Montréal passe en alerte orange : de nouvelles restrictions pour les bars et restaurants

alerte orange

Montréal passe en alerte orange : de nouvelles restrictions pour les bars et restaurants

Le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a annoncé dimanche en fin d’après-midi que l’alerte COVID-19 pour les régions sanitaires de Montréal, Québec et Chaudière-Appalaches passe de jaune (statut d’alerte précoce) à orange (modéré).

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 au Québec est passé à 462 dimanche, après avoir atteint 427 samedi. C’est le plus haut niveau depuis le mois de mai.
«Le nombre de cas augmente, les éclosions se multiplient et nos capacités de soigner diminuent. La santé publique a décidé de faire basculer trois régions dans la zone orange», a affirmé le ministre de la Santé Christian Dubé en point de presse.

Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

Le nombre maximum de personnes dans les rassemblements passe à 50 personnes partout au Québec, et est limité à 25 dans les régions de la zone orange. De plus, les rassemblements privés sont maintenant cantonnés à 6 personnes ou deux familles. Le cas échéant, plus de 6 personnes seront tolérées dans un foyer si elles proviennent de seulement deux familles.

«Un changement important pour les rassemblements dans les salles louées, les lieux de culte, les événements festifs, les mariages, les BBQ, les pique-niques, ce sera maintenant un maximum de 50 personnes», précise le ministre.

La semaine dernière, les bars étaient déjà soumis à l’obligation d’avancer leurs heures de fermetures à minuit. Le gouvernement Legault ressert la vis en ce dimanche 20 septembre et impose aux bars de cesser de vendre de l’alcool à 23h et de fermer l’établissement à minuit. Une restriction de 6 personnes par table a été ajoutée.
Les restaurants devront respecter les mêmes instructions avec un nombre de personnes maximum par table limité à 6.

Les déplacements interrégionaux sont également hautement déconseillés dans les zones oranges (Montréal, Capitale-Nationale, Chaudières-Appalaches).

« On vous demande de réduire vos contacts au minimum, d’éviter de vous visiter les uns et les autres. On n’est pas en confinement, mais je vous demande d’éviter au maximum ce qu’on va appeler les visites non nécessaires. » ponctue le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Plus que jamais, pensez à respecter les règles imposées dans les différents restaurants et bars de la ville. Voici 10 conseils aux clients de bars et restaurants durant la pandémie.

Alison Slattery


À emporter

Succeda

283 Chemin de la Grande-Côte
Rosemère

Barley

2613 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

600 Rue William
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Lunch

Élice

3637 Rue Sainte-Catherine Est
Montréal

Barley

2613 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

600 Rue William
Montréal

Ichifuku

1925 Rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal

Nozy

3568 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

LOV

464 Rue McGill
Montréal

Bird Bar

1800 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Biiru

1433 Rue City Councillors
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Jellyfish

626 Rue Marguerite-d'Youville
Montréal

Leméac

1045 Avenue Laurier Ouest
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Restos pas chers

Ichifuku

1925 Rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Cafeden

6576 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

243 Avenue du Mont-Royal Ouest
Montréal

Du magazine