Chargement

Du matin au soir : nos suggestions d’adresses dans les Quartiers du Canal

Publié le 3 septembre 2021
quartiers du canal

Du déjeuner au souper en passant par l’apéro : nos suggestions d’adresses gourmandes dans les quartiers du canal

Dans la canicule actuelle, comme lorsque les journées moins torrides ou carrément plus fraîches feront leur retour, les quartiers du canal représentent une destination de choix pour toutes les gourmandes et tous les gourmands en quête de bonnes adresses. Petite-Bourgogne, Saint-Henri et Griffintown regorgent de maisons de qualité où se poser pour bien manger et bien boire à toute heure de la journée ou de la soirée.

Les deux premiers quartiers du Canal, après quelques décennies de dormance relative, ont connu une véritable renaissance et ont vu arriver de nouveaux résident.e.s enthousiasmé.e.s par cet environnement accueillant. La texture sociale en se métamorphosant a créé un engouement très important et le nombre de jeunes familles a littéralement explosé depuis une dizaine d’années. Avec cet afflux, le paysage commercial s’est lui aussi modifié considérablement ; restaurants, cafés, salles de spectacles, bars et boutiques de toutes sortes sont apparus et certains jours l’affluence est si grande que l’on se croirait dans quelque quartier branché de New York ou de Londres. Exemple parmi tant d’autres, le passage du Premier Ministre Justin Trudeau et de Barack Obama, alors Président des États-Unis, a donné à la Petite-Bourgogne une notoriété internationale non négligeable. Avec son riche passé industriel, Saint-Henri attire et retient de nouvelles générations qui y apprécient la profusion de lieux gastronomiques et l’abondance de vastes espaces verts.

Dans le cas de Griffintown qui profite lui aussi d’un remarquable patrimoine historique, ce changement de forme, de nature et de structure a été encore plus intense. Au cours des 20 dernières années, le quartier est passé de quasi no man’s land à quartier vibrant. Voisinant de superbes bâtiments anciens et façades modernes, de nombreuses tours ont poussé dans tout le quartier et, ici également, restaurants, cafés, bars et boutiques ont suivi. Jeunes professionnel.le.s, petites familles et nouveaux arrivants désireux de se rapprocher du centre-ville ont élu domicile dans le quartier. La vibration est si intense dans certaines artères que le quartier est devenu une sorte de destination touristique en plus d’un lieu de résidence très prisé.

En collaboration avec la Société de Développement Commercial Les Quartiers du Canal, Tastet vous propose ici quelques haltes de qualité qui ont toutes reçu notre visite et ont mérité des éloges sur notre site. Pour faciliter les déplacements, nous les avons classés pour chacun des trois quartiers en cinq catégories : petit-déjeuner/brunch, lunch, café/dessert, apéro et souper. Bonnes découvertes et bon appétit ! 

Petite Bourgogne

Petit-déjeuner/brunch : Barley

Pourquoi ne pas commencer votre journée avec un petit-déjeuner particulièrement original ? En effet, le Barley est un “bar à céréales” où les petits-déjeuners et les brunchs sont traités royalement. En plus des excellents cafés et thés, la maison propose bols à smoothies, parfaits aux fruits, bols de chia, salades, toasts généreux et crèmes glacées par temps chaud.

Lunch : September Surf Café

Cet endroit tend à prouver que les surfeuses et les surfeurs mangent bien. Généreux toasts à l’avocat, excellents bols au saumon frais, sandwichs maison au jambon fumé (un des meilleurs sandwiches déjeuner de Montréal) et bien plus vous attendent ici. 

Café/dessert : Patrice Pâtissier

Chez la star montréalaise de la pâtisserie, cafés et desserts sont au firmament. Patrice Demers est un modèle d’élégance et toutes ses pâtisseries sont à son image ; sa boutique est un lieu de tentations irrésistibles.

Apéro : Stem Bar

Dès 17 h, le Stem Bar, voisin immédiat du September Surf Café, offre de belles bouteilles de petits vignerons indépendants et une jolie collection de bières fournies par des microbrasseries locales bien choisies.

Souper : Candide

Le chef John Winter Russell figure en bonne position dans le Top 10 des jeunes chefs à Montréal. Installé dans un ancien presbytère, son très beau restaurant Candide est un haut-lieu de la gastronomie. Pour votre plus grand bonheur, tout le travail impeccable du chef et de sa brigade est complété à merveille par celui d’une sommelière très allumée et par un service en salle — et en terrasse aux beaux jours — d’une exceptionnelle délicatesse.

Saint Henri

Petit-déjeuner/brunch : Bernice

Oui, bon, d’accord, Bernice est une pâtisserie, mais ici les viennoiseries, les biscuits et les petits gâteaux sont si délicieux que s’y arrêter pour démarrer la journée est source de grand plaisir.

Lunch : Sumac

Dès son ouverture, cette adresse a connu un succès immédiat et vraiment mérité car la cuisine du Moyen-Orient servie ici est une véritable invitation au voyage ; épices délicates, sauces, trempettes, huiles et un zaatar bon à s’en lécher les doigts mettent en appétit pour les généreuses portions des plats principaux à venir.

Café/dessert : Dalla Rose

Certainement l’une des meilleures adresses dans les quartiers du Canal et en ville où savourer une crème glacée. Biscuits glacés et sandwichs à la crème glacée préparés à la minute par le chef complètent le menu et assurent le succès de cette petite maison.

Apéro : Cordova

En plus d’une petite cuisine évocatrice de l’Espagne, Cordova propose une très belle carte des cocktails, impressionnante par sa variété et par son originalité, avec sirops et jus entièrement faits maison. Halte apéritive de qualité.

Souper : Bucky Roosters

Plébiscité par les foules dès son ouverture, ce comptoir de poulet frit continue d’attirer toujours plus de gourmandes et gourmands, amateurs de friture. Au menu, de belles portions de poulet frit en « buckets », des sandwiches généreux et des salades qui permettent de se sentir moins coupables de toute notre gourmandise. Pensez à garder de la place pour le dessert car la maison propose aussi des tartes et autres petites douceurs pour finir en beauté.

Griffintown

Petit-déjeuner/brunch : La bête à pain

Ici encore, un excellent boulanger doublé d’un tout aussi talentueux cuisinier propose des plats étonnants et vraiment satisfaisants. Le matin, granolas, tartines d’avocat ou de harengs fumés ou toasts de votre choix, mais aussi et surtout des viennoiseries exceptionnelles qui demandent un grand effort pour choisir entre chocolatines, croissants, brioches, cannelés, chaussons ou biscuits. 

Lunch : Le Boucan

Boucan, comme dans “fumée” et non dans “vacarme”. Cette petite maison passe presque inaperçue si l’on ne respire pas trop fort en la croisant rue Notre-Dame Ouest. Par contre, en prêtant un peu attention, on se laissera attirer par les délicieux effluves qui évoquent côtes levées fumées, poulet fumé et autres gourmandises du Sud des États-Unis. Le Boucan sert les solides appétits, mais propose également de quoi satisfaire les petites fringales du midi, y compris pour les végétarien.ne.s. Et si vous décidez de prendre votre après-midi pour flâner, la carte des cocktails est assez fournie pour augmenter encore votre bonne humeur.Bucky 

Café/dessert : Maman

C’est sûr qu’avec un nom comme ça, tout le monde va aimer, quoique certaines mamans sont plus ou moins intéressées par la cuisine. Celle-ci est une déclinaison des cafés Maman de New-York et offre une belle cuisine, salades fraîches, quiches, sandwichs, tartines et belles pâtisseries, dont le décadent biscuit aux pépites de chocolat aux noisettes, celui qu’une certaine Oprah Winfrey a inclus dans la liste de ses Favorite Things en 2017.

Apéro : Perles et Paddock

Ce pourrait n’être qu’une adresse méga-instagrammable, mais ici le liquide et le solide sont si soignés que c’est beaucoup plus que ça. En plus d’une cuisine impeccable, la maison offre une superbe carte des vins montée par Maxime Perrault et des cocktails tout aussi décoiffants, gracieuseté de Benjamin Turcotte. Résultat : un des meilleurs apéros en ville.

Souper : Mano Cornuto

Beaucoup plus qu’un simple petit café italien, Mano Cornuto offre une cuisine digne d’un arrêt pour un souper où l’on a vraiment faim. En cuisine, James Baran s’inspire des cafés italiens pour proposer des plats qui vous feront voyager le temps d’une soirée chez les Campioni d’Europa. Focaccias faites maison quotidiennement, délicieuses pâtes, salades et sandwichs et pour conclure en beauté votre repas de bonnes pâtisseries et un délicieux beigne.

J’aimerais proposer une amélioration à cet article