• 7 j’aime

Lundis au soleil : jolie adresse aux saveurs locales dans Villeray

Lundis au soleil

L’adresse Lundis au soleil a vu le jour alors que les premières mesures ont été prises dans le milieu de l’hospitalité pour encourager la distanciation sociale suite à la propagation de la COVID-19.  Au début, limitée au service à emporter, l’adresse s’est par la suite épanouie sous la forme d’une jolie buvette de quartier où il fait bon y flâner de midi comme de soir.

Derrière Olivier Martinez, Karina Tétrault et Charles Thibault, trois amis de longue date qui ont décidé de lancer un projet ensemble bien avant les prémisses de la crise sanitaire. Ne reculant devant rien, ils ont quand même décidé d’ouvrir leur petite adresse apportant un peu de soleil durant cette période incertaine.

Pour le nom de l’endroit, les propriétaires se sont finalement inspirés de la réalisation cinématographique espagnole Lunes al sol, traduit en français par « Lundis au soleil » mais aussi de cette célèbre chanson de Claude François qui égaye les cœurs « Le lundi au soleil ».

Le joli décor, quant à lui, est l’œuvre de Charles Thibault qui a pensé un espace qui laisse rentrer la lumière pendant la journée et propice à la réjouissance et aux moments de partage jusqu’au dernier verre de vin servi.

L’origine du projet trouve ses origines dans leur affection pour le vieux continent. Tous trois ayant une attache particulière avec l’Europe, respectivement en Espagne, en France et en Italie, Lundis au soleil ressemble aux petits café/buvettes européens que l’on trouve à presque tous les coins de rue. Au menu, que ce soit à l’heure du lunch ou pour l’apéro/souper, on se délecte de délicieux petits plats qui se laissent influencés par les saisons et la créativité du chef, Frédéric Bourgault.

Conçue, dans sa totalité, en importation privée, la carte des vins propose de belles bouteilles de producteurs qui travaillent la vigne dans le respect de la nature et des Hommes.

L’établissement porte bien son nom ; Lundis au soleil apporte en effet un peu de réconfort aux habitants du quartier. Que ce soit sous la forme d’un délicieux petit plat prêt-à-manger ou d’une jolie bouteille d’importation privée, l’adresse fait découvrir de beaux produits.

À l’ère de la COVID-19 et du couvre-feu, l’adresse ne peut s’épanouir comme prévu initialement.  On trouve alors en ce moment une très belle sélection de vins d’importation privée à emporter et à prix d’amis et un délicieux menu à emporter et en livraison avec Radish.


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par