Les meilleures côtes levées de Montréal : nos suggetions

Les côtes levées, terme québécois utilisé pour désigner les travers de porc, sont aussi appelées ribs aux États-Unis ou petites côtes en Belgique. Dans tous les cas, ce sont habituellement des morceaux de côtes de porc ou de bœuf. Ces côtes proviennent du flanc ou du dos de l’animal. Les côtes levées peuvent être rôties, grillées, frites, cuites, braisées ou fumées, mais sont dans la plupart des cas, bouillies, marinées, puis grillées au barbecue ou au four. On peut ensuite méticuleusement enlever la viande et le gras qui les entourent avant de la manger. C’est un plat simple, accessible et succulent. C’est également un plat que les Québécois savourent avec beaucoup d’enthousiasme et d’appétit!

Voici donc une liste de nos adresses coups de cœur où l’on savoure les meilleures côtes levées ou ribs de Montréal. Pour accompagner ces délicieuses ribs, consultez aussi notre liste des meilleures frites de Montréal.

Icehouse

Le IceHouse n’est ni de la haute gastronomie ni du fast food, c’est un entre-deux; un endroit sans prétention où l’on mange très bien sans se soucier du taux de gras. IceHouse vous sert un menu délectable sur lequel on retrouve une foule d’items inspirés de la cuisine tex-mex. Parmi nos coups de cœur, on trouve les ribs fumées et braisées dans une sauce BBQ maison hallucinante! Elles salissent les doigts et sont savoureuses. Elles se mangent très bien sur la terrasse du resto, accompagnées d’un pichet de limonade au Bourbon.

51 Rue Roy Est
Montréal

Campo

Campo propose un menu de fast food d’influences portugaises, pensées par le chef exécutif du groupe Ferreira, João Dias. Le comptoir-restaurant est plutôt chouette et le menu est abordable, particulièrement pour le centre-ville. On retrouve sur leur menu de bonnes côtes levées servies avec sauce BBQ maison à base d’orange, de paprika fumé et de miel. La recette est originale et les ribs peuvent se prendre pour emporter.

1108 Boulevard de Maisonneuve Ouest
Montréal
Voir sur la carte

Photographié par Blackstrap BBQ



Du magazine