si l’on ne peut profiter des terrasses ? La question se pose !


© Photos Alison Slattery — Instagram


5 à 7

Incontournables

Restos pas chers

Souper

Du magazine

Chez Justine : un excellent goût d’interdit

Dans la basse ville de Québec, sur la rue Saint-Paul, bien qu’ayant pignon sur rue, Justine se cache derrière une intrigante devanture noire. Dès l’entrée et après avoir poussé un épais rideau rouge, on comprend immédiatement où l’on est : un speakeasy nous transportant directement en pleine prohibition.