Alati-Caserta : charmante pâtisserie typiquement italienne de la rue Dante

Mis à jour le 26 février 2020   |   Publié le 12 mars 2018   |   935 partages

La pâtisserie Alati-Caserta est une adresse incontournable de la Petite-Italie. On savoure ici d’excellentes pâtisseries italiennes authentiques dont un délicieux tiramisu qui figure parmi les meilleurs en ville !

L’histoire de Alati-Caserta — entreprise familiale autrefois appelée simplement Caserta — remonte à 1968. Les propriétaires de l’époque, Maria Di Meo et Vittorio Caldarone, tenaient alors l’établissement sur la rue Saint-Viateur. « Notre local actuel était autrefois occupé par la pâtisserie de M. Alati, qui nous l’a vendue dans les années 70. Mes beaux-parents ont donc déménagé leur pâtisserie ici, puis ont décidé d’ajouter le nom Alati devant Caserta, en l’honneur de l’ancienne pâtisserie qui occupait le local, » raconte Linda Saveca, gérante de l’établissement, dont le mari est copropriétaire.

Depuis, Alati-Caserta sert à sa clientèle des pâtisseries italiennes des plus classiques, et des plus savoureuses (!) : cannoli, biscotti, sfogliatelle, Code d’Aragosta (queue de homard), cornetto, et beaucoup plus. « Mon beau-père Vittorio n’avait que 13 ans lorsqu’il est parti seul d’Italie vers la Suisse pour travailler dans une cuisine d’hôtel ; c’est là qu’il a appris la pâtisserie. Depuis les touts débuts d’Alati-Caserta, ce sont ses recettes que l’on suit, » explique Linda. L’établissement est particulièrement renommé pour ses délicieux cannoli; l’établissement fait partie de notre liste des meilleures adresses où déguster des cannoli à Montréal !

Vittorio Caldarone et son fils Marco sont propriétaires de l’établissement, qui a conservé son décor original de 1968. Chaque visite ici invite à replonger dans l’ambiance italienne de l’époque. La maison ne dispose pas de places assises à l’intérieur, mais offre une dizaine de places sur sa terrasse lors de la saison estivale. Plusieurs clients choisissent également de profiter du coin où se situe la pâtisserie pour déguster ses délicieux desserts au parc Dante, près de l’église. « On affectionne notre emplacement dans la Petite-Italie, car dans les vieilles villes italiennes, là où on trouve une église on trouve également très souvent une pâtisserie pas très loin. En plus, l’église devant laquelle notre pâtisserie se situe a été bâtie en l’honneur d’une église italienne au moment où la première vague d’immigrants italiens arrivait à Montréal, » raconte Linda.

Ce qui plaît par-dessus tout à Linda, c’est le côté social de son travail et de voir les clients entrer et sortir de la pâtisserie à l’occasion de diverses célébrations : « Plusieurs clients entrent ici afin d’acheter des pâtisseries pour un anniversaire ou une réunion de famille et, dès qu’ils entrent, ils se sentent à la maison. L’odeur est familière et rappelle l’enfance. J’aime que l’on contribue à ce genre de moment, » explique Linda.

« Souvent, je demande aux gens ce qu’ils trouvent de si particulier à nos cannoli, si tout est dans la crème ou dans la coquille. Certains disent c’est l’un ou l’autre, ou le mélange des deux ! » Peu importe le secret d’Alati-Caserta, on est bien d’accord et leurs cannolis sont selon nous parmi les meilleurs en ville ! On repasse ici pour l’authenticité de l’endroit et pour déguster des classiques de la pâtisserie italienne soigneusement préparés par une institution montréalaise.

© Photos Alison Slattery — Instagram

Le contenu de cette page doit être mis à jour