• 3 j’aime

Brasserie Benelux : premier bar en plus de 130 ans à Verdun

Brasserie Benelux Verdun

Peu de gens le savent, mais de 1875 à 2013, Verdun était une « ville sèche ». Aucun bar ne pouvait y ouvrir et les établissements qui vendaient de l’alcool devaient obligatoirement vendre de la nourriture avec toute consommation. La loi a changé en 2015, ce qui explique l’ouverture de plusieurs bars dans ce quartier de Montréal. Toutefois, une petite faille dans le règlement avait permis l’ouverture d’une microbrasserie dans le secteur dès 2013. C’est ainsi que Benelux, déjà installée sur la rue Sherbrooke, a installé sa deuxième succursale sur la rue Wellington. Le fait que l’établissement vende ses propres bières a permis de contourner le règlement, au grand bonheur des amateurs de bière de la ville.

Benelux est une microbrasserie locale qui roule sa bosse depuis une quinzaine d’années. En plus de la brasserie centrale située sur la rue Saint-Patrick, on compte maintenant deux succursales Benelux à Montréal en plus de trouver ses bières au bar Le Cactus de Québec, qui appartient à Huges Gagnon, propriétaire de la brasserie. La Brasserie Benelux rue Wellington est un très bel espace conçu par le cabinet Braun-Braën. « On est dans une ancienne banque. Il y a encore des voûtes, de petits vestiges de la bâtisse originale. Le plafond date du début 1900. On a voulu donner un style assez classique, à la fois neutre et moderne, un peu industriel avec des matériaux bruts comme l’acier brossé et du bois », explique Kamar Boudemlij, directrice générale de la succursale de Verdun. En plus de la cinquantaine de places à l’intérieur, une imposante terrasse de 180 places permet aux clients de s’installer à leur aise en plein air pour la saison estivale.

La maison propose quelques options à se mettre sous la dent, comme des paninis et des hot-dogs européens. Quelques options véganes vont s’ajouter au nouveau menu. On vient toutefois avant tout chez Benelux pour savourer les délicieuses bières maison, créations du maître brasseur Teklad Pavisian, alias Tico. Tico est très respecté dans le milieu brassicole au Québec et ses recettes ont fait de nombreux adeptes au fil du temps. Les options ne manquent pas et le plaisir de l’équipe de Benelux est de faire découvrir la bière à sa clientèle, comme l’exprime Kamar : « C’est sûr qu’à Verdun on est dans un quartier dynamique et on a été le premier bar où les citoyens pouvaient venir. Moi j’aime le fait que ce soit convivial. On accueille les gens et on s’arrange pour leur faire découvrir des choses, sans prétention ».


Photographié par Benelux Verdun



Du magazine