Les meilleurs ramens de Montréal

Mis à jour le 12 février 2020   |   Publié le 20 octobre 2016   |   3852 partages
meilleurs ramens montreal

Quels sont les meilleurs ramens de Montréal?

Le ramen est un plat culte japonais — ayant une culture japonaise importante à Montréal, nous avons la chance incroyable d’avoir d’excellents établissements qui offrent ces soupes délectables. Et c’est pour notre plus grand bonheur. © photos Alison Slattery — Instagram

Dans le cadre de cet article sur les meilleurs ramens de Montréal, on a d’abord lu attentivement le superbe article consacré entièrement sur les ramens du magazine Lucky Peach et on s’est entretenus avec Nico Fujita, la critique gastronomique et la coordonnatrice d’événements japonais et gastronomiques à Montréal. Contrairement à ce que les gens pensent, les ramens seraient originaires de Chine et le plat aurait gagné en popularité au Japon après la Deuxième Guerre mondiale.

Nico nous a expliqué qu’au Japon, le ramen est un plat important qui se mange habituellement tard le soir, après avoir fait la fête. Dans un ramen, les éléments importants sont le bouillon et les nouilles. « Certains disent que les nouilles sont plus importantes que le bouillon, d’autres que le bouillon est plus important que les nouilles, mais honnêtement ce sont vraiment les deux qui indiquent la qualité du plat. »

Le bouillon du ramen est lié à la région du Japon et la préférence du goût est intimement liée à ça. On trouve principalement quatre types de bouillons de ramen :

  • Shoyu : un bouillon à base de sauce soya (le classique)
  • Miso : un bouillon à base de miso
  • Shio : un bouillon à base de sel (le plus populaire auprès des Japonais habituellement)
  • Tonkotsu : un bouillon à base d’os de porc (populaire principalement au sud du Japon et à l’extérieur du Japon)

Les garnitures (par exemple le porc grillé – Châshû) et la présentation du ramen ajoutent également à l’expérience de dégustation. Quand on choisi le resto, on choisit quel genre de bouillon on souhaite et quel genre de nouilles (minces ou larges) et de garnitures on désire.

Merci Nico Fujita pour ton aide! Bio : Nico a quitté le Japon à 24 ans pour l’ambassade du Japon à Paris. Elle était l’attachée culturelle, travaillait notamment pour la réalisation de « l’année du Japon en France » auprès de Monsieur l’Ambassadeur. Elle a étudié le vin, et habité dans plusieurs villes un peu partout dans le monde, dont le Sénégal et le Maroc. À travers sa culture et ses voyages, elle a appris le plaisir de partager la nourriture et être conscient de ce que l’on mange. Depuis 2004, elle habite Montréal et écrit pour l’Association des critiques de restaurants du Japon et pour un journal local japonais, français et anglais destiné à la communauté japonaise de Montréal où elle parle de restaurants, cafés, bars et événements culturels.

Si vous connaissez d’autres adresses qui méritent d’être dans notre liste des meilleurs ramens de Montréal, écrivez-nous : [email protected]

C'est ouvert ! C'est ouvert ! Yokato Yokabai

Yokato Yokabai

Yokato Yokabai Ramen House : l’établissement se vante de tout faire maison et avec des ingrédients organiques et ça se goûte ! On sent beaucoup d’amour et de travail dans les soupes ramen du Yokato. Il est probablement le plus gras de Montréal, il est fait avec un bouillon Tonkotsu. Les ingrédients utilisés sont biologiques et aucun additif n’est utilisé : 50 livres d’os de porc, réduits et brassés pendant ces douze longues heures afin d’obtenir un quart de la quantité du bouillon de départ. Les prix sont aussi raisonnables, ce qui ajoute au plaisir. Le restaurant est ouvert tous les jours, midis et soirs et c’est un de nos préférés personnellement. © photos Alison Slattery – Instagram
En savoir plus
On attend leur retour On attend leur retour Ramen Misoya

Ramen Misoya

Ramen Misoya est un peu un petit trou dans le mur, mais ne vous fiez pas aux apparences. Ce sous-sol de la rue Bishop présente un ramen japonais succulent. Vous les connaissez peut-être, ils ont plus d’une trentaine d’établissements dans le Monde. Les bouillons à base de Miso sont riches et délicieux, que vous choisissiez une soupe de poulet, porc, crevette ou végétarien. Le bouillon et le porc (mariné 24 h dans du miso) sont plutôt gras et très goûteux et les nouilles sont assez épaisses. On aime l’authenticité et l’originalité de la maison. Autre bonus : le restaurant est ouvert tous les jours de la semaine, le midi et le soir. © photos vgde
En savoir plus
On attend leur retour On attend leur retour Ichifuku

Ichifuku

Quand on passe devant le Ichifuku, on aperçoit le petit atelier de confection de nouilles maison. L’atmosphère de cette petite adresse est des plus agréable et les prix sont très accessibles! Ichifuku ne déçoit pas avec ses soupes aux saveurs du Japon, c’est un autre de nos préférés. On aime en effet beaucoup les ramens de la maison (Miso, Shoyu et Shio) pour leurs bouillons sont onctueux et les portions généreuses. Le service est amical et l’ambiance assez festive. Le restaurant est ouvert tous les jours, midis et soirs. © Photos Alison Slattery — Instagram
En savoir plus
C'est ouvert ! C'est ouvert ! Kazu

Kazu

Un de nos restaurants beaux, bons et pas chers; on adore le Kazu ! Toujours bondé à craquer, l’établissement offre de petits délices japonais à très petits prix, dans une atmosphère amusante et chaleureuse. L’endroit est décontracté, mais la qualité des assiettes assez sophistiquée. Kazuo Akutsu est un excellent chef et fait un des meilleurs ramens en ville. Il est fait à base de Shoyu et est onctueux et savoureux. Il y a souvent une file, mais vous mangez très, très rapidement. Notez que le ramen n’est servi que le midi. © Photos stepheatsstuff 
En savoir plus
C'est ouvert ! C'est ouvert ! Ramen 9000

Ramen 9000

Ce ramen de St-Henri est un « pop-up » qui prend place dans la crèmerie Dalla Rose. Ramen 9000 vous propose un ramen 100 % végétalien (!) — le bouillon est plus léger que certains bouillons, mais la saveur est exceptionnelle. Les nouilles (sans œufs) sont cuites à point, et les accompagnements étant aussi végétaliens sont plutôt originaux. Vous avez aussi une option d’ajout d’œuf, de tofu et/ou de porc. Le porc est saumuré pendant 24 heures, puis cuit sous vide pour 16 heures, puis pressé pendant 24 h. Ouvert tous les jours — ramens illimités. © Photos Alison Slattery — Instagram
En savoir plus
C'est ouvert ! C'est ouvert ! Otto Yakitori

Otto Yakitori

Otto Yakitori est connu pour ses spécialités de yakitori (!), des brochettes de viandes des plus délicieuses. Cependant, la petite adresse exceptionnelle de la rue Saint-Mathieu propose un délicieux ramen uniquement disponible le vendredi et samedi soir de minuit à 2 h du matin ! Leur bouillon est fait à partir de Shio et est donc beaucoup plus léger. Selon Nico, c’est un des bouillons les plus populaires après avoir bu un coup et lorsque l’on aime, on adore. © Photos Otto Yakitori
En savoir plus
On attend leur retour On attend leur retour Marusan Comptoir Japonais

Marusan Comptoir Japonais

Le restaurant Marusan est un petit établissement qui a ouvert dans le Vieux-Montréal. Il propose des plats typiques japonais dans une ambiance décontractée au décor contemporain. C’est un comptoir et restaurant, vous pouvez donc vous procurer tout ce qui est offert pour emporter. Les plats proposés représentent bien la finesse et la qualité de la cuisine japonaise; ils sont très authentiques selon Nico. Leur ramen est un ramen Shoyu offert seulement le jeudi et vendredi soir ! © Photos josieposie53
En savoir plus
C'est ouvert ! C'est ouvert ! Kinton Ramen

Kinton Ramen

Le chef Aki Urata et la famille Kinka (Kinka Izakaya) ont ouvert cinq établissements japonais à Toronto et un à Montréal sur la rue Bishop. Dans un magnifique local, le Kinton Ramen propose un excellent  ramen unique et savoureux.  La formule est simple, on vous offre de composer votre bol de ramen en choisissant votre bouillon ( porc ou poulet), par la suite, la saveur (original, shoyu, miso, spicy ou extra), puis les nouilles (épaisses ou minces) et pour terminer, les garnitures ( mais sucré, nori, algue, oeuf assaisonner, etc.). La maison propose aussi des ramens végétariennes, des salades de ramen et des tapas. © photos Kinton Ramen
En savoir plus
On attend leur retour On attend leur retour Ramen Plaza

Ramen Plaza

Ramen Plaza a ouvert ses portes dans la Plaza St-Hubert. Dans un resto fait en long, avec beaucoup de plantes, le petit resto est idéal pour savourer un bon ramen dans un ambiance décontractée. Sur le menu, on retrouve un choix restreint de délicieux ramens : Tonkotsu Ramen, Double Broth Ramen et Spicy Ramen. Vous pouvez rajouter quelques garnitures comme un oeuf ou du nori pour pimper votre bol. On y mange aussi des gyozas et du poulet Karaage. Une petite adresse qu’on aime beaucoup ! © Photos Alison Slattery — Instagram
En savoir plus
On attend leur retour On attend leur retour Tsukuyomi

Tsukuyomi

Ouvert depuis juillet 2017, Tsukuyomi est une petite adresse située sur le boulevard Saint-Laurent dans le Mile-End qui propose de succulents ramens. Dans un décor simple, vous dégusterez cette spécialité japonaise réconfortante que vous pourrez modifier selon vos préférences, comme l’épaisseur des nouilles ainsi que les garnitures de votre plat. Le résultat est très savoureux et très bien exécuté. Coup de cœur pour le ramen au miso épicé! Notez que l’endroit propose une version végane de sa spécialité. © Photos Tsukuyomi
En savoir plus
C'est ouvert ! C'est ouvert ! Umami

Umami

Situé dans le Mile Ex, Umami est un bon restaurant spécialisé en ramens végétaliens et autres classiques japonais.  Dès 17 h, une section « izkaya » vient compléter l’offre nippone du menu ; gyoza, crêpe okonomiyaki, « foulet » karaage, tempeh frit au panko, sauce aigre douce et choux ou autres délices végétaliens aux saveurs du Japon. Une belle adresse végétalienne pour le quartier, parfaite pour les pauses-dîners de courte durée. © Photos bylauragdiaz
En savoir plus
On attend leur retour On attend leur retour Ramen Ya

Ramen Ya

Situé sur le Boulevard Saint-Laurent, Ramenya est un restaurant où déguster de très bons ramens. On y trouve quelques entrées, tartares & chirasi, donburi, nouilles sautées, udon et ramen. On peut d’ailleurs y créer sa soupe sur mesure : on choisit le bouillon (shoyu – régulier ou épicé – miso, épicé ou pas, ou curry. On choisit ensuite les garnitures : katsu (côtelettes de porc), chashu (rôti de porc), tori (poulet grillé), gyokai (fruits de mer)… On peut également demander des extras viande ou nouille, ou remplacer ses nouilles par des légumes ! © Photos watchurmum
En savoir plus
J’aimerais proposer une amélioration à cet article