Ambiance : Festive
_

Le restaurant Jatoba a ouvert ses portes fin 2014 et propose un menu asiatique succulent dans un splendide décor.

Le chef du Jatoba est Olivier Vigneault. Originaire de Québec, Vigneault a travaillé au feu restaurant Yuzu à Québec, au Marabout, au Miso, chez Kaizen avec Park, et finalement au restaurant Park. Il est jeune, sans prétention, est amoureux de son menu et possède un petit scintillement dans l’œil droit lorsqu’il sort de sa cuisine pour parler de ses plats.

Dans le projet d’envergure qu’est le Jatoba, il y a Antonio Park, Nicolas Urli — que vous connaissez peut-être de restaurant Hà et du Flyjin; on aime beaucoup Nicolas Urli, on trouve qu’il s’investit à fond dans son travail, se passionne de son métier et travaille sur des projets osés pour rendre notre belle ville encore plus extraordinaire. On compte également Marco Benatar — associé Flyjin — et Alexandre Besnar et Patrick Hétu — de A5 Management, que je ne connaissais pas vraiment, mais qu’il faudrait connaître; ils auraient une quinzaine d’établissements à Montréal, sur la Rive Nord et sur la Rive Sud.

Jatoba est situé dans l’ancien Philips Lounge. Le décor y est magnifique. Vraiment. Une super main d’applaudissements à La Chambre Design — qui a entre autres réalisés Suwu, Appartement 200 et Namos. Des petites lampes classiques de bistro — signées Lambert & Fils — suspendues au-dessus du bar, aux détails des chaises, des banquettes, des tables, jusqu’à juxtaposition du carrelage blanc avec les fenêtres et les moulures originales : tout y est chic et beau. Et la terrasse! On compte 100 places assises comprenant le bar à l’intérieur du restaurant et 70 en terrasse (!); les clients peuvent profiter de ce splendide espace donnant sur la cuisine et avec vu sur le Centre-Ville au moins trois saisons sur quatre. Magique. De plus, cette dernière se retrouve sur notre liste des plus belles terrasses de restaurants à Montréal.

Pour ceux qui ont un portefeuille assez garni, l’endroit charmera votre convive ou impressionnera la galerie, c’est garanti. L’expérience Jatoba se vit principalement avec le plateau de la mer, la spécialité du chef. Impressionnant et mémorable. Petits et grands plats du reste du menu se partagent facilement et sont propices à faire la fête.

Pour les tirelires un peu plus dégarnies comme la mienne, l’endroit offre tout de même la possibilité de commander plusieurs assiettes raisonnables et exquises comme les merveilleux dumplings, les excellents tatakis de thon ou de bœuf, légumes d’accompagnement ou riz frits. Et gardez en tête que les portions sont très généreuses. Le reste du menu ici ; salades, poissons, fruits de mer, viandes, volailles et légumes.

Pour les dents sucrées, les desserts de Kimberly Estrada sont des incontournables. Il y en a quatre, et ils sont tous exquis.

Jatoba a un permis de bar, ce qui rend aussi les 5 à 7 ou les verres de passages idéaux. Vous pouvez y déguster des vins abordables et de savoureux cocktails inventés par le mixologue Simon L’Espérance. Mon préféré est le Shore Leave. Le gérant Manolo Ferreira Costa s’assurera qu’on s’occupe très bien de vous.

Merci encore pour l’invitation! Bonne découverte.


restaurant-jatoba-montreal-centre-ville-4 restaurant-jatoba-montreal-centre-ville-6 restaurant-jatoba-montreal-centre-ville-5 restaurant-jatoba-montreal-centre-ville-7 restaurant-jatoba-montreal-centre-ville-2 jatoba jatoba-55 jatoba-44 jatoba-33 jatoba-14 jatoba-1 jatoba-3 jatoba-5 jatoba-9 jatoba-10 jatoba-7 jatoba-16 jatoba-14 jatoba-6
Partagez

Article suivant

Et aussi …