Les 22 meilleurs nouveaux restos de 2022 à Montréal

Anemone

Après deux années de disette, le milieu de la restauration a repris vie en 2022 avec la fin du confinement et la réouverture – pour de bon, on l’espère – des salles à manger. On a eu droit à de nombreuses nouveautés cette année, dont certaines figurent déjà parmi nos adresses coups de cœur.

L’année tirant à sa fin, l’heure est aux palmarès. On vous propose donc une liste des 22 meilleurs nouveaux restaurants de 2022 à Montréal selon notre équipe de goûteurs aguerris. On espère que l’année à venir sera aussi faste en découvertes gastronomiques; malgré les quelques livres accumulées pendant les Fêtes, on a déjà hâte de mordre a pleine dents dans la nouvelle année!

Mention spéciale à Mitch Deli, qui a déménagé dans un nouveau local sur la rue Beaubien en 2022. Une réouverture que nous avons eu un grand plaisir à couvrir!

Soulignons aussi quelques arrivées très alléchantes hors-Montréal. Du côté de Québec: Honō Ramen (la petite soeur d’Honō Izakaya), Franky Johnny, La Midinette et Melba; Pavane à Granby; puis Le petit bar à vin à Chelsea, dans l’Outaouais. On en a encore plusieurs nouvelles adresses à essayer un peu partout dans la province, on vous promet d’en faire plus l’année prochaine!

Finalement, une pensée pour les grands disparus de 2022, qui s’ajoutent à la trop longue liste des restaurants qui ont fermé depuis le début de la pandémie: Joon, Taverne du Square Dominion, Le Coq de l’Est, Manitoba, Élice, Boris Bistro, Patrice Pâtissier et tous les autres, on vous remercie pour tous ces beaux moments passés en votre compagnie et on vous souhaite tout le bonheur du monde dans vos projets futurs.

Sur ce, on vous souhaite une excellente fin d’année et une nouvelle année remplie de belles découvertes!

Paix, amour et bombance.

Neotokyo

Ouvert juste à temps pour faire partie de cette liste, Neotokyo ne déçoit pas avec son décor cyberpunk tout droit sorti d’un film de science-fiction et son excellente cuisine d’inspiration japonaise: délicieux ramen et mazemen avec leurs accompagnements classiques, karaage, gyoza, edamame et compagnie. Une autre belle réussite de Yann Levy, à qui l’on doit déjà GokudoBiirū et Escondite.

425 Avenue Viger Ouest
Montréal

Buvette Pompette

Inspiré des comptoirs ibériques populaires en Espagne, Buvette Pompette est un endroit sans prétention, sympathique et où il fait bon siffler un verre de vin ou une pinte avec des amis. On ajoute un menu composé de petites bouchées à partager abordables et savoureuses et on a une formule gagnante pour de belles soirées bien arrosées. Un nouveau spot qui risque de faire fureur auprès des amateurs de vin nature!

414 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

NOMI

Après Kampai, Jatoba, Flyjin et , le groupe A5 Hospitality récidive avec une autre excellente adresse aux parfums d’Asie. NOMI est une buvette d’inspiration japonaise plantée dans un magnifique décor où les tons de bleu et d’orangé dominent. Le chef exécutif Olivier Vigneau (Jatoba) et son acolyte Rémy Lemieux (Au pied de cochon, Le Bernardin) ont composé un menu de type izakaya très amusant, appuyé par une solide carte de vins et cocktails.

1170 Place du Frere Andre
Montréal

Anemone

Dire qu’on avait hâte de découvrir ce que Minh Phat Tu (Mui Mui, Orange Rouge), sa fidèle collègue Elena Racevičiūtė et Mike Madokoro (Bar Suzanne) nous réservaient avec ce nouveau projet relève de l’euphémisme! Reprenant les rênes de feu Manitoba, le trio propose avec Anemone une cuisine captivante, volontairement indéfinissable, qui mélange les nombreuses influences des deux chefs tout en faisant la part belle aux produits d’ici. Un de nos coups de coeur de l’année!

271 Rue Saint-Zotique Ouest
Montréal

Sekoya

Bien que son nom rappelle le pays du soleil levant et qu’il appartienne aux mêmes proprios que Torii Sushi, Sekoya n’est pas un restaurant Japonais. Le chef Kevin Bates Breault, passé par les cuisines de Richard Bastien, nous propose plutôt une délicieuse cuisine du marché d’inspiration européenne. Le tout dans un magnifique décor signé Gauvreau Design.

3421 Boulevard le Carrefour
Laval

Les Mômes

Ne vous laissez pas berner par la baby face de Marie Voyer et Yoann Van Den Berg, le couple derrière ce superbe apportez votre vin du quartier Villeray: Les Mômes, c’est du solide! Les jeunes amoureux, qui opèrent seuls la salle et la cuisine, ont choisi de limiter le nombre de place afin de vous traiter aux petits oignons. Et ça se sent! Le service est attentionné et la cuisine est digne d’un grand restaurant. Une très belle découverte!

586 Rue Villeray
Montréal

Ketiw Comptoir Cambodgien

L’équipe derrière le Street Monkeys nous fait découvrir ici deux classiques du street food cambodgien: le sandwich num pang, cousin du bánh mì vietnamien, et le khuy teaw, un plat de nouilles semblable à la soupe phở ou au ramen, mais dont la particularité est qu’on sert le bouillon à côté. Une nouvelle adresse délicieuse et abordable sur la Well!

3866 Rue Wellington
Montréal

Nikkei

Le nikkei, c’est la rencontre du Pérou avec la diaspora japonaise et, surtout, la fusion des cuisines de ces deux peuples. «Nos chefs incorporent des aliments péruviens à des recettes japonaises et vice versa. Bref, chaque plat sur le menu a une touche des deux pays», nous dit Renatto Miranda, l’un des associés de Partenaires Barranco, qui signe cette excellente nouvelle adresse.

1577 Avenue Laurier Est
Montréal

Restaurant Moccione

Techniquement, Moccione n’est pas un nouveau restaurant, mais après deux ans d’absence, sa réouverture dans un nouveau local plus beau et plus spacieux figurait parmi les plus attendues de 2022. Et on n’a pas été déçus: le chef Luca Cianciulli et son équipe livrent la marchandise avec une cuisine italienne moderne toujours aussi impeccable, dans un magnifique décor moderne et chaleureux. Chapeau!

7495 Rue Saint-Denis
Montréal

Kabinet

Le chef Jean-Michel Leblond nous offre un concept unique à Montréal, inspiré d’un lobby d’hôtel parisien de 1971 (assez pointu comme référence!) aux accents slaves. En plus d’un excellent menu cocktail et d’une carte des vins garnie de beaux petits flacons, l’adresse nous propose une sélection de caviars locaux et importés, servis avec blinis sur de jolis plateaux à thé, ou encore en «bump» sur le dos de la main avec un shot de vodka. On aime!

98 Avenue Laurier Ouest
Montréal

Mercato Comunale

Le trio derrière Graziella étend son territoire dans le Vieux-Montréal avec un espace hybride à la fois épicerie-boutique, «pinseria» et bar à vin (pensez Eataly, mais en plus petit). Au menu: délicieuses pâtisseries italiennes, pinsas et pizza al taglio.

701 Rue William
Montréal

Cabaret L'enfer

Après une traversée de l’enfer de près de deux ans, le chef Massimo Piedimonte (ex-Mousso, Maison Boulud, Noma) nous a enfin dévoilé ce qu’il tramait dans son petit local de 33 places sur la rue St-Denis. Épaulé par plusieurs loyaux compagnons, dont le mixologue Émile Archambault, qui oeuvre ici à titre de maître d’hôtel, le chef propose un menu découverte époustouflant qui démontre toute sa maîtrise des techniques italiennes, françaises et modernes.

4094 Rue Saint-Denis
Montréal

Nolan

Ce chic resto de quartier dans la Petite-Bourgogne nous a plu dès le premier abord. On aime le décor soigné et chaleureux, l’ambiance animée, le service décontracté mais attentionné. En cuisine, le chef Vincent Lévesque-Lepage (Knuckles) nous épate avec des petits plats à partager et des assiettes plus soutenues inspirés par les arrivages saisonniers. On s’y sent vite chez soi!

1752 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Conceria

Ouvert à la mi-mai dans un joli décor vaste et lumineux, Conceria propose une cuisine inspirée des osteria italiennes classiques, mais à base de plantes. On y revisite en version végétale plusieurs plats traditionnels comme l’arancini, le risotto, les polpettes, la salade césar ou la sauce ràgu, le tout accompagnée d’une très belle carte de vins bio et nature et d’une belle sélection de cocktails maison (avec ou sans alcool).

3580 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Millmans

Sympathique petit diner ouvert en mai sur la fringante rue Wellington, à Verdun, Millmans est rapidement devenu un incontournable pour le brunch, s’ajoutant aux Well, Janine, Archway et autres options de déjeuner-toute-la-journée du quartier. Le chef-propriétaire Nicholas Gaudette (Lavanderia, Dandy, Café Maman) opère seul dans sa petite cuisine pour nous mitonner de bons petits plats réconfortants et généreux: pancakes moelleux, copieux sandwich déjeuner, bagel au saumon fumé, en plus de quelques classiques pour le lunch – burger, sandwich au poulet frit, BLT, etc. Un excellent endroit pour déjeuner avec les enfants après le cours de karaté du samedi matin.

3779 Rue Wellington
Montréal

Paradiso

Quand on a appris que l’ancienne cheffe de cuisine de Nora Gray, Kira German, allait ouvrir un comptoir de pâtes fraîches avec Will Weston (ex-Joe Beef, Liverpool House, Taverne Monkland), on savait d’avance que le résultat serait digne de nos louanges. Paradiso porte bien son nom: ses propriétaires qualifient le lieu de «pasta church», un lieu de culte voué à la pâte fraîche. Avec une sélection de pâtes qui change chaque jour, des sauces à se damner et une petite section épicerie remplie de sublimes produits à emporter, l’adresse mérite un petit pèlerinage à Westmount.

344 Avenue Victoria
Westmount

Lulu Épicerie

Lulu, c’est un petit bout du Liban niché entre le Vin Papillon et le Liverpool House, dans la Petite-Bourgogne. La star ici est sans conteste le shawarma, juteux et savoureux, servi sur un marqouq, un grand pain plat très mince cuit sur une coupole métallique appelée saj. Il ne faudrait toutefois pas négliger les sublimes man’ouchés et les délicieuses grillades sur charbon de bois. Les plus nostalgiques seront aussi heureux de retrouver plusieurs produits importés directement du Liban, en plus de très chouettes collections éphémères d’items créés en collaboration avec Ya Habibi Market.

2507 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Bossa Masson

Établi sur la rue Wellington depuis quelques années, Bossa a inauguré ce printemps une deuxième adresse un peu plus à l’est et au nord, sur la promenade Masson. La formule reste semblable, mais le local est équipé d’une plus grande cuisine, qui permet de préparer encore plus de gargantuesques sandwiches, de pâtes fraîches et autres délices aux saveurs italiennes. Dans la section épicerie, vous retrouverez toute une sélection de produits fins importés d’Italie.

3136 Rue Masson
Montréal

Bistrot Paname

Décidément, il y a quelque chose dans l’air à Verdun. Élue «rue la plus cool au monde» par Time Out (rien de moins!), la rue Wellington a connu un boom phénoménal en 2022 avec de nouvelles ouvertures presque tous les mois. Outre les Millmans et Ketiw susmentionnés, Paname fut hors de tout doute la plus spectaculaire nouveauté sur la Well cette année. Ce magnifique bistro français est piloté par la solide équipe du Palco, à laquelle s’ajoute Romain Jean-Baptiste, avec le talentueux chef Raphaël Leclerc-Gileau (ex-Bouillon Bilk) en cuisine. On y propose des classiques réinventés de la cuisine française, avec une touche moderne et actuelle. Depuis l’automne, Paname sert aussi le brunch du vendredi au dimanche.

4847 Rue Wellington
Montréal

Folfol

La demande pour les plats à emporter du célèbre restaurant Damas a été si forte pendant la pandémie que ses propriétaires ont décidé d’ouvrir un comptoir de l’autre côté de la rue Van Horne. Vous y retrouverez vos mezzés chauds et froids préférés, en plus d’une sélection de décadents burgers et sandwiches à faire baver d’envie tous les amateurs de cuisine syrienne. Le tout peut aussi être livré via les applications de livraison.

1208 Avenue Van Horne
Montréal

Tran L'épicier

Après le vénérable Pho Tay Ho et Tran Cantine, la famille Tran s’installe dans le Mile-Ex avec un comptoir pour emporter doublé d’une petite épicerie asiatique. On y retrouve les mêmes classiques modernisés de la Cantine Tran: pho, vermicelles, banh mi, salade de boeuf saignant et excellents rouleaux printaniers et impériaux, mais en formule take-out. Une excellente alternative plus santé au fast-food pour les soirs ou les midis où on n’a pas envie de cuisiner.

7061 Rue Alexandra
Montréal

Kouzina Niata

À quelques coins de rue de Folfol, sur St-Viateur, un autre comptoir-épicerie prêt-à-manger nous a beaucoup fait saliver en début d’année: il s’agit de Kouzina Niata, une très sympathique adresse lancée par deux «petits gars du quartier» d’origine grecque: Angelis Sarbanis et Lampros Tsalamengas. Niata, c’est le nom d’un petit village au sud du Péloponnèse, qui faisait autrefois partie de la ville de Sparte. Le comptoir propose l’une des meilleurs moussakas en ville, en plus d’excellents spanakopitas, de salades et de délicieux baklava, entre autres spécialités grecques. Si vous avez la dent sucrée, tentez le cheescake au baklava, vous ne serez pas déçus.

221 Rue Saint- Viateur Ouest
Montréal
Voir sur la carte

Photographié par Alison Slattery



Du magazine