Afrique au Féminin, unique Centre des Femmes de Parc-Extension

Mis à jour le 26 juillet 2020   |   Publié le 26 juillet 2020   |   25 partages
_

Fondé en 1986 et incorporé en 1988, Afrique au Féminin est un organisme sans but lucratif et l’unique Centre des Femmes de Parc-Extension, dans Villeray à Montréal. À l’origine de l’organisme, un groupe de professionnelles d’origine africaine, préoccupées par le faible niveau d’intégration sociale et économique des femmes de leur communauté. 

En 1990, après deux années passées au Centre Afrika, la Ville de Montréal leur octroie les locaux dans lesquels vous pouvez les trouver aujourd’hui. Depuis, Afrique au Féminin a évolué et a réussi à devenir un lieu de rencontres pour des femmes de toutes les origines, ainsi que pour leurs familles. L’organisme reste toujours orienté vers les femmes immigrantes, mais le centre est bien sûr ouvert à toutes les femmes, peu importe leur âge, l’origine, la langue, la couleur ou la religion.

Le but d’Afrique au Féminin est donc de soutenir les femmes pour améliorer leurs conditions de vie et de faciliter leur intégration au Québec. Dans les arrondissements comme Centre-Nord, dans lesquels on trouve une concentration élevée de personnes issues de communautés ethno-culturelles, il faut noter que près de 50 % des personnes qui font face à des barrières d’intégration, sont des femmes. Il est ainsi particulièrement important de leur venir en aide, afin qu’elles puissent sortir de l’isolement dans lequel elles se trouvent.

En tant que coordinatrice, Rose Ngo Ndjel, à la tête du centre, est une « leader intrépide ». Depuis plus de 10 ans, elle travaille sans relâche pour améliorer la vie des femmes immigrantes. En plus de son travail à Afrique au Féminin, elle est membre de plusieurs conseils d’administration dont la Maison de la Coopération du Montréal métropolitain, Micro-Recyc Coopération, l’Alliance des communautés culturelles pour l’égalité dans la santé et les services sociaux ainsi que la Table de quartier de Parc-Extension.

Depuis le début de la pandémie, les résidents de Parc-Extension vivent des jours particulièrement difficiles. Afin de les aider, Afrique au Féminin a distribué plus de 3 000 paniers de denrées alimentaires aux familles les plus démunies avec le soutien de Moisson Montréal. En effet, le nombre de personnes dans le besoin avait doublé par rapport à avant la crise et la demande ne cessait de croître. L’organisme a donc organisé une levée de fond, qui a atteint 50 000 $ en six semaines. À noter que 1 500 $ permettent de nourrir 300 familles par semaine.

La crise n’est pas finie et chaque don compte. Pour faire un don, c’est juste ici et pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site d’Afrique au Féminin, ici.

© Photos Afrique au Féminin

Suggérer une amélioration à cet article
Afrique au Féminin
Afrique au Féminin
Afrique au Féminin
Afrique au Féminin
Partagez

Et aussi…

Article suivant

Et aussi et vice-versa :