New York: nos plus récents coups de coeur

Four Hoursemen à Brooklyn

Ah, New York! Ça faisait longtemps qu’on rêvait d’y retourner. Maintenant qu’on peut enfin voyager librement (ou presque), c’est le moment de renouer avec l’agitation et la cacophonie de cette ville en perpétuel mouvement. 

On adore bien entendu la culture, la vie nocturne, les gratte-ciels à n’en plus finir, la marée humaine – mais on ne se le cachera pas, c’est surtout pour la bouffe qu’on y va. Et qu’on y retourne. Encore et encore.

Le nombre et la diversité des restos de la Big Apple sont tout simplement effarants, on trouve tous les jours des nouvelles adresses à ajouter à notre liste. C’est un grand cliché, mais il y en a VRAIMENT pour tous les goûts et tous les budgets. Tellement qu’il faudrait plus d’une vie entière pour tout voir et tout goûter.

Mais puisqu’il faut bien commencer quelque part, nous avons compilé pour vous une petite liste de nos plus récents coups de cœur. 

Bon appétit!

Note: Depuis la pandémie, la plupart des restos de New York ont installé des terrasses sur la rue, qui fonctionnent la plupart du temps sans réservation. Si vous n’arrivez pas à obtenir une table à l’intérieur (ce qui risque fort d’arriver), pointez-vous tôt et vous aurez peut-être de la chance!

Besoin d’aide pour planifier vos vacances? Tastet devient votre guide personnel de voyage! Découvrez nos forfaits de guides de voyages personnalisés.

Nos adresses coups de cœur à New York

Via Carota – 51 Grove St, New York (West Village)

La rencontre de Jody Williams et Rita Sodi, les talentueuses cheffes derrière les restaurants Buvette et I Sodi (deux superbes adresses à découvrir aussi dans le West Village), ne pouvait que donner quelque chose de merveilleux. Et c’est exactement ce qui se passe chez Via Carota, sans conteste l’un des restos les plus en vogue à New York en ce moment. Le magazine New Yorker l’a même qualifié de «restaurant le plus parfait de New York». Bonne chance pour obtenir une réservation, mais si vous y parvenez, vos efforts seront récompensés au centuple: on y savoure une cuisine italienne d’une simplicité désarmante dans un magnifique décor inspiré d’une maison de campagne italienne.

Wildair – 142 Orchard St, New York (Lower East Side)

À défaut de trouver une place chez Contra, restaurant acclamé (et étoilé) du Lower East Side, on passe juste à côté chez Wildair, son petit frère. Ce bar à vin animé propose des petits plats à partager très bien exécutés et une belle carte des vins qui donne soif sans donner le tournis, avec plusieurs bouteilles autour d’une cinquantaine de dollars (USD, bien entendu). La populaire adresse garde toujours quelques tables pour les passants, donc n’hésitez pas à tenter votre chance!

Pianos – 158 Ludlow St, New York (Lower East Side)

À quelques pas de Wildair et Contra, toujours dans LES, ce bar à spectacle aménagé dans un ancien magasin de pianos (il en conserve d’ailleurs la vieille enseigne, d’où son nom) attire chaque soir une faune hétéroclite de jeunes gens prêts à festoyer. On y va pour les live shows, les djs, les cocktails à 8$ – mais certainement pas pour le service, qu’on qualifierait au mieux de désintéressé. Étonnamment, on y mange plutôt bien et pour pas cher. Le menu propose de la bouffe de bar – burgers, tacos, chips & guacamole, ailes de poulet – bien préparée à moins de 10$. Les soirs plus achalandés, attendez-vous à faire la file, voire carrément à vous faire revirer de bord si le personnel juge que vous n’êtes pas assez cool.

Tokyo Record Bar – 127 MacDougal St, New York (Lower East Side)

Le concept du Tokyo Record Bar est franchement original: le tout petit restaurant d’inspiration japonaise, caché dans un demi sous-sol sous le bar Air’s Champagne Parlor (aussi très chouette), accueille 12 convives par service pour un menu omakase à 65$ USD par personne avec un choix d’accord de vins, saké ou thé (en extra). Au début du service, chaque invité doit choisir une chanson dans la discothèque de vinyles du restaurant: la sélection servira de trame sonore à la soirée. Les réservations n’ouvrent que deux semaines à l’avance et s’envolent très rapidement. On vous suggère donc de vous y prendre un peu d’avance! Note: on n’a pas eu l’occasion d’y manger, mais l’autre adresse du groupe, le bar à vin Niche Niche, à quelques pas, semblait aussi très sympathique.

Shukette – 230 9th Ave, New York (Chelsea)

Chez Shukette (la petite sœur du restaurant Shuka, dans Lower East Side), la cheffe Ayesha J. Nurdjaja amène une touche moderne à la cuisine du Moyen-Orient. Tous les sens sont sollicités ici. De la longue cuisine ouverte émanent le son des casseroles qui s’entrechoquent et les parfums enivrants des grillades sur charbon de bois. Additionnez la musique, le ton des conversations qui monte au fil de la soirée et les plats colorés qui sont autant un plaisir pour les yeux que pour la bouche, il y a de quoi faire tourner la tête. Mais vous en redemanderez! 

La crème glacée molle au tahini de Seed + Mill, au Chelsea Market

Chelsea Market – 75 9th Ave, New York (Chelsea)

On ne peut pas manger dans des restos étoilés à tous les repas – quoiqu’avec plus de 75 à New York, ce ne serait pas chose impossible pour qui en a les moyens. On vous propose donc un arrêt dans le Meatpacking District pour visiter le Chelsea Market. Construite à grand frais dans l’ancienne National Biscuit Company, cette galerie marchande compte de nombreuses boutiques, des épiceries, des galeries d’art et plus d’une quarantaine de restaurants et comptoirs à emporter. Notre coup de cœur: la crème glacée molle au tahini de Seed + Mill. Pour digérer, on prend une marche de santé sur la High Line, juste à côté.

M. Wells – 43-15 Crescent St, Queens (Long Island City)

Le restaurant du chef québécois Hugues Dufour fait désormais partie des incontournables à New York, tout particulièrement pour les visiteurs de la Belle Province. Installé bien à l’écart de la folie de Manhattan, dans un ancien garage à Long Island City, Queens, le restaurant fait courir les foules depuis son ouverture en 2013. L’ancien du Pied de cochon a bien mérité son étoile Michelin. On ne saurait trop vous recommander le détour!

Lilia – 567 Union Ave, Brooklyn (Williamsburg)

D’aucuns considèrent Missy Robbins comme la reine des pâtes de Brooklyn. Si les plats de pâtes fraîches (faites sur place chaque jour) font la renommée de Lilia, les légumes et les fruits de mer grillés sont tout aussi impeccables. Et que dire de l’espace – un grand local lumineux aux hauts plafonds, installé dans un bâtiment industriel en pointe de tarte à l’angle de la N 10th Street et de Union Avenue. Pour s’assurer d’avoir une table, on doit s’y prendre 30 jours d’avance à 10 h pile. Tenez-vous le pour dit! Jetez aussi un œil au second restaurant de Missy Robbins, Misi, avec sa superbe cuisine vitrée qui permet d’observer la brigade à l’œuvre.

Un plat d’une renversante fraîcheur au Four Horsemen: crudo de daurade, champignons hon shimeji et ail vert.

Four Horsemen – 295 Grand St, Brooklyn (Williamsburg)

Une autre adresse devenue incontournable à Williamsburg, le restaurant du frontman de LCD Soundsystem, James Murphy, doit autant sa renommée à son illustre propriétaire qu’à sa phénoménale carte de vins nature (elle fait près de 50 pages!). La cuisine propose des petits plats à partager d’une remarquable finesse qui marie les influences – asiatique, américaine, méditerranéenne, française – pour le plus grand plaisir de nos papilles. Sans dire que c’est abordable, le rapport qualité-prix est ici franchement bon, surtout pour New York.

Smorgasburg – Marsha P. Johnson State Park, 90 Kent Ave, Brooklyn (Williamsburg)

Chaque samedi, le parc Marsha P. Johnson, sur les berges de la East River, à Williamsburg, accueille la plus grande foire alimentaire en plein air aux États-Unis. Décrit par le New York Times comme le «Woodstock de la bouffe», Smorgasburg attire chaque samedi des milliers de foodies venus goûter les plats de près d’une centaine de kiosques. On y retrouve de tout, des huîtres aux churros, en passant par des poutines, des sandwiches et sucreries de toutes sortes et des spécialités de street food des quatre coins du monde. Également trois autres locations à Jersey City (samedi), Prospect Park (dimanche) et au centre-ville (vendredi).

Bon voyage!


Photographié par Mikael Lebleu

À emporter

Succeda

283 Chemin de la Grande-Côte
Rosemère

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Incontournables

Du magazine

Où sortir dans le Quartier des spectacles : nos suggestions

Le Quartier des spectacles est un des plus grands repères culturels de Montréal. Été comme hiver, cet espace de la ville accueille divers événements et festivals qui savent attirer les foules d’ici comme d’ailleurs. Voici notre liste des bonnes adresses où sortir dans le Quartier des spectacles.