Passeport vaccinal : tout ce qu’il y a à savoir pour le 1er septembre

passeport vaccinal

Le grand jour arrivant à grands pas, Christian Dubé, ministre de la Santé et des Service sociaux, a dévoilé cet après-midi les détails de l’entrée en vigueur du passeport vaccinal le 1er septembre.

L’association Restauration Québec (ARQ) a ainsi rassembler toutes les informations à retenir pour l’industrie de la restauration :

  • Il y aura deux semaines de rodage pendant lesquelles il y aura de la sensibilisation de la part des autorités plutôt que des sanctions.
  • Le code QR fourni après la deuxième dose de vaccin fera office de passeport vaccinal.
  • Seul ce code QR sera accepté. Il pourra être électronique (sur le téléphone des clients) ou imprimé. Attention, le petit papier remis lors de la vaccination (deuxième dose) n’est pas valide comme passeport vaccinal.
  • Le code QR devra être scanné à l’aide d’une application appelée VaxiCode Vérif que vous pourrez télécharger gratuitement dès demain matin (8 h) sur l’App Store pour les appareils IOS (Apple) et dans les prochains jours pour les appareils Android. Cette application est compatible avec tous les téléphones cellulaires intelligents ou tablettes, même avec les plus anciens modèles nous dit-on. Aucun appareil ne sera fourni par le gouvernement, vous devrez utiliser votre propre matériel.
  • Une fois téléchargée, cette application fonctionnera de façon autonome sans consommer de données. Vous pourrez l’utiliser sans être connecté à un réseau cellulaire ou à un réseau Internet sans fil (WiFi).
  • La vérification du code QR ne doit pas obligatoirement se faire à l’entrée de l’établissement, il peut, par exemple, se faire à la table. C’est un choix qui revient aux gestionnaires.
  • Tous les clients âgés de 13 ans et plus devront présenter un code QR.
  • En plus du code QR, vous devrez vérifier l’identité du client pour vous assurer que le nom inscrit sur le code QR corresponde bien à la personne qui le présente.
  • Pour les personnes voyageant au Québec : elle devront présenter une preuve d’identité avec photo et la preuve, fournie par leur pays ou province canadienne, qu’elles ont reçu deux doses d’un vaccin reconnu (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson qui, lui, ne requiert qu’une seule dose).
  • Les employés en restauration ne seront pas assujettis à l’obligation de présenter un passeport vaccinal pour travailler.
  • Les terrasses sont également concernées. La liste complète des lieux exigeant un passeport vaccinal est disponible en cliquant ici. »

Source : Association Restauration Québec – ARQ

Photo Erick Labbé, Archives Le Soleil


À emporter

Succeda

283 Chemin de la Grande-Côte
Rosemère

Barley

2613 Rue Notre-Dame Ouest
Montréal

600 Rue William
Montréal

Bottega

65 Rue Saint-Zotique Est
Montréal

Omnivore

4306 Boulevard Saint-Laurent
Montréal

Tard le soir

Gokudo

630 Rue Cathcart
Montréal

Du magazine