La Belle Histoire : très bonne cuisine de marché à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

Mis à jour le 11 juillet 2020   |   Publié le 11 juillet 2020   |   627 partages
La Belle Histoire

La Belle Histoire

75 Chemin Masson Sainte-Marguerite, Quebec
  • Horaire Jeudi au Samedi : 17h30 à 22h
  • Ambiance Animée
  • Prix

    Entrées : 11-20$
    Plats : 28-38$

_

Cela fait maintenant un an que le restaurant La Belle Histoire à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson est né. Ouvert très exactement le 12 juillet 2019, la charmante adresse des Laurentides propose une délicieuse cuisine du marché évoluant au fil des saisons.

Derrière ce beau projet, on retrouve Sophie Allaire (Marconi, Joséphine, Restaurant Accords) et son conjoint, Étienne Demers (400 coupsHoogan et Beaufort). Le couple est également épaulé par le cousin de Sophie, Simon, qui s’occupe de toute la partie administration et rénovation, essentielle au bon roulement d’un restaurant.

En posant leurs bagages dans ce local, les propriétaires racontent une « belle histoire », d’où le nom de l’établissement. En effet, dans ce même bâtiment, se trouvait jusqu’en 2014, le Bistro à Champlain tenu par le célébrissime Champlain Charest. Cette jolie adresse était reconnue notamment pour son impressionnante cave à vin, l’une des plus grandes et prestigieuses en Amérique du Nord. La Belle Histoire remonte donc aux jeunes années de la future sommelière, Sophie Allaire, qui visitait régulièrement l’ancien restaurant avec ses parents. À cette époque, elle avait développé une certaine complicité avec l’équipe qui lui faisait goûter le vin.

En 2019, lorsque Sophie et Etienne ont repris le local, Champlain leur a donc confié le soin de faire revivre cet endroit et de perpétuer l’esprit bon-vivant de l’ancien restaurant. La Belle Histoire est donc un joli souvenir d’enfance qui s’est prolongé et concrétisé dans ce projet d’ouverture de restaurant hors de Montréal par Sophie et Étienne.

Coté décor, les propriétaires ont souhaité entretenir le charme du Bistro à Champlain et ont donc décidé de garder les meubles qui venaient avec le local. L’art occupe également une place très importante dans l’espace ; on reconnait des peintures d’artistes d’ici, parmi lesquels des toiles de la mère de Sophie, Louise Prescott.

Derrière les fourneaux, c’est Étienne qui mène la danse ! Le menu est en constante évolution, gouverné par les saisons et la disponibilité des produits. L’équipe s’assure néanmoins de toujours proposer un plat de viande, un autre de poisson et des pâtes fraîches au menu pour satisfaire tous les palais. On goûte à une très bonne cuisine du terroir à travers des mets dans lesquels le respect des produits est évident.

La carte des vins, est quant à elle composée par Sophie et présente plus de 180 références. Du Gand cru de Bourgogne jusqu’au petit jus nature, il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs ! Pour les amateurs de cocktails, Mélanie Simard (ex Bouillon Bilk) prépare des mélanges alléchants en revisitant les classiques et en proposant quelques créations maison.

Réouvert depuis peu, La Belle Histoire a mis toutes les mesures en place pour vous offrir une délicieuse expérience gustative dans un espace sécuritaire ! À essayer !

© Photos La Belle Histoire

Suggérer une amélioration à cet article
La Belle Histoire
La Belle Histoire
La Belle Histoire
La Belle Histoire
La Belle Histoire
La Belle Histoire
La Belle Histoire
La Belle Histoire
La Belle Histoire
Partagez

Et aussi…

Article suivant

Et aussi et vice-versa :