Chargement

La Cena est une épicerie-traiteur située sur la rue Guizot, dans le quartier Villeray. Cette adresse est un incontournable auprès des gens du quartier depuis 2014. Que l’on ait envie de cuisiner ou de savourer un excellent repas préparé sur place, on y trouve son bonheur. Les propriétaires Jean-Olivier Beaucage et sa conjointe Maya Ramacieri sont des amoureux de la bonne bouffe et on le voit tout de suite en entrant à La Cena. Le nom de l’épicerie, qui signifie « souper » en italien, définit bien l’esprit qui anime la place. « On aimait le côté rassembleur du nom, ça évoque une grande tablée, mais aussi, en toute humilité, le dernier repas », explique Maya, dont les racines italiennes sont bien visibles dans les plats de La Cena.

La décision d’ouvrir une épicerie-traiteur dans Villeray était motivée par le désir de retrouver des produits fins plus près de la maison. Maya habitait le quartier depuis plusieurs années lorsqu’elle et Jean-Olivier ont ouvert boutique. Le couple en était à sa première aventure en tant que propriétaires, mais ils avaient déjà tous deux une bonne expérience en cuisine. Jean-Olivier travaille dans la restauration depuis une vingtaine d’années, tandis que Maya a grandi en cuisinant beaucoup à la maison, notamment avec son grand-père : « À l’âge de 34 ans, j’ai suivi un cours de cuisine italienne à l’ITHQ et une formation en pâtisserie, et c’est lors d’un stage que j’ai rencontré mon conjoint ». La Cena a éventuellement vu le jour, et le concept d’« épicerie-traiteur » s’est défini au fil du temps et des demandes des clients.

Sur place, une section épicerie fine recèle une belle sélection de fruits et légumes frais ainsi que des produits de qualité comme des pâtes, des huiles et des aliments en conserves. Le choix n’est pas infini, mais il y a vraiment de quoi se préparer un excellent repas à domicile. Côté traiteur, La Cena propose toutes sortes de plats cuisinés maison prêts à manger. Salades, desserts, viandes, tout a l’air absolument délicieux. La salade de fenouil et le tiramisu, grande spécialité de la maison, étaient à la hauteur des attentes. Une autre spécialité de cette épicerie-traiteur sont les charcuteries préparées sur place. Si les méfaits des charcuteries industrielles sont bien connus, on ne les retrouve pas dans les viandes de La Cena, qui ne contiennent pas de nitrite et sont savamment utilisées pour préparer d’excellents sandwichs sur place. Les portions sont généreuses et un sandwich constitue à lui seul un très bon lunch. Il est également possible de se procurer un sandwich végé où des légumes grillés remplacent la viande.

La Cena regorge de produits frais et ses employés se font un plaisir de guider les clients dans leurs choix. C’est une adresse à visiter lorsque l’on manque d’inspiration pour le repas. Comme son nom l’indique, La Cena offre également un service traiteur adapté à vos besoins. À en juger par la qualité de ce qui est préparé sur place, il ne fait aucun doute que de faire affaire avec eux est un excellent choix. Que ce soit pour un événement ou simplement pour faire préparer des repas pour les soirs de semaine, Maya et Jean-Olivier se font un plaisir de mettre leur créativité à contribution. C’est d’ailleurs cet aspect de leur travail qu’ils préfèrent : « On est tous les deux super créatifs et on ne travaille pas avec des menus fixes. On peut tout le temps arriver avec de nouvelles choses et les gens ont confiance en notre démarche ».

En septembre 2020, une deuxième succursale La Cena a vu le jour à Piedmont, au 585, boulevard des Laurentides. On y trouve les mêmes produits qu’à Montréal et c’est l’endroit idéal où s’arrêter pour attraper à manger lors d’une escapade dans le nord.

© Photo La Cena

J’aimerais proposer une amélioration à cet article