Chargement

Lauréats 2021 des Lauriers de la gastronomie québécoise : tout ce que vous avez peut-être manqué

Publié le 25 mai 2021
gagnants lauréats

Depuis 2018, les Lauriers de la gastronomie québécoise organisent un événement au cours duquel on souligne le travail remarquable des restaurateurs, des sommeliers, des producteurs et des autres acteurs et actrices de la gastronomie. Les accomplissements de tous ces internements sont mis en évidence le temps d’une soirée. On y trouve plusieurs catégories au sein desquelles plusieurs candidat.e.s sont mis.es en nomination, et où une personne est couronnée grand.e gagnant.e.

En temps normal, cette soirée de célébration était une des rares occasions où l’on pouvait voir voyait les travailleurs de la restauration sur le 36, une soirée où les tabliers ont été remplacés par de belles robes et de beaux habits. C’était surtout une soirée où l’on célébrait les victoires de tous et toutes. Montréal est une ville au riche paysage gastronomique qui mérite d’être célébré !

Cette année, c’est chez soi que c’est déroulée cette édition des Lauréats ! Certes, s’habiller pour aller au salon ce n’est pas la même chose que s’habiller pour aller au gala, mais ça n’a pas empêché les célébrations d’être tout aussi spéciales. C’est le pétillant Christian Bégin de Curieux Bégin qui a, une fois encore, animé la soirée. Le talent des artistes et des artisans de la gastronomie québécoise ne cesse de nous épater avec une cuisine qui rayonne malgré cette année difficile.

Les Lauréats 2021 comptaient plus de 16 catégories dont voici un petit résumé.

Chef.fe de l’année

Cette année, ce prix a été remis à Dyan Solomon, cheffe propriétaire de Olive & Gourmando, Foxy et Un Po Di Più. Dyan est une restauratrice terre à terre qui sait bien s’entourer et sait comment faire grandir chacun de ses établissements. Peu importe celui que vous visitez, vous êtes toujours bien servi, bien accueilli et, surtout, vous y mangez très bien ! 

Révélation de l’année

Anita Feng a remporté ce titre, ce qui ne nous surprend pas du tout. Si vous suivez la scène gastronomique de près, vous aurez remarqué que le nom d’Anita y est un peu partout cette année ! C’est une jeune cheffe incroyable qui marie merveilleusement la cuisine québécoise à la cuisine chinoise que nous avons pu apprécier à travers son projet J’ai Feng.

Boulanger de l’année :

La boulangerie Merci La Vie est une étape incontournable dans les Laurentides. Aux abords de la jolie municipalité de Piedmont, c’est Albert Elibilia qui est à la tête de cette boulangerie et qui déploie des tonnes de créativité méritant amplement le titre. Si vous cherchez une excuse pour quitter la ville, cette maison vaut absolument le détour.

Rayonnement de la culture culinaire

S’il y a bien quelqu’un qui fait rayonner le terroir québécois, c’est Colombe St-Pierre qui est elle même une sorte de rayonnement magique. Son restaurant Chez St-Pierre au Bic près de Rimouski offre une expérience gastronomique sensationnelle, un arrêt obligatoire pour nous lorsqu’on est de passage et même le but d’une visite spéciale. 

Artisan de l’année

On est choyés d’avoir autant d’artisans ici au Québec. Cette année, c’est Philip Viens d’Aliment Viens à qui l’on remet le titre. Ses produits sont d’une qualité irréprochable. Philip y met des années de pratique et fait tout avec passion et précision. Aliments Viens est une de ces adresses dont on ne peut se passer, que ce soit pour ses sandwichs ou pour ses charcuteries.

Sommelière de l’année

Une grosse soirée pour le Foxy. C’est Véronique Dalle qui est nommée Sommelière de l’année ! Une autre des raisons qui expliquent pourquoi nous aimons tant Foxy, c’est bien sûr pour sa sélection de vin. Véronique monte toujours des cartes parfaites pour accompagner la cuisine de Dyan.

Restaurant de l’année

Pour la première fois — compte tenu de l’année sans précédent qu’ils ont traversée — , un laurier collectif est remis à tous les finalistes, une initiative que l’on applaudit. Les finalistes dans cette catégorie étaient : Arvi, Battuto, Candide, Vin Mon Lapin/Casgrain BBQ, Montréal Plaza, Côté Est, Île Flottante, L’Épicurieux, La Belle Histoire, et Mastard.

D’autres gagnants :

Mixologue et bartender de l’année : Kate Boushel (Atwater Cocktail Club)

Prix du tourisme gastronomique : Cantine Pollen & Nectars (Miel d’Anicet)

Meilleur service : Sophie Allard (La Belle Histoire)

Productrice de l’année : Fernande Ouellet (Rusé Comme Un Canard)

Brasseurs, vignerons ou producteurs : Isabelle Rochette & Paul Cirka (Cirka Distillerie)

Laurier du public : Ricardo

Entreprise ou initiative de l’année : Nouvelle Association des Bars du Québec (NABQ)

Événement de l’année : Québec Exquis !

Chef pâtissier de l’année : Benjamin Oddo (Maison Oddo)

Félicitations à ceux et celles en nomination !

J’aimerais proposer une amélioration à cet article