• 2 j’aime

OLODGE : magnifique café-boutique à Piedmont pour les adeptes de plein air

OLODGE : magnifique café-boutique à Piedmont pour les adeptes de plein air

Pour celles et ceux — amateurs de plein air et cyclistes à la recherche d’uns où s’arrêter le temps d’une bouchée — qui fréquentent la région des Laurentides, le café-boutique OLODGE est une adresse immanquable pour les.

Nouvellement installé à Piedmont, Olodge pousse son concept encore plus loin, question d’offrir une plus grande variété des produits et de services, surtout lorsque l’on jase de gastronomie. En effet, ils ont développé un tout nouveau menu santé et sans prétention, mettant en valeur plein d’aliments du terroir. 

Autrefois à Saint-Sauveur, ils ont connu un succès fulgurant dès leur ouverture il y a trois ans. À l’époque, le principe de café-boutique avait encore été peu exploité dans la région, OLODGE était donc un des seuls endroits de la région où il était possible de magasiner des articles plein-air, un café troisième vague à la main. Les propriétaires, Odrey Jasmin et Julien Brisebois, partenaires en affaires et dans la vie, tous deux amateurs de sports et amoureux de la nature, ont décidé d’amener quelque chose de nouveau aux gens de la région sous le nom de OLODGE. Pour eux le nom signifie quelque chose de rassembleur, un endroit propice aux rencontres et aux belles discussions. 

Depuis peu, OLODGE prend la forme d’un bel immeuble centenaire à Piedmont. Ayant fait des études en design intérieur, Odrey avait une grande vision pour la nouvelle boutique. Aujourd’hui, on peut dire que c’est réussi ! Sur deux étages, OLODGE combine un look plus historique avec des accents industriels. Les hauts plafonds rendent l’espace très spacieux. Du côté café, on trouve une vingtaine de places assises et la terrasse ajoute des places supplémentaires. De plus, ils ont installé un comptoir avec quelques tabourets qui rappellent ceux que l’on trouve dans les diners californiens.

En cuisine, c’est la cheffe Émilie Monette qui dirige. Le menu d’OLODGE a beaucoup évolué depuis sa réouverture avec des bouchées simples et santé qui ont de quoi plaire à tout le monde. On y trouve une belle salade composée de chou frisé, d’épinards, de coriandre, de menthe, de pomme verte et nappée d’une délicieuse vinaigrette maison jalapeños-citron. Dans le même ordre d’idée, vous trouverez une toast à l’avocat avec pousses vertes et concombre. Le menu propose aussi un grilled-cheese du moment, des gaufres maison et un bahn mi. Les plats se situent tous entre 9 $ et 13 $. Une visite chez Olodge est incomplète sans manger un de ses scones maison ! Faits par la mère de Julien, tous les clients en raffolent, et avec raison ! 

Question de se rafraîchir, OLODGE vous offre plus d’une option. Tout d’abord, on vous propose quatre smoothies à saveurs différentes pour l’été. Étant un café third wave, on y sert naturellement des cold-brew, cafés glacés et matchas glacés, ainsi que toutes autres boissons caféinées que vous pourriez avoir en tête. Ils font affaire avec le torréfacteur torontois De Mello Palheta, une entreprise qu’ils adorent pour son service hors pair. Cet été, vous pourrez vous arrêter chez Olodge pour prendre un verre sur la terrasse ; Ils auront sur place une sélection de vins nature de l’agence Vins dans les Voiles, ainsi que de la bière en fût Boréale.

Les cyclistes seront heureux de savoir qu’OLODGE abrite aussi un atelier mécanique où faire réparer leurs vélos. L’atelier Technolodge a ouvert en partenariat avec Pierre Grouiller, propriétaire de l’école de formation mécanique Techno Cycle.

La prochaine fois que vous avez envie de vous évader de la ville, vous saurez où aller. Bonne découverte !






On en parle dans

Du magazine