Cave de Mamie : marchand de vins et cantine dans Rosemont

apéro vin cave de mamie

Ouverte le 2 février 2022, la Cave de Mamie vient compléter l’offre du Bar Mamie, située la porte à côté, avec un concept de cave à vin et à manger, comme on en voit un peu partout en Europe.

L’équipe de propriétaires s’est ici agrandie et Max Rosselin s’est associé à Théo Leroux, Jules Perez et Pierre Laforgue qui ont eux-mêmes travaillé au Bar Mamie pendant un temps. La joyeuse équipe propose ainsi un concept à son image, une offre de bons vivants décontractée.

Le joli décor a été conçu et réalisé par l’équipe et chacun des membres a mis la main à la pâte pour nous faire voyager dans une de ces caves à vin françaises, « …un beau bordel organisé… ».

Côté caviste, l’équipe vise à rassembler près de 200 références au total pour les petites et grandes soifs. Vous pouvez choisir directement sur les étagères parmi les distinctions suivantes : classique, de soif, structuré, macération, pet nat, ovni et rare. Toutes les bouteilles sont disponibles sur place ou à emporter. Compter 15 $ de frais de bouchon pour une dégustation sur place.

Alors que le Bar Mamie souhaite, avant toute chose, démocratiser le vin grâce à des flacons abordables, la Cave de Mamie propose, quant à elle, un éventail de choix immense. Que vous veniez pour une bouteille à une vingtaine de dollars ou pour une plus rare et donc plus dispendieuse, vous trouverez sûrement votre bonheur à la Cave de Mamie.

Au verre, pour l’instant, la maison suggère six choix (deux rouges, deux blancs, une bulle et une macération) mais cela est appelé à évoluer.

Idéale pour l’apéro, la Cave de Mamie présente un menu de délicieux petits plats à partager, de style tapas, préparés par Théo Leroux. On accompagne ainsi notre bouteille de vin d’un assortiment de moules à l’escabèche, de pétoncles marinés, d’une tranche de pâté en croûte, d’un friand au n’duja, de jamón (fait maison) y queso et de papas chimichurri.

Pour les commandes à emporter, l’équipe vous présente un assortiment de fromages et de charcuteries, ainsi que d’autres plats gourmands à partager tel que le célèbre pâté en croûte de la maison. Environ 70 % du frigo des commandes à emporter provient de petits producteurs locaux, le 30 % restant est français, faisant honneur aux origines des membres de l’équipe. La cave de mamie est une très jolie adresse sans prise de tête pour prendre un verre accompagné de délicieuses petites bouchées dans Rosemont.

Lundi : 12 h à 22 h
Mardi : fermé
Mercredi – vendredi : 12 h – 22 h
Samedi – dimanche : 10 h à 22 h


Photographié par Alison Slattery

Incontournables

Restos pas chers

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Souper

Foxy

1638 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Gokudo

630 Rue Cathcart
Montréal

600 Rue William
Montréal

Barroco

312 Rue Saint-Paul Ouest
Montréal

LOV

464 Rue McGill
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Foiegwa

3001 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par