• 14 j’aime

Le Chien Fumant en fume de l’excellent

Le Chien Fumant Restaurant Montreal Le Chien Fumant Restaurant Montreal Le Chien Fumant Restaurant Montreal Le Chien Fumant Restaurant Montreal Le Chien Fumant Restaurant Montreal Le Chien Fumant Restaurant Montreal

Le restaurant Chien Fumant a ouvert durant l’hiver 2009 et se remplit chaque soir depuis son ouverture. Le petit établissement tout en coin du Plateau Mont-Royal ne cesse de charmer ses convives, et ce n’est pas par hasard.

Une belle histoire d’amitié

Les propriétaires du Chien Fumant Nicolas Gamache (La Distillerie) et Maksim Morin (Joe Beef, Liverpool House, McKiernan, feu Aszu, Area, Deca 77) sont deux solides travailleurs. «On est là tous les soirs. On aime mieux être dans notre resto que devant la télé.» C’est probablement en partie la recette de leur succès; en effet, il est toujours rassurant et agréable d’entrer dans un établissement et de voir les propriétaires en train d’y faire leur travail. Ils se sont rencontrés dans un bar il y a des années de cela, sont devenus amis et, à 22 et 23 ans respectivement, ont décidé de se lancer dans cette superbe aventure qui perdure depuis.

Une toute nouvelle offre…

Bon nombre d’entre vous ont probablement connu Le Chien fumant du temps des services accueillant jusqu’à 140 personnes en une soirée avec une cuisine ouverte jusqu’à 2h du matin, une effervescence contrôlée et une cuisine de qualité.

Finis l’effervescence et les late night, durant la pandémie les deux propriétaires ont souhaité se réinventer : « On voulait amener une toute autre dimension au restaurant, ce que nous avons réussi; par la suite, les clients en voulaient plus et ce que nous proposons aujourd’hui a été rendu possible grâce à la demande. » nous dit Nicolas. En effet, Le Chien Fumant offre aujourd’hui une expérience extraordinaire, tant au niveau des produits et de la cuisine qui est proposée qu’à celui du service.

Une avalanche de mets plus délicieux les uns que les autres et un choix si difficile, allant de la langoustine de Bretagne ou d’Islande à la sole en passant par du bœuf Wagyu ou de l’agneau du Québec, mais aussi du caviar, des couteaux, du thon de Gaspésie… nos palais s’en souviennent encore et nos papilles en salivent toujours.

Afin de maximiser votre expérience, un service au guéridon est même offert, Maksim s’occupera de découper le poisson sous vos yeux ou de faire cuire votre magnifique pièce de wagyu sur une pierre volcanique.

Toute une sélection de fromages est aussi disponible et votre assiette sera directement dressée sous vos yeux et pour le dessert des mignardises dont on ne fait littéralement qu’une bouchée. 

La carte des vins offre de multiples références (pour tous les budgets) et une très belle carte de cocktails est aussi proposée.

C’est sans aucune fausse note que nous sommes sortis de cette fantastique expérience que nous vous recommandons vivement.

Notez qu’au-delà de deux personnes, le restaurant offre uniquement le menu dégustation, et vous ne le regretterez pas. 

… qui ne s’arrête pas là !

Le Chien Fumant offre aussi un service de valet et de voiturier, une cave à cigares soigneusement sélectionnés et vous invite à découvrir son autre projet le Golden Crab, une galerie d’art qui peut aussi être réservée pour des événements privés. Certains tableaux provenant de la galerie et faisant office de décoration dans le local du Chien Fumant sont aussi disponibles à l’achat.

Chapeau bas à Nicolas et Maksim, qui après 13 ans de bons et loyaux services, surprennent encore. Pas étonnant que le Chien Fumant fasse partie de nos adresses préférées sur la Plateau.


Photographié par Alison Slattery, David Badiane





On en parle dans

Du magazine